Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Fiat 500 2016 : premières impressions

Fiat 500 2016 : premières impressions

Nouvelle garde-robe pour une icône de la mode urbaine Par ,

Turin, Italie – Vous avez vu L’or se barre, ce film de 1969 dans lequel Michael Caine roule à un moment donné sur la piste d’essai du Lingotto (elle se trouve sur le toit de l’édifice!)? Je suis certain que s’il n’avait pas eu la police à ses trousses, il y aurait passé toute la nuit au volant de sa Mini Cooper.

Voyez-vous, j’ai eu la chance d’essayer la nouvelle Fiat 500 2016 sur ce circuit légendaire et j’ai tripé sans bon sens!

Que l’on aime ou déteste son style mignon, il faut avouer que cette petite voiture emblématique connaît énormément de succès depuis sa renaissance en 2007 – exactement 50 ans après le lancement de la 500 originale. Fiat en a vendu 1,5 million dans le monde, dont 150 000 aux États-Unis depuis 2011 (ironiquement, son plus gros marché en Amérique du Nord est Austin, au Texas, là où tout est habituellement plus gros).

Une recette déjà gagnante rendue meilleure
En matière de refontes de voitures, on a déjà vu plus spectaculaire. Normal, car redessiner une icône de l’automobile est un pari risqué. Parlez-en à Roberto Giolito, designer en chef de Fiat, qui est également responsable du modèle 2007.Alors que la tendance actuelle est de grossir les véhicules, la Fiat 500 2016 conserve ses minuscules dimensions : 357 centimètres de long, 163 centimètres de large et 149 centimètres de haut.

Fiat s’empresse de dire que la 500 a subi quelque 1 900 modifications et qu’elle est différente de l’ancienne à 40 %, mais on s’attendait à ce que ça paraisse davantage. Il faudra patienter sans doute jusqu’en 2018 pour voir un changement plus frappant.

À la défense de la compagnie, la 500 était déjà bien dessinée et bien ficelée, alors comment peut-elle rater son coup en se contentant de retouches prudentes, de couleurs au goût du jour et de quelques technologies dernier cri? Huit ans après son lancement mondial, elle continuera de faire un tabac. 

Mentionnons que le devant de la Fiat 500 2016 arbore un peu plus de chrome, une prise d’air inférieure remodelée, de nouveaux phares au xénon et des feux de jour à DEL en ellipse. Tout ceci lui donne un air légèrement plus agressif. À l’arrière, les changements sont un peu plus évidents, notamment au niveau des feux tridimensionnels qui ressemblent à des bonbons Life Savers de forme trapézoïdale.

La seule et unique 500, c’est la vôtre
Encore une fois, la Fiat 500 se présente en formats coupé et cabriolet, le second avec le chic toit rétractable en tissu d’allure rétro que l’on connaît déjà. Question d’offrir plus de choix aux acheteurs, Fiat ajoute 2 couleurs à la palette (corail et pourpre) en plus de proposer de nouvelles jantes de 15 et de 16 pouces.

L’option d’un « second emballage » (Second Skin) est une autre nouveauté. Dans ce cas-ci, il est possible de recouvrir la partie supérieure de la 500 à l’aide de 6 motifs uniques (allant d’un camouflage noir à une thématique marine). N’oublions pas bien sûr la panoplie d’accessoires de personnalisation Mopar, par exemple les porte-bagages sur mesure et la garniture de toit à effet tissu.

Petite à tous les niveaux
J’ai essayé les différents moteurs européens nouvellement revus et améliorés de la Fiat 500 2016, soit 2 bicylindres TwinAir de 900 cc qui développent 85 et 105 chevaux (le premier consommant à peine 3,2 L/100 km selon le cycle d’essai européen) et un 4-cylindres de 1,2 L qui génère un maigre 69 chevaux.

Évidemment, on n’achète pas une Fiat 500 pour sa puissance. Bruyants et pleins de caractère, les moteurs TwinAir sont plus agréables… à condition qu’ils s’accompagnent d’une boîte manuelle à 5 ou à 6 rapports. En effet, mieux vaut éviter la boîte automatique Dualogic. En Amérique du Nord, attendez-vous cependant au même moteur de 1,4 L, jumelé à une boîte manuelle ou automatique à 6 rapports. 

La suspension, elle aussi légèrement révisée, assure un roulement convenable dans les rues endommagées de la ville. Par contre, le manque de stabilité à haute vitesse, comme sur l’autoroute, finit par briser le charme initial de la 500. 

Branchée, la Fiat 500!
On peut se distraire de belle façon grâce au système d’infodivertissement Uconnect de Fiat-Chrysler. Présenté sur un écran tactile de 5 pouces, celui-ci est disponible avec un système de navigation TomTom, la connectivité Bluetooth, la radio Internet TuneIn, la lecture audio en continu via Deezer, les fils de nouvelles Reuters ainsi que Facebook et Twitter.

Pour le reste, l’intérieur de la nouvelle Fiat 500 se veut ergonomique bien que destiné à de petits conducteurs et passagers. Vous pouvez monter à bord avec 3 de vos amis, mais les rapprochements seront nombreux et intimes. Quelques garnitures reprennent la couleur de la carrosserie pour rehausser l’aspect rétro, tandis que les commandes et les cadrans circulaires sont uniques.

Certaines versions supérieures renferment un nouvel écran TFT de 7 pouces devant le conducteur qui affiche toutes les informations que l’on pourrait souhaiter avoir, y compris des indicateurs de turbo et d’accélérateur (en mode Sport). Quant à la sécurité, la nouvelle 500 trouve le moyen d’incorporer 7 coussins gonflables de série.

Des valeurs sûres qui rapportent gros
En fin de compte, Fiat n’avait pas besoin d’apporter beaucoup de changements à sa petite grande vedette. Ceux qui ont été faits rendront simplement la voiture plus attirante aux yeux de son public cible.
Alors que les consommateurs européens pourront acheter une Fiat 500 2016 dès septembre, nous risquons de la voir débarquer chez nous seulement l’été prochain. Les prix de l’autre côté de l’Atlantique n’ont pas vraiment bougé, donc ce devrait être le cas ici aussi (à partir d’environ 14 500 $).

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Fiat 500 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Fiat 500 2016
Fiat 500 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :Fiat
2016 Fiat 500 pictures