Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Ridgeline LX 2006 (Extrait vidéo)

Honda Ridgeline LX 2006 (Extrait vidéo)

Par ,



Une camionnette macho avec un niveau modéré d'oestrogène

Honda Ridgeline LX 2006 (Photo: Michel Deslauriers, Auto123)
Promenez-vous aux États-Unis, particulièrement dans les zones rurales, et vous remarquerez que les camionnettes pick-up sont aussi nombreuses que le drapeau américain. Les manufacturiers domestiques se battent entre eux chaque année; GM, Ford et Dodge vendent environ 1 million de camionnettes pleine grandeur annuellement. De plus, ce segment est devenu assez lucratif durant les 20 dernières années. Si lucratif, en fait, que tout le monde veut maintenant en profiter.

Toyota a lancé sa première camionnette pleine grandeur en 1993, qui a fait peu de vagues et qui était baptisée T100. Lorsqu'elle fut redessinée en 2000, elle a été renommée Tundra. Le Tacoma, également de Toyota, a vu ses dimensions et sa puissance augmenter l'an dernier. Nissan a également introduit sa plus grosse camionnette à ce jour en 2004, le Titan, et leur Frontier a également engraissé en 2005. Même Subaru a tenté sa chance avec un concept plutôt banal, qui consiste à scier la portion arrière d'un Outback. Le résultat est l'immensément impopulaire Baja, qui sera retiré à la fin de l'année-modèle 2006. Maintenant, Honda prend une chance avec sa propre camionnette, la première en sol nord-américain.

Je suis convaincu que vous connaissez au moins une personne qui est propriétaire d'un pick-up, mais qui ne l'utilise pas à son plein potentiel. Je crois que beaucoup de gens seront en amour avec la position de conduite
Honda Ridgeline LX 2006 (Photo: Michel Deslauriers, Auto123)
élevée et l'allure robuste. Les camionnettes sont des durs à cuire, des machos.

Alors, qu'arrive-t-il lorsqu'une marque japonaise tente de faire sa marque en offrant un pick-up qui est, disons, un peu moins masculin?

Le Ridgeline 2006 est environ du même gabarit que le Tacoma et une fraction plus grosse que le Frontier. Il est également un peu plus petit que le Dakota intermédiaire de Dodge. Cependant, les efforts de Honda sont quelque peu différents. Il est construit en un seul corps de carrosserie, au lieu d'une caisse et d'une cabine séparées et boulonnées à un châssis.

De temps en temps, c'est plaisant de recevoir des voitures de presse ayant le niveau de finition de base, contrairement à l'habituel modèle haut de gamme, tout équipé. Ce dernier finit par coûter plus cher par rapport à ce que la moyenne des gens est prête à débourser. Bien sûr, les manufacturiers veulent que nous découvrions tous les gadgets et caractéristiques. Je dois mentionner, par contre, que ce Ridgeline LX n'est pas dénudé. Nous avons recueilli cette camionnette argentée alors qu'elle n'avait que 27 km au compteur.

La puissance est livrée par le même groupe motopropulseur que vous retrouverez dans le Pilot. Le V6 de 3,5 litres à SACT et 24 soupapes développe 255 chevaux et 252 pied-livres de couple, jumelé à une boîte automatique à 5 rapports. Cela ne fait pas du Ridgeline une fusée, mais il n'est pas tenu d'en être une non plus. Ce moteur est parfait : il est
Honda Ridgeline LX 2006 (Photo: Michel Deslauriers, Auto123)
suffisamment puissant, peut remorquer jusqu'à 2 268 kg (5 000 livres), et ne vous fera pas pleurer comme un bébé à côté de la pompe à essence. J'ai observé une moyenne d'un peu plus de 16 L/100 km, plus que la cote de 14,4 L/100 km d'EnerGuide. Cependant, j'ai passé un peu de temps dans les champs et les sablières. Je vérifiais, euh, la qualité d'assemblage et les compétences hors route du Ridgeline. Je ne suis pas déçu. Par contre, aucun moteur V8 n'est offert : facteur oestrogène numéro 1.