Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premier essai du Ford Super Duty 2020 : dépassement de soi

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Auto123 est parti en Arizona faire l’essai du Ford Super Duty 2020 de nouvelle génération

Dans la série « mon père est plus fort que le tien », on a eu droit la semaine dernière à l’épisode où Ford reprend la palme dans la catégorie des camionnettes ultras robustes. Le nouveau Super Duty, dont la gamme se résume à une pléthore de variantes appartenant aux séries 250, 350 et 450, vient de reprendre le dessus à l’intérieur de nombreuses catégories ayant trait aux capacités, dont la plus spectaculaire du lot, celle du remorquage.

En fait, dans la documentation fournie par le constructeur lors de l’événement, on pouvait y trouver, fièrement affiché, 21 catégories où la nouvelle série Super Duty se positionnait devant la concurrence, que ce soit dans le segment ou dans un créneau particulier (série une demi-tonne, par exemple).

On va vous épargner la chose et tenez pour acquis que les chiffres qui suivront placent Ford devant ses ennemis. Aussi, avec 24 variantes au catalogue, vous allez comprendre qu’on va couper ça court en ce qui a trait à ce que chacune avance. Autrement, des heures de lectures (ou de sommeil) vous attendraient. On vous fournit cependant la liste de prix de chacune d’entre elles au bas du présent dossier, quand même.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Photo : D.Rufiange

Pour faire ça simple, on va aller à l’essentiel, soit ce qui est nouveau avec cette série. Vous allez voir, c’est assez pour vous tenir occuper pour les 5 ou 10 prochaines minutes.

Et avant de se lancer, on vous informe de facto que tout ce qui concerne le groupe d’équipement hors route Tremor, livrable avec quantité de variantes, vous sera décrit dans un dossier séparé. Il y en a trop à dire pour insérer le tout ici.

La recette du chrome
Esthétiquement, les changements apportés à cette nouvelle génération sont mineurs. On peaufine une recette éprouvée, soit celle de proportions démesurées, d’une grille massive qui menace les réserves de chrome de la planète (si telle chose existait) et d’éléments esthétiques qui servent à différencier le modèle comme les inscriptions de la version sur les flancs, des roues au design distinct, etc.

Photo : D.Rufiange

Trois moteurs, un nouveau joueur
Le nerf de la guerre avec un véhicule dont la mission est de déplacer des montagnes, c’est la force de l’engin qui trouve refuge entre les roues avant. Et cette année, on a un nouveau bloc à se mettre sous la dent.

Le 7,3 - Ce dernier est un V8 dont la taille atteint 7,3 litres. Massif, vous dites ? Oui, mais nuance ; la dimension du bloc en tant que telle est inférieure à celle du moteur 5-litres de l’entreprise, parole de Tom Summerville, directeur de la marque Super Duty. On vous épargne les détails techniques entourant ce tour de force, mais la chose est d’intérêt, car le véhicule ne se trouve pas handicapé par un poids supplémentaire, surtout qu’il est déjà assez lourd.

Sa puissance est de 430 chevaux à 5500 tours/minute, son couple de 475 livres-pieds à 4000 tours/minute. Au-delà de ces données somme toute impressionnantes, le moteur a du cran. Il nous a semblé plus animé que le nouveau moteur à essence des Chevrolet Silverado et GMC Sierra ultras robustes, un V8 de 6,6 litres.

Photo : D.Rufiange

Pour faire symbiose avec lui, on trouve une nouvelle boîte automatique à 10 rapports et notre premier contact avec cette dernière s’est avéré sans heurts. On y revient un peu plus loin, mais les propriétaires sont ceux qui sauront nous dire comment elle va se comporter à long terme.   

Le 6,7 - Évidemment, avec un camion ultra robuste, on retrouve une mécanique Diesel. Sans surprise, on a droit au retour du V8 Power Stroke de 6,7 litres, sauf que vous l’aurez deviné, ce dernier se pointe plus puissant que jamais et sa fiche technique a tout pour mettre celle de ses rivaux dans sa petite poche. Toutefois, il serait intéressant de le mesurer au moteur V8 Diesel Duramax de 6,6 litres de GM ; ce dernier ne se fait pas prier non plus.

Photo : D.Rufiange

Concrètement, pour en revenir au bloc de Ford, on parle de 475 chevaux à 2800 tours/minute et de 1050 livres-pieds de couple à partir de 1600 tours/minutes. Sans farce, il veut presque partir à la verticale lorsqu’on enfonce l’accélérateur. Tout ça, c’est assez pour être en mesure de remorquer jusqu’à 37 000 livres, à condition de profiter de la bonne configuration de modèle. En gros, plus ce dernier est compact, plus il peut tracter. En lui ajoutant du poids avec une cabine double ou une caisse plus importante, on ampute sa capacité.

