Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai: Lincoln Zephyr 2006

Essai: Lincoln Zephyr 2006

Par ,

De retour pour 2006, mais pour un temps limité seulement!

Lincoln Zephyr 2006 (Photo: Michel Deslauriers, Auto123.com)
La première Lincoln Zephyr est apparue à la fin des années '30, en coupé et en berline. Ensuite, la Zephyr a refait surface sous force d'un laid coupé 2 portes, portant un écusson Mercury de 1978 à 1983. C'était en fait un clone de Ford Fairmont. Eh bien, devinez quoi? La Zephyr est de retour parmi les vivants, et c'est à nouveau une Lincoln.

Qu'est-ce qu'un Zephyr, exactement? En fouillant rapidement sur Internet, Zephyr représente soit le dieu Grec du vent de l'Ouest, ou quelque chose d'aéré et passager. Hmm... je crois que je devrai demander à Ford de m'éclaircir à ce sujet.

La Zephyr est toute nouvelle, mais elle est près d'une euthanasie une fois de plus. Voyez-vous, Lincoln a récemment pris la décision de renommer tous leurs modèles. Alors, la Zephyr sera rebaptisée la MKZ, prononcée « Mark Z ». De plus, la prochaine Aviator sera baptisée MKX, et une berline concept a été dévoilée au Salon de Detroit comme étant la MKS.

Esthétique

Vous avez probablement vu la nouvelle berline Ford Fusion. Eh bien, la Zephyr en est une version plus luxueuse. Voici la nouvelle image de Lincoln : un look plus sportif et sophistiqué. C'est une image que j'aime bien, en fait. La Zephyr attire plusieurs regards et j'ai l'air pas mal plus riche en la conduisant.

Lincoln Zephyr 2006 (Photo: Michel Deslauriers, Auto123.com)
La calandre à grille verticale et les phares sont plus jolis que le nez de la Fusion, qui a l'air d'un rasoir pour homme géant. La voiture a une apparence musculaire que je trouve attirante. Les jantes chromées optionnelles sont dispendieuses, mais valent la peine d'être considérées. De plus, les embouts d'échappement chromés doubles sont très jolis sur cette voiture.

Vue de l'arrière, la Zephyr a un porte-à-faux un peu long, mais permet d'offrir un coffre immense. Si immense, en fait, que je n'ai eu aucun problème à embarquer les enfants et leur attirail pour une fin de semaine dans le Nord. L'ouverture du coffre est haute et large, remplir le coffre est facile, et on n'avait pas besoin de notre familiale pour le voyage.

Mécanique

Le moteur optionnel de la Fusion est de série dans la Zephyr. Il s'agit d'un V6 de 3,0 litres, à 24 soupapes, produisant 221 chevaux et 205 livre-pieds de couple. Honnêtement, quelques chevaux supplémentaires par rapport à la Fusion auraient été bien, du moins pour justifier son prix plus élevé. Par contre, la Zephyr s'avère quand même rapide, et la puissance pour les reprises est toujours disponible. Par mesure de précaution, Ford remplacera le moteur actuel par un V6 de 3,5 litres ayant 250 chevaux, en même temps que le changement de nom pour 2007.

Sa boîte automatique à 6 rapports est superbe pour tirer le maximum de la puissance disponible. Les changements de vitesse sont fréquents, mais presque imperceptibles. Un plus grand nombre de rapports sur certaines routes et sur l'autoroute, c'est bien, comme j'ai remarqué durant ma fin de semaine dans les Laurentides. Dans les ascensions, la transmission n'a aucune difficulté à rétrograder d'une vitesse ou deux pour vous permettre de garder la même vélocité. Une boîte à quatre vitesses aurait moins de flexibilité et serait hésitante dans la même situation. À la fin du voyage, j'ai obtenu une excellente moyenne de consommation d'essence de 10,3 L/100 km. En ville, j'ai observé une moyenne de 12,5 à 13,0 litres par 100 km. Bon travail, Ford.

Lincoln Zephyr 2006 (Photo: Michel Deslauriers, Auto123.com)
J'ai remarqué un certain niveau de roulis de caisse dans la Zephyr, un peu plus que dans la Fusion dont j'ai également conduit récemment. Quand même, c'est une voiture de luxe avec un calibrage de suspension plus mou, alors on doit s'y attendre. La direction a un point mort au centre qui est trop prononcé pour mes goûts personnels, et lui confère une sensation légèrement artificielle. Par contre, je n'ai aucun problème à garder la voiture en ligne droite, et cela devrait pleinement satisfaire l'acheteur typique de berline de luxe domestique.