Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai du Ford Edge ST 2019, le plus gros ST de la Terre… pour le moment!

Au cas où vous ne le sauriez pas encore, le constructeur Ford a décidé d’apposer l’écusson ST sur le Ford Edge à la fin de 2018. Le Ford Edge ST 2019 est le premier utilitaire à hériter de ce « badge » prestigieux qui avait même traversé l’Atlantique sous la forme des Fiesta et Focus ST au fil des dernières années.

Mais, les choses ont changé chez Ford depuis un peu plus d’un an. Tout ce qui s’appelle « voiture » disparaît de l’alignement à l’exception de la sportive Mustang, et ce, au profit d’une gamme plus utilitaire que jamais.

Et pour satisfaire les conducteurs sportifs, Ford a décidé de transformer son multisegment à cinq places en quelque chose d’un peu plus épicé pour 2019. Reste maintenant à savoir si ce gros véhicule va réussir à nous faire oublier les deux petites voitures nerveuses que nous apprécions tant depuis quelques saisons.

Voir aussi notre premier essai du Ford Edge ST 2019

Photo : V.Aubé

Qu’a-t-il de différent ce Ford Edge ST?
Le constructeur ne s’est pas contenté de mettre des écussons ST aux deux extrémités du véhicule pour ce nouveau modèle, heureusement d’ailleurs! Premièrement, le design extérieur est un brin plus agressif, que ce soit au niveau du bouclier avant, des jantes de 21 pouces (optionnelles dans ce cas-ci, celles d’origine ont une taille de 20 pouces), ou même de la portion arrière qui se démarque surtout par ces faux pots d’échappement de forme trapézoïdale. Évidemment, cette couleur de carrosserie Bleu performance attire l’attention, mais sachez que le constructeur offre des choix moins voyants.

L’échelon ST vient également avec des amortisseurs retravaillés, des barres antiroulis plus grosses, des disques de freins plus grands à l’arrière, des plaquettes de frein de performance, en plus de pneumatiques élargies (21 pouces seulement) et à profil plus bas.

Mais, ce n’est pas tout, puisque le V6 biturbo Ecoboost de 2,7-litres gagne en puissance et en couple par rapport à l’édition Sport de l’an dernier, avec un total de 335 chevaux et 380 lb-pi de couple optimal. Accouplée à ce 6-cylindres, la boîte automatique à huit rapports répond présent, elle qui peut passer les rapports plus rapidement lorsque le mode Sport en enclenché. Ce dernier s’actionne via le bouton situé en plein centre de la molette de la boîte de vitesses.

Photo : V.Aubé

Comme tout modèle sport, le Ford Edge ST vient aussi à un habitacle remanié pour satisfaire les amateurs. L’édition ST demeure tout de même sobre, avec un volant gainé de cuir et doté d’un écusson ST à sa base, d’insertions en suède alcantara au centre des sièges, de seuils de portières FORD PERFORMANCE, sans oublier les logos ST embossés aux sièges avant.

Au volant d’un lourd véhicule
Un véhicule utilitaire de performance se doit d’en donner un peu plus au chapitre de la tenue de route, des accélérations et même du freinage. Avec les quelques modifications apportées par l’aile de performance, le Ford Edge ST est sans aucun doute le plus animé de la gamme, la mécanique qui ajoute du punch aux accélérations, et ce, même si le modèle ST affiche un poids de 2 030 kg.

Ce poids, c’est d’ailleurs l’un des talons d’Achille de ce modèle. Il faut travailler un peu plus fort pour aborder un virage à vive allure. Même que, dans ces conditions hivernales, il est préférable de planifier les distances de freinage plutôt que de se retrouver dans le décor, si vous voyez ce que je veux dire!

La suspension est plus sèche que dans les livrées régulières du modèle, un détail qui saute aux yeux après seulement quelques mètres. J’attribue également ce fait d’armes aux pneumatiques à profil bas installées sur l’utilitaire, sans oublier l’état de nos routes au Québec. Sur l’autoroute, ça va, mais sur un chemin cahoteux, l’Edge ST se fait un peu trop sautillant.

Photo : V.Aubé

Lorsque le mode Sport est enclenché, les changements de la boîte de vitesses sont un peu plus brusques. N’allez toutefois pas croire que la transmission fait des merveilles comme les boîtes à double embrayage allemandes. Pour arriver à un changement de vitesse optimal, il faut tricher sur le moment précis pour changer soi-même les rapports avec les palettes montées au volant, une opération qui n’est pas optimale, vous en conviendrez. Heureusement, le délai pour les rétrogradations est plus court.

Le mode Sport a un effet direct sur la musicalité du système d’échappement qui se montre plus convaincant lorsque le moteur tourne à haut régime. À vitesse d’autoroute par contre, le VUS redevient silencieux, comme il se doit.  

Le Ford Edge ST qui m’était prêté pour cet essai hivernal était affligé par un frottement désagréable lors des freinages. Vers la fin de l’essai toutefois, j’ai remarqué que la vibration s’était atténuée quelque peu. Après vérification, les techniciens n’ont rien trouvé sur ledit véhicule qui n’avait que 5000 km au compteur.

Photo : V.Aubé

Une qualité perceptible malgré l’écusson
Les produits Ford souffrent encore d’une qualité d’assemblage perceptible. Certains panneaux sont moins bien alignés et je dois admettre que certains plastiques dans l’habitacle sont de qualité moyenne. C’est là qu’on reconnaît les origines plus modestes du multisegment, et ce, malgré le prestige de l’écusson ST.

J’ai aussi dû composer avec un hayon électrique qui refusait de se refermer. Pour arriver à le refermer, il m’a fallu le pousser manuellement. Après vérification auprès du constructeur, ce dernier était mal aligné. Ce n’est pas un trouble majeur, mais pour un VUS de plus 55 000 $, c’est un peu décevant!

Photo : V.Aubé

Le mot de la fin
Le Ford Edge ST peut-il être reconnu comme un authentique VUS de performance? La réponse est oui, même s’il existe des options plus agiles sur le marché. N’oublions pas qu’il s’agit d’une première incursion pour Ford dans le créneau des VUS sportifs. Il est permis d’espérer un résultat mieux abouti avec l’Explorer ST 2020 qui repart sur une plateforme plus moderne et une mécanique encore plus puissante.

Le Ford Edge ST n’est pas parfait : il est lourd à manier, sa transmission automatique pourrait être plus dynamique et le confort pourrait être amélioré quelque peu, mais lorsque le pied droit s’enfonce dans le plancher et que le V6 Ecoboost s’exprime haut et fort, on comprend pourquoi il y a des écussons ST aux deux extrémités du véhicule. Malgré l’effort, le nouveau venu ne me fera pas oublier les deux petites bombes ST. D’ailleurs, je viens de me mettre à la recherche d’une Fiesta ST usagée!

Article par Auto123.com

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Ford Edge 2019
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Ford Edge ST 2019
ford edge 2019
Ford Edge ST 2019
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :V.Aubé
Photos du Ford Edge ST 2019