Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Taurus X Limited à TI 2008 : essai

Ford Taurus X Limited à TI 2008 : essai

Il sort de l'anonymat ! Par ,

Il sort de l'anonymat

Je vais évidemment commencer par parler du changement d'appellation. Le Freestyle, ce véhicule multisegment, connaissait une crise d'identité depuis son lancement. Sans être déplaisante, l'apparence du Freestyle était plutôt générique, peu excitante et très anonyme.

Et pourtant, ce véhicule avait le potentiel pour plaire aux familles à revenu moyen. Pour l'année modèle 2008 et après quelques rumeurs d'abandon du modèle, Ford nous revient avec un Freestyle revu et corrigé. Même son nom change : le véhicule s'appelle maintenant Taurus X. Bon, le nouveau nom n'impressionne personne, mais au moins, les changements esthétiques et mécaniques sont les bienvenus.

Des changements discrets, mais qui sont les bienvenus.

Une carrosserie plus à la mode

Le Freestyle proposait un design qui, à mon avis, ressemblait aux produits Ford du début des années 90. En adoptant la calandre chromée des Fusion et Edge, le Taurus X affiche maintenant une apparence plus en vogue.

Et outre des feux de freinage à lentilles transparentes, le reste de la carrosserie n'a pratiquement pas changé. Ce n'est pas grave : ces petites améliorations nous permettent de mieux apprécier le véhicule.

Pourtant, maintenant que j'ai conduit le Taurus X, je vois des Freestyle partout. Il faut croire que le véhicule était plus populaire que je ne le croyais. Et avec raison : les proportions du véhicule sont, pour moi, parfaites : pas trop gros, pas trop petit.

Aménagement intérieur efficace
La position de conduite est agréable; on se sent juste à la bonne hauteur pour profiter d'une bonne visibilité. Par contre, les sièges sont affublés d'un manque flagrant de maintien latéral : à chaque virage, on se cramponne comme on peut pour ne pas glisser. La solution miracle? Tourner moins vite. Au moins, le passager avant bénéficie d'une bonne poignée pour se tenir en place.

À l'arrière, la deuxième rangée de sièges offre énormément d'espace, et l'on peut commander une banquette pour obtenir une configuration à sept passagers au lieu de six. Ces sièges se basculent facilement pour permettre l'accès à la troisième rangée où l'on trouve des places appropriées même pour des adultes : le Taurus X est long; alors, il y a suffisamment d'espace de dégagement pour les jambes de tout le monde.

L'intérieur du Taurus X est polyvalent.