Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai du Cadillac XT5 2018 : À la recherche du bien-être

Il y a de pires façons de passer un long week-end que sur la route dans un VUS Cadillac, en particulier un qui n'est pas l'Escalade. N’ayant pas besoin de toute l’espace offerte par ce grand voyageur de luxe, j’ai pu mettre la main sur le XT5 2018, un multisegment de taille raisonnable (j’ai reçu la version haut de gamme Platinum) pour mon voyage à travers les montagnes du New Hampshire. Voici comment ça s'est passé.

Le Cadillac XT5 2018 est en fait la deuxième représentation du modèle, qui a fait ses grands débuts en 2017 en remplacement du SRX. Il s'agit d'un VUS de taille moyenne à cinq places, équipé du même moteur V6 de 3,6 litres développant 310 chevaux qu’on retrouve sous le capot des berlines ATS, CTS et CT6, ainsi qu’une transmission automatique à 8 vitesses, et des roues de 20 pouces (on parle de la version Platinum; les autres font avec des roues de 19 pouces). Dans le XT5, ce moteur est équipé d’un système de désactivation des cylindres qui réduit la consommation en désactivant deux des cylindres lorsqu’ils ne sont pas requis, en plus du système arrêt/redémarrage du moteur (de série). Le véhicule est également plus léger dans son ensemble comparativement à la mouture 2017, ce qui devrait en principe réduire encore plus la consommation de carburant.

Prendre la route en beauté
Pas de doute, partir en voyage dans un modèle de luxe conçu pour un confort maximal et des performances de haut niveau n'est jamais une mauvaise idée. Il est clair de plus qu’un modèle comme le Cadillac XT5 se fait remarquer, là où vous l’amenez; il est bien construit, il est attrayant et il porte le nom de Cadillac. Mais ce qui m’intéressait surtout, c’était de voir si ces éléments de luxe contribuent vraiment à rendre un voyage de 1000 km plus agréable et reposant, et s’ils justifient le prix.

D’entrée, j'ai trouvé le siège du conducteur très confortable, en partie grâce au système à ajustement électrique (8 réglages possibles), et qui comprend le soutien lombaire. Mon passager avant a trouvé les sièges un peu durs, mais elle a admis avoir une préférence en général pour les sièges recouverts de tissu plus moelleux. Sans surprise, le roulement du XT5 est exceptionnellement doux et assez silencieux.

L'espace de chargement derrière les sièges arrière est assez vaste, en particulier pour un multisegment de taille moyenne; la capacité d'accueil est de 849 litres, ou 1784 litres avec la deuxième rangée rabattue. Nous avions amplement de place pour nos bagages et autres trucs assortis. Vous pourriez y mettre trois valises pleine grandeur et il resterait de la place pour un sac de golf ou de hockey, le cas étant.

Un générateur de bien-être
Notre voyage consistait à descendre de Montréal jusqu'à la frontière du Vermont, puis au New Hampshire et une traversée de la pittoresque région des montagnes dénommés les White Mountains. Une fois de l'autre côté de la frontière, les états du Vermont (limite de vitesse : 65 mi/h/ 105 km/h) et du New Hampshire (70 mi/h / 113km/h) m’ont donné l’occasion de voir à quel point ce XT5 pourrait instiller en moi le bien-être, relativement à ce que mon propre VUS compact bien ordinaire est en mesure de faire!

Le premier ordre du jour était l'activation du régulateur de vitesse adaptatif. Je suis déjà vendu sur cette technologie, qui maintient automatiquement le véhicule à une distance sécuritaire de ceux qui sont en avant et reprend la vitesse définie lorsque la voie est libre; mais elle prend tout son sens lorsque on peut faire deux heures de route sans avoir à toucher aux pédales, ou presque.

En ce qui concerne le système de désactivation des cylindres, bien que je l'aie vu se déclencher sporadiquement (il y a un indicateur pratique sur le tableau de bord central qui indique quand il est activé), il fonctionnait surtout lorsque je roulais à environ 90-100 km/h. À 115 km/h, le moteur a continué à faire appel à tous les cylindres, peut-être en raison du terrain montagneux qui obligeait le moteur à travailler plus fort pour maintenir la vitesse voulue. Quelle que soit la vitesse à laquelle je conduisais, la conduite restait raffinée, le niveau sonore muté. Les pentes ne troublant pas le moindrement le XT5 et son V6, il restait sans effort à la vitesse configurée.

Un mot sur le tableau de bord ; je l'ai trouvé généralement assez bien présenté, les commandes sur l’écran tactile de 8 pouces étant faciles à naviguer, le groupe d'instruments du conducteur facile à personnaliser. Mais j’aurais bien aimé voir un réel bouton pour le volume du système audio. Il y a une commande sur le volant, oui, mais sinon on doit utiliser l'écran tactile, qui ne réagit pas toujours immédiatement, pour ensuite enclencher tardivement, et trop souvent monter le son rapidement à un niveau pénible pour les oreilles ou le descendre à zéro. Argh!  Bouton tournant s'il vous plaît, de préférence près du levier de vitesses, là où la main droite du conducteur vient souvent se reposer.

