Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai du RAM 1500 Sport 2019

Le Ram 2019 a sa propre version canadienne, la Sport! Par ,

Qu’on le veuille ou non, l’industrie automobile est en plein changement et alors que l’on boude de plus en plus le segment des berlines et des coupés, celui des grands pick-up nord-américains prend de plus en plus d’importance.
 
Dans le passé, la guerre semblait se faire surtout entre Ford et GM mais depuis les quelques dernières années, la division des camionnettes Ram (autrefois Dodge Ram) du constructeur italo-américain FCA (Fiat Chrysler Automobiles) y joue un rôle d’importance. Chez nous, les ventes de Ram de FCA chauffent de plus en plus celles des Chevrolet Silverado et GMC Sierra de GM qui se placent juste derrière celles de Ford avec son F-150.
 
Alors que GM se prépare à une grande offensive avec des Silverado et Sierra redessinés, FCA prend une longueur d’avance avec un tout nouveau Ram lui aussi redessiné qui semble destiné à une belle carrière. Toutefois, cela ne se fera pas sans heurts et, décidé à gagner cette bataille, FCA entreprend l’année qui suit avec deux modèles de Ram, celui qui reconduit la lignée de l’année dernière, récemment rebaptisée Classic et la toute dernière livrée de Ram disponible en plusieurs finitions toutes plus luxueuses les unes que le autres incluant la Sport qui, en 2019, sera réservée au marché canadien seulement.
 
Au Canada, la marque Ram représente 39% des ventes de FCA. Et de cette part, les Ram 1500 représentent 21% de ce marché alors que leur finition Sport détient, elle, 7% de ce même marché. Alors qu’il est courant de voir des modèles à identification régionale de Ram comme, par exemple, le Lone Star pour le marché texan, le marché canadien vient d’hériter, lui, de la gamme Sport pour son propre secteur.
 
Rapidement décrit, le Ram Sport canadien se reconnaît à son capot dit de « performance » avec prises d’air distinctives, à des jantes optionnelles de 22 pouces et à une ornementation toute noire incluant une finition intérieure également toute en noir. Dans sa version Quad Cab (maintenant plus longue de quatre pouces) 4 x 4, le Ram Sport affichera un prix de base de 56 595 $ chez nous ce qui représente une augmentation de 2525 $ sur la version équivalente de 2018.
 
Incidemment, celle-ci, comme mentionné plus haut, sera toujours proposée aux consommateurs nord-américains sous la nomenclature Classic. Toutefois, les dirigeants de FCA tant canadiens qu’américains que nous avons rencontrés n’ont pu nous confirmer si cette « ancienne » version ira au-delà de l’année modèle 2019!
 
Les Ram Sport 2019 qui furent mis à notre disposition par FCA Canada dans la région de Windsor en Ontario étaient tous des modèles Crew Cab sur châssis rigide avec empattement de 144 pouces. Le seul moteur disponible est, pour le moment, le V8 HEMI de 5,7 litres de 395 chevaux et 410 li-pi de couple. Les options Mild Hybrid de ce V8 avec moteur électrique remplaçant l’alternateur ne sont pas encore disponibles (pas plus que le V6 de 3,6 litres avec cette technologie) alors qu’on nous promet le retour du V6 turbodiesel de 3,0 litres d’ici…l’an prochain! Toutefois, FCA nous apprend que 90% de ses pick-up Ram sont commandés avec le V8 de 5,7 litres. 
 
La seule boîte de vitesses au catalogue demeure l’automatique à huit rapports  dont le passage des commandes se fait par un bouton rotatif au tableau de bord. Évidemment, ces Ram canadiens peuvent venir avec la motricité aux quatre roues sur commande (électrique). En ce qui a trait au freinage, le nouveau Ram Sport, FCA a agrandi les disques d’avant de 13,2 pouces à 14,9 pouces alors que ceux d’arrière ont maintenant un diamètre de 14,8 pouces.
 
La suspension avant a été raffermie alors que les ressorts à boudins d’arrière (souvenez-vous que le Sport peut être équipé d’une suspension pneumatique ajustable aux quatre coins avec la possibilité de quatre modes, Normal, Aero qui abaisse la camionnette à 100 km/h, Off-Road1 ou 2 et Entry/Exit qui facilite l’accès à moins de 20 km/h) ont été révisés avec un dessin asymétrique qui permet un premier mouvement plus souple et confortable.
 