Et pour ceux qui se demandent à quoi ça peut bien servir de pouvoir tracter autant, on vous donne la réponse en conclusion.

Le 6,2 - Enfin, un moteur V8 de 6,2 litres, alimenté en essence, est aussi à l’index. Dans son cas, on parle d’une cavalerie de 385 chevaux à 5750 tours/minute, ainsi que d’un couple de 430 livres-pieds à 3800 tours/minutes. Nos commentaires à son propos s’arrêteront là pour l’instant, car nous n’en avons pas fait l’essai lors du lancement.

Photo : D.Rufiange
Photo : D.Rufiange

Nouvelle transmission
L’autre nouvelle d’importance, on le mentionnait, c’est l’arrivée d’une nouvelle transmission à 10 rapports. Cette dernière est associée à chacune des mécaniques, et elle offre un large ratio et trois vitesses surmultipliées, en plus de modes de conduite. Ces derniers font en sorte que ses paramètres s’ajustent selon les conditions où le type de besogne auquel on s’affaire. Le réglage pour le remorquage, par exemple, retarde les changements de rapports lorsqu’on a besoin de puissance pour gravir une pente alors qu’en descente, le même procédé agit comme frein moteur. La technologie n’est pas nouvelle, mais elle est toujours drôlement efficace.

Fait amusant, sa taille est la même que celle de l’unité à six rapports (qui est toujours livrable avec les modèles F-250 et F-350) et elle ne pèse que quatre livres de plus.

Photo : D.Rufiange

Les capacités
Avant de conclure avec l’expérience au volant, quelques chiffres sur les capacités. Ford avance la possibilité de tracter jusqu’à 37 000 livres avec un attelage en col de cygne, 32 500 pour une caravane à sellette, ainsi que 24 200 avec une remorque conventionnelle. Le tout, bien sûr, lorsque le moteur Diesel est sous le capot.

Ce qui est à vérifier en tant qu’acheteur, c’est avec quelle configuration de modèles le tout peut se faire. Ford nous sert bien sûr le meilleur scénario, mais avec la version que vous convoitez, vous pourriez trouver quelques différences.

Au volant
Pour vous résumer l’expérience au volant, disons qu’on est loin de ce que proposaient les modèles ultras robustes en matière de confort il y a 10 ou 15 ans. La douceur de roulement est au rendez-vous, même si on sent toute la rigidité de la caisse et le fait qu’on gagnerait en douceur avec un peu de poids à l’arrière. D’ailleurs, la chose a pu être constatée lors des opérations de remorquage effectuées.

Photo : D.Rufiange

Conclusion
On peut se contenter de dire que Ford a rehaussé sa propre barre avec ce Super Duty repensé, mais l’offre est tout aussi intéressante chez General Motors avec le Chevrolet Silverado HD et le GMC Sierra HD, sans compter que Ram propose aussi des versions robustes qui méritent d’être considérées.

Pour ceux qui se demandent bien à quoi peut servir une capacité de remorquage de 37 000 livres, considérez ceci. Plusieurs consommateurs appelés à tirer des charges de plus de 30 000 livres devaient se tourner, jusqu’à récemment, vers des camions lourds à la fois plus chers à l’achat et à l’entretien. Désormais, ils peuvent faire appel à des produits Ford, GM ou Ram et à des économies à tous les niveaux pour faire le même travail.

Photo : D.Rufiange

Prix de départ de chaque version

F-250

F-250 XL        : 41 859 $
F-250 XLT         : 48 789 $
F-250 Lariat         : 61 879 $
F-250 King Ranch    : 72 199 $
F-250 Platinum    : 78 709 $
F-250 Limited        : 97 029 $

F-350

F-350 XL        : 44 489 $
F-350 XLT        : 51 429 $
F-350 Lariat        : 63 879 $
F-350 King Ranch    : 74 199 $
F-350 Platinum    : 80 709 $
F-350 Limited        : 99 029 $

F-350 roues doubles

F-350 XL        : 45 739 $
F-350 XLT        : 52 679 $
F-350 Lariat        : 65 729 $
F-350 King Ranch    : 76 049 $
F-350 Platinum    : 82 559 $
F-350 Limited        : 100 879 $

F-450

F-450 XL        : 60 029 $
F-450 XLT        : 67 539 $
F-450 Lariat        : 81 809 $
F-450 King Ranch    : 93 829 $
F-450 Platinum    : 96 839 $
F-450 Limited      : 104 429 $

Photo : D.Rufiange
Photo : D.Rufiange

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Ford Super Duty 2020
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Rufiange
Photos du Ford Super Duty 2020