Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai : Nissan Quest 3.5 SE 2007

Essai : Nissan Quest 3.5 SE 2007

Par ,

(Photo: Kevin Corrigan, Auto123.com)
Une mini-fourgonnette est le premier véhicule que certains recherchent et le dernier que d'autres voudraient avoir. Qu'on l'aime ou non, elle s'avère pas mal pratique quand on en a besoin.

Où est-ce que je me situe? Eh bien, il y a une mini-fourgonnette qui est disparue de ma cour depuis que j'ai retourné mon dernier modèle d'essai: une Nissan Quest 3.5 SE. Pourrais-je être tenté un jour d'en acheter une? Voyons voir...

Je pense vraiment que le nom Quest est parfait pour une mini-fourgonnette. Après tout, les constructeurs sont en quête de ventes et les consommateurs, en quête d'espace et de fonctionnalité. Le problème, c'est qu'il y a beaucoup de monde à qui on doit plaire. En effet, les acheteurs de mini-fourgonnettes sont très variés. Il y a ceux qui aiment réellement le look d'une petite fourgonnette commerciale avec des vitres, et ceux dont le travail ou les occupations exigent un peu plus d'espace de chargement.

Et puis, évidemment, il y a les parents de jeunes joueurs de hockey. Faites la tournée des stationnements d'arénas et vous verrez des mini-fourgonnettes de toutes les marques connues. La raison est simple: c'est impossible d'embarquer deux ou trois jeunes Wayne Gretzky, deux ou trois de leurs amis, un tas de poches de hockey (souvent plus grosses qu'eux) dans une voiture.

(Photo: Kevin Corrigan, Auto123.com)
Bref, tout commence par une question d'espace. Qu'est-ce qui vient ensuite?

Plusieurs manufacturiers produisent des mini-fourgonnettes assez rudimentaires et abordables. Cela va de soi, puisqu'un grand nombre d'acheteurs sont des jeunes familles au budget limité.

Mais si ce n'est pas le cas? Si l'on désire aussi une mini-fourgonnette luxueuse? Eh bien, avant que Jaguar ou BMW ne se mette à en fabriquer, je crois que Nissan a trouvé la solution.

La Quest 3.5 SE 2007 m'apparaît parfaitement appropriée. Elle offre autant sinon plus d'équipements de luxe que la grande berline Maxima, le tout dans un format de mini-fourgonnette bien proportionné.

En 2003, Nissan s'était donnée comme mission de séduire les consommateurs qui ont besoin d'une mini-fourgonnette mais qui rechignent juste à l'idée d'en acheter une. La première génération de la Quest visait les personnes qui ont horreur du style traditionnel de la mini-fourgonnette. Elle n'a pas été très bien reçue, plusieurs la trouvant justement trop «étrange». La nouvelle génération lancée pour 2007 a été redessinée afin de plaire davantage à la majorité et de réduire au silence les détracteurs de l'ancienne.

(Photo: Kevin Corrigan, Auto123.com)
Le design futuriste et controversé du tableau de bord a été remplacé par quelque chose de plus raisonnable. L'instrumentation a été repositionnée derrière le volant, là où la plupart des gens s'attendent à la trouver.

Naturellement, puisque Nissan est réputée pour son côté avant-gardiste, l'esprit du modèle original n'a pas changé. Les sièges, légèrement différents, présentent maintenant une surface en cuir perforé et non gaufré. Ils sont extrêmement confortables.

J'ai parlé de luxe tout à l'heure, alors voici ce qu'on retrouve: un toit ouvrant double, l'ensemble de lucarnes Skyview de Nissan, un climatiseur automatique bizone, des pédales à réglage électrique, la compatibilité Bluetooth, un émetteur universel Homelink ainsi qu'une chaîne audio Bose à 10 haut-parleurs. Mon modèle d'essai était par surcroît équipé d'un système de divertissement à DVD avec deux moniteurs arrière de 8 pouces (un pour chaque rangée) et assez de commandes et de boutons pour garder les enfants occupés et amusés.