L’intérieur de la nouvelle version de 2019 ressemble de près à celle de l’année dernière. Cependant, dans le cas de la Sport canadienne, répétons-le, cet intérieur ne peut être livré qu’en noir. Le tableau de bord retient la même instrumentation que l’on retrouve sur la majorité des produits Chrysler de FCA (incluant un centre d’information de 7,4 pouces)mais encore une fois, l’option du système Uconnect demeure un accessoire plus qu’utile et certainement bien précis surtout si l’on choisit l’écran le plus imposant de 12 pouces.
 
Les sièges d’avant sont des baquets confortables avec support latéral raisonnable. Quant aux places arrière, comme on peut le voir sur les photos, elles sont généreuses à souhait et tout aussi confortables. Les dossiers peuvent même s’incliner de 8 degrés. Et si l’on soulève le coussin, on obtient un espace de chargement intérieur intéressant (150 litres) pour tout cargo que l’on veut protéger des éléments ou du vol! Il y a même des espaces de rangement (de 23 litres) dans le plancher de l’habitacle. Si vous aimez la musique, la sonorisation peut inclure l’ensemble Harman Kardon à 19 haut-parleurs. Pour les amateurs de soleil, le Ram Sport peut aussi être commandé avec le double toit ouvrant de verre.
 
La caisse demeure l’utilisation principale de tout pick-up et le Sport propose des planchers de 5,5 et 9,5 pieds. Ram est fier d’annoncer que la hauteur de l’espace de chargement ait été haussé de 33 mm mais l’accès à cet espace cargo n’est pas facilité par un petit escabeau ou même une marche au coin de pare-chocs. Au moins, il est possible d’obtenir des points d’arrimages ajustables et le déclenchement à distance du loquet.  Et si vous croyez que les Ram ne sont destinés qu’à des entrepreneurs, sachez que, selon les statistiques de FCA, plus de 40% des acheteurs de cette camionnette se retrouvent dans un environnement urbain!
 
Sur la route
Grâce à FCA Canada, nous avons pu rouler pendant quelques heures dans la région de l’extrémité sud-ouest de l’Ontario incluant une courte visite de la région touristique de Pointe Pélée. Même si la région ne compte pas de relief prononcé ce qui veut dire ni routes en pentes ou encore de chemins avec de nombreuses courbes, ce fut intéressant de constater que le Ram Sport avec la suspension pneumatique (optionnelle) aux quatre roues est un véhicule offrant une douceur de roulement exceptionnelle en plus d’un silence intérieur grâce à un système d’annulation de son ambiant généré par la chaîne stéréo.
 
Si la direction est un peu tendre, le reste de la mécanique est très adéquat le moteur V8 procurant des accélérations nettement suffisantes et des reprises rassurantes. Évidemment, les nouveaux disques de grand diamètre contribuent à un freinage plus rassurant. La boîte auto à huit vitesses (récemment révisée de Génération 2) est aussi très efficace et d’un fonctionnement virtuellement imperceptible en conditions régulières. Les accélérations sont plus qu’adéquates et les reprises rassurantes. Il faut dire que le son du V8 envahit alors l’habitacle sans, toutefois, être désagréable. Qui n’aime pas ce son de V8 lorsqu’il est sollicité?  
 
FCA Canada nous a aussi permis de tester les capacités de charge et de remorquage des nouveaux Ram Sport (2300 livres maximum dans la caisse et 12 750 livres de traction de remorquage pour les versions à propulsion seulement) lors d’essais individuels. Même si les capacités maximales ne furent pas appliquées, il était facile de constater qu’avec une charge raisonnable dans la caisse ou même en tirant une remorque chargée avec un poids total estimé à quelque 6000 livres, le Ram Sport n’affichait aucune difficulté à remplir ces tâches sur des routes régulières.
 
Il n’a pas été question de consommation lors de ce programme vu les conditions exceptionnelles de la présentation. Mais celle-ci pourrait être relativement raisonnable vu que le V8 HEMI est équipé du système de désactivation de quatre de ses huit cylindres en vitesse de croisière. Pour le moment, FCA avance une moyenne de 13,6 l/100 km avec le V8 HEMI ce que nous tenterons de vérifier dans un avenir rapproché.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Ram 1500 2019
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :E.Descarries
Photos du RAM 1500 Sport 2019