Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai: Lexus GS 450h 2007

Essai: Lexus GS 450h 2007

Par ,

Pour être honnête avec vous, je ne raffole pas des hybrides. C'est peut-être mon côté européen qui m'influence, mais je préfère les véhicules à moteur diesel pour économiser de l'argent à la station-service. N'empêche que les modèles hybrides possèdent maintenant tout un statut; les grandes stars de Hollywood les achètent pour prouver à nous, mortels, que ce sont des gens écolos qui se soucient à fond de l'environnement.
 
(Photo: Kevin ''Crash'' Corrigan)
Allez-vous vraiment les croire? Vous n'êtes sûrement pas assez naïf pour penser que ces vedettes multimillionnaires n'ont pas une Rolls Royce ou une grosse Mercedes cachée quelque part dans leur château. Et savez-vous combien de carburant est nécessaire pour faire voler un jet privé de Los Angeles à Paris juste pour aller magasiner des bijoux? Je l'ignore moi aussi, mais j'imagine que c'est beaucoup plus que votre véhicule quand vous allez faire un tour chez Home Hardware.

Alors, pourquoi diable les gens de Lexus ont-ils voulu me donner, à moi, une GS 450h hybride pour un essai routier? Se font-ils des idées ou croient-ils réellement que je serais impressionné par ce modèle?

Eh bien, il doit y avoir des spécialistes en psychologie qui travaillent pour Lexus, car j'ai été totalement séduit par la GS 450h. Cette voiture offre tout: du luxe, de l'espace, de l'économie d'essence et une performance digne d'une fusée.
 
(Photo: Kevin ''Crash'' Corrigan)
L'aspect luxueux va de soi. Après tout, on parle d'une Lexus. On y trouve abondamment de garnitures en bois et en cuir, une chaîne audio Mark Levinson, un système de navigation par GPS avec écran tactile ainsi qu'une caméra de marche arrière. N'oublions pas le pare-soleil de lunette arrière à commande électrique. La GS 450h n'est offerte qu'en une seule version que j'appelle «tout équipée». La compagnie préfère dire qu'elle ne laisse rien à désirer. Peu importe, vous avez compris.

Ensuite, l'espace. La GS 450h n'est évidemment pas un poids plume. Elle se compare à plusieurs autres voitures de luxe et elle est définitivement
(Photo: Kevin ''Crash'' Corrigan)
assez imposante pour faire une entrée remarquée. En fait, vue de côté, elle ressemble un peu à la Bentley GT, qui est une de mes voitures favorites.

Bien sûr, le prix de l'or noir continue d'être élevé et, contrairement aux gens de Hollywood, mes sous-vêtements ne sont pas incrustés de diamants, ce qui veut dire que je me préoccupe beaucoup de l'économie d'essence. Je ne vous dirai pas que cette voiture fonctionne seulement avec de l'air, mais il est tout de même remarquable de voir qu'elle consomme seulement 8,7 litres d'essence aux 100 kilomètres en ville et 7,8 L/100 km sur l'autoroute (moyenne de 8,3 L/100 km). Ces chiffres lui ont valu l'homologation «SULEV» (véhicule à émissions super ultra faibles). Si seulement il y avait plus de véhicules comme celui-ci sur la route, nous pourrions respirer plus facilement.