Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Accord Coupe EX V6 2005 : essai routier

Honda Accord Coupe EX V6 2005 : essai routier

Souvent ignorée et sous-appréciée Par ,

Souvent ignorée et sous-appréciée

Si j'étais en train de magasiner un coupé sport à deux portes, il y a de très fortes possibilités qu'un coupé Accord EX V6 finisse par se retrouver dans mon garage. Quoique j'admire les lignes profilées et la solidité de
Si j'étais en train de magasiner un coupé sport à deux portes, il y a de très fortes possibilités qu'un coupé Accord EX V6 finisse par se retrouver dans mon garage. (Photo: Rob Rothwell)
construction de cette performante intermédiaire de prix moyen, c'est la vivacité de son doux moteur V6, jumelé à une boîte manuelle précise à 6 rapports, qui me convaincraient de débourser les billets verts nécessaires à couvrir ses mensualités. Et voici le plus beau de l'affaire: À mon point de vue, pour égaler ou surpasser le niveau de performance raffiné du coupé Accord, beaucoup plus de billets verts (ou peut-être d'Euros) seraient requis de mon maigre chèque de paie mensuel.

Peu de changements ont été effectués sur le coupé Accord pour l'année 2005, à l'exception d'une protection par coussins de sécurité gonflables accrue en équipement de série et de nouveaux contrôles au volant illuminés. La génération actuelle de l'Accord fut introduite en 2003, et la prochaine révision majeure n'est pas prévue avant 2008, et ainsi se porter acquéreur de ce coupé au comportement inspirant en 2005 risque de se traduire en un désappointement, soit celui de voir son style appartenir au passé, et sa valeur prendre une tangente vers la baisse, en faveur d'un
Le coupé Accord demeure agréable à l'oeil grâce à son profil bas et à son mélange d'angles vifs et de surfaces arrondies, combinés à un long nez et un coffre court. (Photo: Rob Rothwell)
nouveau modèle, puisque quelques retouches à ses lignes devraient survenir l'an prochain. Néanmoins, le coupé Accord demeure agréable à l'oeil grâce à son profil bas et à son mélange d'angles vifs et de surfaces arrondies, combinés à un long nez et un coffre court.

Ce qui peut sembler le plus important pour les puristes de Honda, c'est que ce coupé qui fend l'air est très bien assemblé. Quand on ferme les portières, on entend ce bruit de qualité que l'on espère tous et qui, historiquement, est beaucoup plus européen que japonais. Parlant de ressemblances européennes, si l'on m'avait assis dans une Accord Coupe EX les yeux bandés, ne pouvant que me fier sur mon odorat pour identifier la marque de la voiture, j'aurais probablement déclaré, avec toute la confiance et l'assurance d'un avocat surpayé, que je prenais place dans une Jaguar. L'odeur des cuirs de l'Accord est tout simplement convaincante. Une fois le bandage retiré, il n'y a pas de doute sur les marques visuelles d'Honda, qui commencent avec le tableau central et l'écran d'informations et de navigation, au style distinctif de l'Accord.

Mais avant de sombrer dans les mérites et/ou les lacunes de certains détails, je dois dire qu'Honda a accompli un travail particulièrement
Les cadrans illuminés sont clairs et faciles à lire, que ce soit en plein soleil, ou en portant de lunettes de soleil. (Photo: Rob Rothwell)
intéressant en créant un habitacle attrayant et fonctionnel à l'intérieur de sa fuyante peau de métal. Les matériaux utilisés sont généralement de haute qualité et solidement assemblés. Les cadrans illuminés sont clairs et faciles à lire, que ce soit en plein soleil, ou en portant de lunettes de soleil. Les informations sur le système de chauffage et de climatisation, ainsi que sur le système audio, sont affichées sur un écran convivial à cristaux liquides, qui affiche également les informations du système de navigation, lorsque la voiture en est équipé. Tous les boutons fonctionnent en douceur, et laissent un sentiment de précision. Deux grandes commandes rotatives sous l'écran permettent d'ajuster la climatisation automatique bizone, alors que la commande centrale agit quant à elle sur le volume du système audio. Opérer d'aussi sensibles cadrans est plaisant grâce à leur simplicité d'utilisation. Dommage que j'aie eu à laisser mon index droit chercher à travers les petits boutons qui contrôlent la vitesse du ventilateur. Ma joie aurait été totale si Honda avait assigné à une autre commande rotative cette tâche des plus banales.