Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Odyssey 2005 (Extrait vidéo)

Honda Odyssey 2005 (Extrait vidéo)

De retour au sommet Par ,


* Cliquez ICI pour visionner une vidéo sur la Honda Odyssey *


De retour au sommet

Il y a dix ans, le manufacturier Honda a choisi de se joindre au marché des minifourgonnettes, qui était à ce moment, extrêmement populaire. Malheureusement, l'expérience ne fut pas aussi profitable que prévu. L'Odyssey de première génération empruntait à l'époque l'ensemble de ses composantes à la Honda Accord à moteur 4 cylindres, et était offerte dans un format beaucoup moins « nord-américain » que celui de ses concurrentes. Donc, pour son manque de puissance, sa capacité de remorquage ridicule, et surtout pour son format réduit, elle fût boudée par le public. Heureusement pour nous, Honda a rapidement constaté cette première erreur, et est revenu à la charge quatre ans plus tard, avec une version complètement repensée qui allait en 1999, devenir la nouvelle référence en matière de minifourgonnette.

Commercialisée pendant six ans, la seconde génération a conservé son trône jusqu'à l'arrivée des nouvelles Nissan Quest et Toyota Sienna 2004, qui ont toutes deux apportées un nouveau souffle à la catégorie. Cette période n'aura cependant été que de très courte durée, puisqu'Honda introduit cette année sa toute nouvelle Odyssey, la troisième de la lignée, qui se définit une fois de plus comme la meilleure minifourgonnette à ce jour.

En 2005, il est cependant dommage de constater que les minifourgonnettes, et tout particulièrement l'Odyssey, voient leur cote de popularité baisser drastiquement. De nos jours, plusieurs abandonnent l'idée de ce type de véhicule pour faire place à un V.U.S. ou à une familiale. Question de mode me direz-vous, mais si les gens s'attardaient un peu plus à tout ce que peut offrir la fourgonnette, il est certain que les ventes redeviendraient aussi nombreuses qu'avant.

Design et architecture


Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Pour concevoir le dessin de carrosserie de la nouvelle Odyssey, les ingénieurs se sont inspirés de celle qui s'est mérité la palme à maintes reprises, soit l'ancienne génération de cette même fourgonnette. Il ne faut donc pas être très rusé pour la reconnaître, puisqu'elle reprend la majorité des caractéristiques esthétiques de sa devancière. On retrouve donc toujours ce petit becquet arrière, ces feux arrière horizontaux et ce museau plongeant avec la grille de calandre en surplomb. Élégante et classique, tout en laissant paraître un côté moderne, l'Odyssey se démarque désormais par quelques détails qui lui apportent une certaine notoriété. Vous remarquerez une plus grande présence du chrome, notamment autour des glaces latérales et à la calandre, des phares de type projecteur plus imposants, ainsi qu'une garde au sol moins élevée, lui donnant plus de présence. Malgré des glaces latérales affleurantes, l'oeil averti pourra remarquer l'ajout des glaces de deuxième rangée ouvrantes, comme celles que l'on retrouve sur les Toyota Sienna, Nissan Quest et Mazda MPV.

Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Jamais l'Odyssey n'a été offerte en un si grand choix de versions que cette année. Le modèle d'entrée de gamme, la LX, propose une allure très sobre, avec enjoliveurs de roues, poignées de portes et rétroviseurs noirs, et absence de porte-bagages. Suit ensuite le modèle EX, auquel s'ajoute bien sûr les jantes en alliage, le porte-bagages, les garnitures de couleur assortie ainsi que les portières latérales coulissantes à commande électrique. En troisième lieu, l'acheteur pourra ajouter à la version EX l'ensemble cuir, qui se distingue esthétiquement que par la présence d'un toit ouvrant. La quatrième version, la EX-L RES, demeure identique à la troisième, puisqu'elle ne se voit additionnée que d'un système de divertissement arrière. Finalement, le modèle Touring se distingue par ses feux antibrouillards, ses capteurs de distance de stationnement, ainsi que par son hayon motorisé.