Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Saturn Relay 2005 (Extrait vidéo)

Saturn Relay 2005 (Extrait vidéo)

Adieu le polymère ! Par ,

* Cliquez ICI pour visionner une vidéo sur la Saturn Relay *


Adieu le polymère !


Jusqu'à présent, la division Saturn était perçue par le public comme l'excentrique, celle qui fait les choses différemment, comme le dit si bien le slogan. L'excellent service après-vente des concessionnaires, les fameux panneaux de polymère et le fait que les produits aient toujours été complètement différents des autres véhicules GM, ont réussi à satisfaire une clientèle, qui autrement, n'aurait probablement pas considéré un modèle du géant américain. Cette époque est désormais révolue puisqu'en 2005, Saturn modifie son approche en proposant pour la première fois, un modèle pourvu d'une carrosserie en acier, et possédant des jumeaux dans trois autres divisions. La Relay se veut donc un clone des nouvelles Chevrolet Uplander, Pontiac Montana SV6 et Buick Terraza, que sont les nouvelles minifourgonnettes chez GM.

Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Même si le nouveau plan de marketing de Saturn semble curieux aux yeux de certains, la Relay arrive à point. Parmi nous depuis 1992, cette division a commercialisé qu'un seul modèle pendant huit ans, et a introduit par la suite la Série L, ainsi que l'utilitaire VUE, qui connaît aujourd'hui un bon succès. Normalement, la logique veut que le jeune acheteur d'une compacte remplace son véhicule quelques années plus tard, par un modèle plus luxueux, plus spacieux et plus polyvalent. Le VUE réussi à séduire certains d'entre eux, ce que la Série L n'a pu faire. Cependant, celui qui désirait davantage d'espace n'avait jusqu'à maintenant que la possibilité d'aller voir ailleurs. Voilà pourquoi Saturn propose cette année une minifourgonnette, qui devrait permettre à la division de conserver une partie de ses fidèles, tout en élargissant son cercle de clients.

Design et architecture

Mettons tout de suite les choses au clair, la Relay n'est pas un nouveau modèle, mais bien une évolution de la Chevrolet Venture, qui a vu le jour en 1997. Elle reprend la totalité de ses éléments structuraux, ainsi que plusieurs pièces de carrosserie. Inchangée pendant huit ans, la minifourgonnette GM aurait dû, à mon humble avis, être entièrement repensée. Cependant, les têtes dirigeantes du numéro un mondial ont choisi d'étirer la sauce, et nous offrant une fois de plus, du réchauffé.

Lors de la présentation de la nouvelle et grande famille de ces minifourgonnettes, qui a eu lieu au Salon International de l'Auto de Détroit en janvier 2004, GM a choisi de qualifier ces modèles de fourgonnettes utilitaires sportives. Elles créent selon ces gens un nouveau créneau de véhicules, en offrant à la fois la polyvalence d'une minifourgonnette et l'allure dynamique d'un utilitaire sportif. J'ai peine à croire que le public peut réagir positivement à cette affirmation, puisque la nouvelle ligne de la Relay est franchement laide.

Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Comme vous l'avez sans doute remarqué, la partie avant a été allongée de plusieurs centimètres. La Relay propose un imposant museau avec ailes bombées, sur lesquelles reposent deux immenses phares. La grille de calandre de cette Saturn est heureusement plus sobre que celle des autres divisions, et identifie bien le véhicule à la marque. Elle se distingue aussi de ses jumelles par des moulures de bas de caisse de couleur noire, des jantes en alliage uniques et bien sûr, par les petits logos placés un peu partout sur le véhicule. Comme dans le cas de la Buick Terraza, la Relay n'est offerte qu'en version à empattement allongé. Aucun modèle « économique » n'est également offert, comme dans le cas de Chevrolet, qui propose un modèle appelé Valeur Plus. Chez Saturn, les deux versions offertes sont simplement nommées 2 et 3. Esthétiquement, la seconde se distingue de la première que par des jantes en alliage de 17 pouces.