Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premier essai du Ford Super Duty Tremor : un vrai passe-partout

Litchfield, Arizona - Au lancement de la nouvelle génération du Ford Super Duty, événement auquel nous avons assisté à la mi-janvier, Ford nous a aussi présenté des modèles dotés de l’ensemble hors route Tremor.  

Le nom Tremor n’est pas nouveau chez Ford. Rappelons-nous qu’en 2014, la génération précédente du Ford F-150 en avait hérité. À l’époque, il servait à désigner une version quelque peu sportive avec diverses modifications à l’intérieur et à l’extérieur. Cette fois, on parle d’un ensemble hors route digne de ce nom, une option avec les nouveaux F-250 et F-350.

Ford décrit d’ailleurs ce dernier comme « le plus performant des systèmes tout terrain offerts dans l’histoire du modèle Super Duty ». Ce qui est intéressant, c’est que l’ensemble est livrable sur quatre des six variantes du produit, soit XLT, Lariat, King Ranch et Platinum. Seul le modèle d’entrée de gamme XL, de même que le tout garni Limited, n’y a pas droit.

Et à quoi se résume ce dernier ? Si vous le voulez bien, on va d’abord y aller avec les faits saillants de ce qui nous est proposé, point par point. Par la suite, on vous raconte comment ça se traduit lorsqu’on sort des sentiers battus.

Ford F350 Tremor 2020
Photo : Ford
Ford F350 Tremor 2020

Les détails techniques
L’ensemble Tremor, c’est quantité de modifications apportées à un modèle, qu’il soit de la série 250 ou 350. Ces dernières font en sorte que certaines capacités du véhicule qui en profite sont décuplées. Voyons ce qui en découle, en bref.

La première chose qui nous saute aux yeux, ce sont les jantes de 18 pouces sur lesquels sont montés des pneus Goodyear Wrangler Duratrac de 33 pouces. On parle des plus gros qui sont offerts avec une camionnette ultra robuste. Leur design offre aussi un maximum de traction.

Quant à la suspension, elle est surélevée de deux pouces à l’avant, ce qui place la garde au sol à 10,8 pouces.

La présence de ressort à ajustements progressifs fournit un équilibre entre les besoins en matière de performance pour le remorquage, mais aussi un contrôle des mouvements de la caisse sur des sentiers ponctués d’ornières et de rochers importants.

Photo : Ford
Photo : Ford

Quant à la barre stabilisatrice arrière, elle est réglée pour amenuiser les effets des amortisseurs afin que les passagers arrière se fassent moins brasser au-dessus d’obstacles lorsque la suspension s’articule de façon sévère.

Des amortisseurs bitubes avec pistons de 1,7 pouce fonctionnent pour contrôler les mouvements du corps. Ces derniers, massifs, disposent d’un volume d’huile important qui sert à maintenir des températures internes basses, tandis que la grande section transversale permet d’améliorer la réactivité. À très basse vitesse, ils sont réglés pour un amortissement doux, ce qui est parfait et pensé pour traverser des obstacles plus sévères. Le rebond hydraulique interne permet d’atténuer le choc des coups les plus durs.

La version Tremor utilise également un différentiel arrière qui peut être verrouillé avec possibilité d’ajustements alors qu’on est en marche. Un nouveau différentiel avant Dana à glissement limité est aussi présent. Dans certains modes, l’essieu avant peut détecter quand un pneu a perdu de l’adhérence. Le cas échéant, les freins sont alors utilisés pour que la puissance soit envoyée à la roue qui a de la traction.

Puis, on a aussi droit au mode Trail Control qui a été présenté pour la première fois avec les modèles F-150 Raptor et Ranger. Il fonctionne avec n’importe quel mode de conduite comme un régulateur de vitesse hors route.

Photo : Ford

Tout cela est bien technique, on en convient, mais ça vous donne une idée.

D’autres détails
Les versions Tremor sont aussi gâtées de marchepieds similaires à ceux que l’on retrouve sur les versions Raptor ; des garnitures noir mat sont livrables, idem pour la grille ; avec les pneus massifs et la garde au sol élevée, il est possible de circuler dans 33 pouces d’eau ; l’angle d’attaque est de 31,65 degrés; et celle de la sortie est de 24,51 degrés.

L’ensemble Tremor peut être servi avec les modèles équipés du moteur V8 de 7,3 litres ou du Diesel Power Stroke V8 de 6,7 litres. Il peut être associé aux versions 4X4 à roues simples qui sont pourvues de la caisse de 6,7 pieds. Pour les modèles Diesel de la série F-250, la présence du groupe de remorquage à haute capacité est nécessaire.

La capacité de remorquage est de 15 000 livres avec cette approche et avec un attelage en col de cygne, ça peut atteindre 21 900 livres. Avec le moteur de 7,3 litres, la capacité de charge est de 4210 livres.

Un treuil permettant de tirer 12 000 livres est offert en option.

Photo : Ford

Hors route
Lors de l’événement, on nous avait réservé un tracé hors routes afin qu’on puisse mettre à l’essai les capacités de l’ensemble Tremor.

C’est commun lors du lancement d’un produit capable de s’aventurer hors des sentiers battus. Généralement, ce qu’on nous réserve est assez basique. Visualisez des pentes pour débutants et intermédiaires en ski alpin.

Là, on avait droit à une piste d’experts. Surtout, on avait droit à un cocktail intéressant ; franchissement de rochers massifs, ascension de pentes abruptes, descentes raides, obstacles d’eau, terrains boueux, bref, on a pu voir de quel bois se chauffait l’ensemble.

Le résultat a été concluant. Est-ce à dire que les modèles de la concurrence (Ram Power Wagon et GMC Sierra AT4, par exemple) n’auraient pas été en mesure de franchir le même parcours ? Aucunement. En fait, il aurait été intéressant de les mesurer dans le même environnement.

Photo : Ford
Photo : Ford

En fait, Ford offre à son tour, avec le groupe Tremor, une solution pour ceux qui en veulent plus de leur camionnette ultra robuste.

Tout n’est pas qu’une question de capacité de remorquage.

Conclusion
L’option Tremor ne se destine pas à tous les acheteurs. Si certains croient qu’elle demeure un bon choix en raison du simple fait qu’elle ajoute une teinte de robustesse au modèle, ils vont peut-être déchanter en voyant qu’il faut débourser 5210 $ pour y avoir accès.

Pour ceux qui passent beaucoup de temps en conduite hors route, que ce soit pour le travail ou pour le loisir, elle est clairement à considérer.

Une question de besoins, vraiment.