Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda HR-V EX-L Navi 2016 : essai routier

Honda HR-V EX-L Navi 2016 : essai routier

Suis-je obligée de l’aimer? Par ,

Comme je vous l’ai déjà dit, je n’ai jamais été une fan de Honda. Rien de ce que la compagnie a offert au fil des ans ne m’a vraiment excitée. Oui, j’apprécie la bonne conduite de ses véhicules et leurs bonnes mécaniques. À la fin de mon adolescence et au début de la vingtaine, la facilité avec laquelle on pouvait les modifier et les améliorer me plaisait également. Toutefois, ils ne m’ont jamais beaucoup attirée.

Comme je ne juge pas les gens qui mangent de la viande juste parce que je suis une végétarienne, je n’ai rien contre ceux qui prêchent pour les modèles Honda. Je les respecte et je comprends leur choix. Mais svp, ne me forcez pas à aimer tout ce qui porte un « H » sur la calandre!

Quand j’ai fait connaissance avec le tout nouveau multisegment sous-compact Honda HR-V, j’avais le sentiment que je devais l’aimer, comme si tout le monde me regardait et attendait ma réaction. Je ne pouvais pas vraiment manquer de politesse.

Bravo pour le design extérieur
Bon, pour être honnête, je le trouve très beau, ce HR-V. Il a du style, un souci du détail et un assemblage de qualité. J’aime aussi les poignées de portes arrière dissimulées, même si certains les trouvent un peu trop hautes et moins faciles à manipuler.

Le Honda HR-V 2016 arbore joliment le nouveau visage de la marque. Il paraît plus harmonieux que la nouvelle Honda Civic tout en intégrant plus de lignes de relief que le nouveau Honda Pilot. Son derrière un peu bouffi et retroussé me plaît pas mal également. C’est un look qu’on voit souvent sur les petits multisegments et même les voitures à hayon de nos jours, mais ça va bien au HR-V.

Les portières ont une large ouverture qui facilite l’accès à un habitacle étonnamment spacieux, tant à l’avant qu’à l’arrière. Installer un siège d’auto pour enfant ne pose aucun problème et le volume du coffre est amplement suffisant pour une mère monoparentale ou même une petite famille. La banquette Magic Seat, dérivée de la Fit, rehausse encore plus le côté pratique du Honda HR-V.
 
Mon seul reproche à l’intérieur concerne l’interface de commande tactile. C’est bien beau et ça fait cool, mais elle demande beaucoup trop de précision et de concentration, ce qui nous distrait de la route. À quoi avez-vous pensé, Honda?

Une conduite satisfaisante, mais sans plus
Ce qui m’a choquée (de même que mes collègues qui ont participé à notre essai comparatif de multisegments sous-compacts, où le HR-V s’est moins illustré que nous nous attendions), c’est que la conduite manque d’inspiration et n’est pas à la hauteur d’un véhicule Honda. Je m’explique…

Malgré sa suspension avant à jambes MacPherson, ses amortisseurs réactifs à l’amplitude et sa direction à crémaillère à assistance électrique, le Honda HR-V 2016 ne se comporte pas du tout comme ses compagnons d’écurie sur la route. La direction se montre trop légère et n’établit pas une assez bonne communication entre le conducteur et le train avant pour procurer de belles sensations au volant.

De plus, bien que le moteur i-VTEC à 4 cylindres de 1,8 litre (141 chevaux, 127 livres-pied de couple) livre une performance conforme aux attentes, la boîte de vitesses à variation continue (CVT) qui l’accompagne ne donne aucune raison de s’exciter. Il n’y a pas d’autre choix en version haut de gamme EX-L Navi, comme celle que j’ai essayée, alors que les autres proposent aussi une boîte manuelle à 6 rapports. J’imagine que cette dernière rend la conduite nettement plus dynamique et intéressante dans l’ensemble, mais la CVT nous prive d’un plaisir certain.

D’un autre côté, l’économie d’essence est au rendez-vous. Considérant que le Honda HR-V EX-L Navi comprend aussi une transmission intégrale, sa consommation moyenne de 8,1 L/100 km est fort raisonnable pour un véhicule de ce type à 4 roues motrices.

Pas d’obligation de l’aimer
Je comprends facilement pourquoi Honda a lancé le HR-V, même si la catégorie est de plus en plus achalandée et la concurrence, féroce. Bien que le CR-V soit très compétent et attrayant, la compagnie ne voulait pas rater l’occasion de l’exploiter sur la nouvelle mode des multisegments sous-compacts. Jadis marginaux, ces véhicules attirent maintenant le grand public.

Le HR-V s’imposera-t-il devant tous ses adversaires? Comme notre essai comparatif nous l’a démontré, il a encore beaucoup de travail à faire avant de s’emparer de la 1re place (détenue par le Mazda CX-3). Évidemment, le simple fait qu’il s’agisse d’un produit Honda aidera ses ventes à long terme. Il est bien construit, plein de style, quand même intéressant à conduire et surtout très abordable (à partir de 20 690 $ seulement).

Par contre, ceux qui n’ont aucun sentiment de loyauté envers Honda préféreront peut-être magasiner ailleurs.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
60%
Honda HR-V 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Honda HR-V 2016
    Honda HR-V 2016
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Photos :S.D'Amour.
    2016 Honda HR-V EX-L Navi pictures