Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai: Mitsubishi Endeavor 2006

Essai: Mitsubishi Endeavor 2006

Ce véhicule utilitaire multisegment semble trop beau pour être vrai Par ,

Ce véhicule utilitaire multisegment semble trop beau pour être vrai

La plupart des lecteurs qui ont navigué sur ce site durant les dernières années sauront que j'ai un attachement pour la Mitsubishi Endeavor. J'ai
Voici la nouvelle Endeavor 2006 qui arbore une nouvelle calandre et de nouveaux pare-chocs. (Photo : Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)

eu un penchant pour elle depuis le jour où je l'ai aperçue pour la première fois. Ce n'est pas seulement pour son allure particulière du genre « tu fais selon ma volonté », mais aussi parce qu'elle est tellement compétente dans tout ce qu'elle affronte sur la route.

Pour ce qui est du modèle 2006, Mitsubishi lui a refait un maquillage discret et espère l'avoir rendue plus désirable aux yeux de la clientèle visée. Elle a un peu perdu de son apparence distinctive dans cet exercice. Par exemple, son ancien museau de couleur assortie consistait en une saillie dessinée pour se confondre avec les deux grilles de calandre situées de chaque côté. La calandre ne comprend maintenant qu'une seule grille aux bordures chromées. Cette dernière est joliment divisée en deux par une barre horizontale chromée qui arbore le grand logo aux trois diamants.

Il est étonnant de voir comment ces modifications peuvent complètement transformer l'allure du véhicule utilitaire multisegment (VUM) de Mitsubishi. Il semble avoir encore plus de classe même si cela se fait aux dépends de ses prétentions sportives. Bien sûr, le caractère sportif n'était pas le point le plus important et cela n'a pas changé. Une simple excursion sur la 1-5,
Modèle 2005 à gauche et modèle 2006 à droite. La différence se remarque. (Photo : Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)

des entrées et des sorties prises à haute vitesse, des routes secondaires, c'était suffisant pour réaliser que cette Endeavor révisée avait conservé le côté athlétique de la version 2005.


Si vous vous souvenez, Mitsubishi avait prêté une Endeavor Limited toute équipée à nos bureaux de la côte ouest pour une période de 6 mois. Nous l'avions louangée à chacun de nos rapports bimensuels. Voyage après voyage, déplacement après déplacement, lors des escapades chez Ikea, des randonnées vers le centre d'achat, l'épicerie locale, les centres récréatifs et les écoles, le VUM
Notre Endeavor 2005 pour essai à long terme nous manque... (Photo : Shawn Pisio, Canadian Auto Press)

a fait le travail sans anicroche. Tout cela pour dire que Jennifer et moi ne pouvions que l'apprécier davantage avec le temps. Pourtant, nous ne nous accordons pas souvent au sujet de l'automobile. J'ai aimé ce véhicule pour ses qualités dynamiques axées sur la performance et son habitacle désirable. Jennifer l'a aimé pour les mêmes raisons, mais il faut ajouter le système audio qui a maintenant la capacité de lire les fichiers MP3 et par-dessus tout, son allure générale charmante.