Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GMC Terrain Denali 2013 : premières impressions

GMC Terrain Denali 2013 : premières impressions

Lèche-vitrine pour acheteurs de véhicules utilitaires de luxe Par ,

Avec plus d’un million d’unités assemblées et vendues, le duo Chevrolet Equinox et GMC Terrain s’est avéré un succès phénoménal pour General Motors, et l’attention suscitée par ces deux véhicules était méritée, du moins en grande partie.

Le Terrain Denali 2013 de GMC, dont le prix de départ est de 39 830 $, relève de plusieurs crans la barre du luxe et de la puissance, et vise à n’en pas douter les acheteurs de modèles d’entrée de gamme des véhicules multisegments et utilitaires de luxe.

Le contenu, le stylisme et la technologie ont beau être au rendez-vous, il y manque tout de même cet indispensable je-ne-sais-quoi distinctif, ce qui lui fait du tort. La vision avant et latérale du Terrain Denali 2013 de GMC est obstruée par les imposants montants en « A » - ce qui, en soi, serait suffisant pour le rayer tout de go de la liste d’emplettes.

Une touche de Denali
Commençons notre exploration du Denali en examinant son intérieur. Le logo Denali apposé sur un produit GMC est obligatoirement synonyme d’abondance. Les rares chanceux qui possèdent un Sierra ou un Yukon (désolé pour les propriétaires d’un Envoy…) savent où je veux en venir. Cette tradition se poursuit dans le Terrain Denali 2013 de GMC.

L’habitacle est garni de cuir noir de jais doux au toucher, et des piqûres rouges contrastantes brodent la sellerie et les empiècements de portes. Les plastiques souples du tableau de bord sont également agrémentés de cuir surpiqué – le tableau de bord du Terrain Denali 2013 de GMC est esthétique et élégant.

Malheureusement, la console centrale du Terrain Denali 2013 de GMC (munie de quantité de boutons) s’étale vers le haut et loin de la portée du conducteur, rendant inaccessibles les commandes du haut en position normale de conduite. Somme toute, les sièges sont confortables, fermes et offrent un bon support pour les longs voyages. Avis aux golfeurs : la dimension du coffre n’est pas suffisante pour recevoir une paire de sacs de golf et de chariots.

Le Terrain Denali 2013 de GMC est équipé mur à mur. L’impressionnante liste de gadgets comprend un écran tactile de couleur avec option de navigation, une radio IntelliLink, la connectivité Bluetooth, des sièges avant électriques à huit réglages, un hayon électrique, et autres joujoux du genre.

La puissance au rendez-vous
Le Terrain Denali 2013 de GMC diffère de la plupart des véhicules à l’effigie Denali équipés d’un moteur de base – auparavant, seuls de gros moteurs puissants étaient proposés pour cet emblème.

Le moteur proposé est un 4 cylindres de 2,4 L développant 182 chevaux. Sauf que, dans la plus pure tradition Denali, le Terrain 2013 offre désormais un moteur V6 de 3,6 L produisant 301 chevaux et 272 pi-lb de couple. Le 3,6 L remplace le 3,0 L, qui souffrait essentiellement d’une faiblesse dans le ronron, un impératif pour cette catégorie de véhicules.

Peu importe à quel régime il tourne, le V6 de 3,6 L est sans contredit extrêmement puissant. Jumelé à une transmission automatique Hydra-matic 6T70 à six rapports, le Terrain Denali 2013 de GMC est assurément conçu pour être une bombe hors route. Il peut atteindre 100 km/h en à peine plus de 7,5 secondes, ce qui est nettement rapide.

La puissance est une chose, la conduite en est une autre, et elle est tout aussi agréable. Le Terrain Denali 2013 de GMC dispose en exclusivité d’amortisseurs à double débit qui lui apportent à la fois fermeté et maniabilité. Sur les routes parfois cahoteuses où j’en ai fait l’essai, le Terrain s’est toujours comporté en parfait gentilhomme.

Puisque la traction intégrale est livrable avec les deux moteurs, il est donc possible de profiter de tous les extras qui viennent avec l’emblème Denali sans avoir à payer un supplément pour le moteur 3,6 L et le rouage intégral.

Une note discordante va cependant du côté de la pédale de frein du Terrain Denali 2013 de GMC, ferme dans la plus pure tradition General Motors, mais qui ne répond pas sur-le-champ. Il faut appuyer fortement pour que les étriers mordent dans les quatre disques ventilés. Les distances de freinage se situent dans la moyenne, quoiqu’au début plane une certaine incertitude.

Le Terrain bien habillé
Côté style, je préfère le Terrain à l’Equinox. Avec ses logements de roues évasés plutôt carrés, il a une allure beaucoup plus masculine. Les roues 19 po proposées avec le V6 s’y insèrent parfaitement et sont, à mon avis, absolument indispensables.

La Denali se distingue par sa calandre chromée, ses carénages avant et arrière et son bas de caisse de la même couleur que le véhicule, et par quelques touches de chrome qui parsèment avec goût la carrosserie. Les phares et les feux arrière redessinés ainsi que les doubles tuyaux d’échappement chromés élèvent le stylisme d’un autre cran.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
GMC Terrain 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    GMC Terrain Denali 2013
    GMC Terrain Denali 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article