Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Pilot SE 2008 : essai routier

Honda Pilot SE 2008 : essai routier

Les cheveux grisonnent ! La refonte approche ! Par ,

Les cheveux grisonnent ! La refonte approche !

On trouve un choix si vaste de VUS sur le marché que les fabricants ne peuvent se permettre de garder leurs produits très longtemps sans y apporter de mises à jour. Si un VUS n'est pas redessiné après deux ou trois ans ou s'il ne reçoit pas d'améliorations sur une base régulière, il sombrera vite dans l'oubli.

Du côté de Honda, on semble oublier que le Pilot a été un camion plus que compétent dans sa catégorie. Cependant, on l'a lancé pour l'année modèle 2003 et on ne lui a apporté qu'un léger restylage depuis.

Ses grandes surfaces vitrées assurent aux occupants une visibilité exceptionnelle vers l'extérieur.

Silhouette des plus ordinaires
Cette première génération du Pilot ne passera pas à l'histoire pour son apparence pour le moins somnolente. Sans être laid, il affiche des formes plutôt carrées ou rectangulaires, sans aucune fantaisie au chapitre de la carrosserie.

Mais quand même, ce VUS ne démontre aucun excès de gras. Ses grandes surfaces vitrées assurent aux occupants une visibilité exceptionnelle vers l'extérieur. Le Pilot montre une allure robuste et sérieuse.

Habitacle plutôt terne
À l'intérieur du Pilot, on fait le même constat que pour la carrosserie : une apparence ordinaire, ennuyeuse même. La finition plastique du tableau de bord est acceptable, mais ce n'est rien d'excitant.

La qualité d'assemblage est rigoureuse, typique de Honda, mais certaines choses sont mal placées. À titre d'exemple, les porte-gobelet sont trop collés à l'accoudoir central, et on s'accroche souvent dans les contenants qu'on y a déposés. Certaines commandes ne sont pas à portée de la main du conducteur, la radio notamment qui, soit dit en passant, offre une sonorité de qualité moyenne.

Par contre, on compte beaucoup de rangement, et le compartiment dans la console centrale est pratique, car on peut y cacher des objets de valeur comme un lecteur de MP3 ou une bourse. Cependant, dans un véhicule de plus de 40 000 $ comme celui-ci, le degré d'équipement et le nombre de gadgets devraient être plus importants.

Le système de divertissement par DVD, de série dans les modèles SE et SE-L, est très pratique si vous avez des enfants; il fonctionne très bien, et le lecteur est situé à l'avant pour faciliter les changements de films.

Un gros avantage du Pilot par rapport aux autres VUS intermédiaires, c'est sa capacité véritable d'accueillir huit personnes de taille normale. Son allure de boîte à pain a au moins le mérite d'accorder un espace suffisant pour les occupants de la troisième rangée de sièges. Et quand on rabat les deux banquettes arrière, on obtient presque 2500 litres d'espace de chargement, ce qui est appréciable. En ce qui concerne le siège du conducteur, j'ai eu de la difficulté à trouver une position de conduite confortable : une assise plus large m'aurait aidé.

On compte beaucoup de rangement, et le compartiment dans la console centrale est pratique.