Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Civic Coupé SE 2004 : essai routier

Honda Civic Coupé SE 2004 : essai routier

Sur tous les coins de rue Par ,

Ce n'est pas facile de magasiner pour une petite voiture ces temps-ci. Il a y tellement de choix, à des prix attrayants et à des taux d'intérêts avantageux. Par contre, si vous cherchez quelque chose autre qu'une berline à quatre portes, la liste raccourcit drastiquement.

La Civic deux portes a très peu de compétition directe, tels que les Chevrolet Cavalier et [link artid="25321"]Pontiac Sunfire[/link] (bientôt remplacées), la Ford Focus trois portes, la Saturn Ion Coupé Quad, et la Volkswagen Golf trois portes. La Scion tC, faisant partie de la nouvelle division de Toyota destiné aux jeunes, est également une de ses adversaires, mais elle n'est disponible que sur le marché américain. La Civic bénéficie d'une révision esthétique extérieure cette année, lui donnant un air plus agressif. Les pare-chocs, les phares et les feux arrière ont été redessinés, comme Honda fait habituellement quand un modèle atteint la quatrième année de son cycle de vie de 5 ans, avant qu'un tout nouveau modèle voit le jour.

Sur la route, le moteur de 1,7 litre produisant 115 chevaux est doux et nerveux à la fois. Il émet un grognement joyeux et ne semble jamais mécontent de révolutionner. L'embrayage est léger et le sélecteur de vitesses est d'une précision exemplaire. Le couple n'est pas généreux, mais en conduite quotidienne il y en a suffisamment. C'est à peine si on sent la différence de 12 chevaux entre le moteur de base et celui de la Si de 127 chevaux. On se demande pourquoi Honda se casse la tête à construire et vendre deux moteurs qui sont si semblables. Les 115 chevaux, par contre, sont plutôt timides lorsqu'on réalise que mise à part la Golf, toutes ses adversaires sont pas mal plus puissants. Honda devra faire les correctifs nécessaires pour rester compétitif au niveau des performances.

La Civic Édition Spéciale performe adéquatement. Elle accélère de 0 à 100 Km/h en environ 9 secondes et la puissance requise pour les dépassements a été améliorée par rapport à la génération précédente de Civic, grâce à une augmentation du couple à bas régime. Ne vous attendez toutefois pas à fracasser des records d'accélération sur les voies de service d'autoroute et gagner des courses de feux de circulation. Typiquement Honda, l'accès aux fluides vitaux sous le capot est facile.

La tenue de route est surprenante considérant les pneus 185/70R14 relativement petits. Par contre, cette voiture d'essai était chaussée de caoutchoucs Dunlop au lieu des décevants Firestone normalement montés en équipement de série. La voiture prend les courbes avec confiance jusqu'à ce que les pneus se mettent à crier (les passagers aussi), et que l'on entende l'épicerie voler partout dans le coffre. La Civic SE vous convainc presque que vous n'avez pas besoin des roues de 15 pouces du coupé Si. Le roulement est un peu ferme sans toutefois être trop dur sur les bosses. Côté freins, tous les modèles Civic sont équipés de disques à l'avant et de tambours à l'arrière, qui performent bien, même sans l'antiblocage (en option sur la Si seulement). En général, la Civic se comporte très bien mais n'est pas aussi amusante à conduire qu'une Ford Focus ou une VW Golf.