Remarquez, ce petit hic ne suffisait pas pour affecter mon précieux niveau de bien-être. Tant l’allée que le retour à la maison se sont déroulés dans une quiétude et une douceur harmonieuses. À la douceur du roulement du XT5 vient s’ajouter des aménagements intérieurs bien conçus et de qualité. L'espace de stockage est généreux et bien pensé, et ce dans les deux rangées, le contrôle du climat est à trois zones afin que tout le monde puisse bénéficier de leur configuration préférée, et le système de navigation intégré nous a permis de nous rendre à destination sans aucun problème. Bon, mon frère a utilisé une carte papier depuis la banquette arrière (la vieille école!), mais la seule fois où nous nous sommes égarés, c'est parce qu'il ne faisait pas confiance à ce que nous disant le système de navigation! Un point de gagné pour la technologie…

Mon niveau de bien-être a pris du galon lorsque j'ai vérifié la consommation de carburant à la fin du voyage : 1 060 km parcourus, la plus grande partie sur l’autoroute, avec une moyenne de 9,1 L/100 km. Fort acceptable pour un modèle utilitaire de luxe à moteur V6, me dis-je. Mais plus important que ça, je me sentais quand même relativement reposé, même après cinq heures de route au volant. Je peux vous dire que, normalement, même après 2-3 heures dans mon propre VUS, je suis généralement bon pour un massage et une sieste, donc c'était assez remarquable. Je ne pouvais pas m'empêcher de conclure que le roulement fluide du XT5, son assise confortable, son régulateur de vitesse adaptatif, ses bonnes lignes de visibilité et ses autres atouts ont fait en sorte que mon corps et mon esprit avaient été beaucoup moins mis à l’épreuve.

La version Platinum
Comme mentionné, le véhicule qu’on m’a fourni était l’édition Platinum, livrée de série avec un système de traction intégrale. Elle arbore également une calandre chromée exclusive, des roues de 20 pouces en aluminium poli et une partie arrière équipée de plaques de protection. Les sièges, les accoudoirs et les garnitures de porte sont en cuir semi-enduit. Les sièges avant sont chauffants et ventilés, les deux sièges arrière extérieurs sont chauffants également, et l'affichage tête haute et le système de climatisation à trois zones sont également ajoutés pour cette version. Même la tête bénéficie d’un traitement spécial: la garniture de toit est recouverte de microsuede.

Au total, quatre versions du XT5 sont disponibles pour 2018 : la version de base, le Luxury, le Premium Luxury et le Platinum. Le toit ouvrant, les sièges en cuir et l'accès Internet 4G LTE sont offerts à partir de la version Luxury, tout comme les fonctions d'assistance à la sécurité telle que le système d'aide au stationnement avant et arrière, l'alerte de changement de voie, l'alerte de trafic transversal arrière, le volant chauffant, les rétroviseurs extérieurs chauffants et les roues en aluminium de 18 pouces. Des phares à DEL, un système de navigation intégré, un système audio Bose haut de gamme à 14 haut-parleurs et un ensemble plus complet de systèmes de sécurité sont ajoutés à partir de l'édition Premium Luxury.

Le modèle de base a un PDSF de départ de 49 375 $, et la facture augmente considérablement lorsque vous grimpez les échelons de la gamme jusqu’au Platinum, dont le prix partant est 71 460 $. C'est un large éventail, alors vous devrez réfléchir soigneusement aux éléments qui sont cruciaux pour vous, et ceux que vous pourriez sacrifier.

Ses rivaux
Les principaux concurrents de ce multisegment de luxe sont les Lexus RX, Acura MDX, BMW X3, Audi Q5, Lincoln MDX et Volvo XC60. Prenez note également que Cadillac va bientôt ajouter le tout nouveau XT4 2019 à sa gamme de modèles utilitaires; plus petit que le XT5, ce modèle servira de VUS d’entrée de gamme pour le constructeur.

Points forts
Conduite souple
Cabine sereine, raffinée
Bonnes lignes de vue
Bien équipé avec beaucoup de fonctionnalités de série
Espace de chargement arrière généreux
Économie de carburant sur autoroute décente
Le pommeau de levier n’est pas tellement intuitif, donc il énerve

Points faibles
Accélérations ordinaires
Pas de bouton de volume audio!
Hauteur de la banquette arrière moyenne
Le prix augmente de façon alarmante lorsque vous montez les niveaux
La gamme dans laquelle fonctionne le système de désactivation des cylindres est décevante
Même l'édition Platinum était livrée avec de roues esthétiquement un peu ordinaires

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Cadillac XT5 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Boshouwers
Photos du Cadillac XT5 Platinum 2018