Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Elantra 2017 : premières impressions

Hyundai Elantra 2017 : premières impressions

Connaître son passé pour entrevoir l’avenir Par ,

Victoria, Colombie-Britannique — Quand on sait d’où l’on vient, on a une bien meilleure idée d’où l’on s’en va. Autrement dit, connaître son passé aide à entrevoir l’avenir. On peut se servir de nos expériences comme leçons pour nous aider à avancer dans la vie.

C’est exactement ce que doivent faire les constructeurs automobiles en redessinant un modèle. Parfois, ils reconnaissent leurs erreurs et trouvent de meilleures solutions; d’autres fois, ils essaient de se défaire d’un stéréotype qui les afflige depuis longtemps.  

Hyundai, par exemple, n’a jamais été associée à des produits haut de gamme. Elle a plutôt la réputation de fabriquer et de vendre des automobiles ordinaires et « bon marché » dont on se sert majoritairement pour rouler du point A au point B.

Cette fois-ci, la marque coréenne relève son jeu d’un cran. Compte tenu de la chaude lutte que se livrent les voitures compactes, la Hyundai Elantra 2017 de nouvelle génération arrive à point nommé. Les Honda Civic et Mazda3 n’ont qu’à bien se tenir!

Tout le monde aime le raffinement
Les habitacles bruyants et les tableaux de bord qui craquent ne passent plus, même dans les véhicules d’entrée de gamme. Les consommateurs d’aujourd’hui veulent de la qualité et du raffinement, et ce, pour pas cher. Une Série 7 au prix d’une Micra? Peut-être pas, mais vous comprenez ce que je veux dire. Hyundai a donc amélioré et endimanché son Elantra tout en la gardant aussi abordable qu’elle était.

Premièrement, la nouvelle « SUPERSTRUCTURE » de la Hyundai Elantra 2017 se compose d’acier avancé à haute résistance dans une proportion de 53 % (au lieu de 32 % comme avant). Il en résulte un roulement plus stable et plus silencieux qui inspire davantage confiance au conducteur et aux passagers.

Ce n’est pas seulement du jargon de marketing. Après avoir sillonné l’Île de Vancouver pendant toute une journée, tantôt sous un soleil brûlant, tantôt sous une pluie torrentielle, je peux vous assurer que la nouvelle Elantra 2017 procure plus de confort, de stabilité et de confiance au volant.

Sa direction m’a paru digne d’une voiture beaucoup plus sportive. En fait, un mode Sport est disponible, mais je l’ai trouvée suffisamment dynamique et agile en mode Normal pour la laisser ainsi — d’autant plus que ledit mode Sport retarde un peu trop les changements de rapport et qu’il n’y a pas de sélecteurs manuels sur le volant.

Un moteur inédit pour Hyundai
Au-delà du châssis rigide et des divers modes de conduite, la Hyundai Elantra 2017 fait appel à un tout nouveau moteur de 2,0 litres à cycle Atkinson — une première pour la marque. Ce nom vous est familier? Sans doute parce que Toyota et d’autres compagnies emploient la technologie pour sauver du carburant. Bien que les cotes officielles ne soient pas encore annoncées (des tests restent à venir), on nous a dit de prévoir environ 7 L/100 km en moyenne.

La puissance du nouveau moteur demeure officieuse également, mais Hyundai parle de 147 chevaux, le tout accompagné d’un couple de 132 livres-pied. Aucune alternative ne figure au menu pour le moment; la compagnie demeure muette à ce sujet. Gardons les doigts croisés pour quelque chose de plus fougueux.

L’autre bonne nouvelle du côté du groupe motopropulseur, c’est la boîte automatique à 6 rapports de 2e génération (au lieu d’une CVT). Incluse de série sur toutes les versions sauf l’Elantra L de base (manuelle à 6 rapports), elle fonctionne tout en douceur et en fluidité, peu importent l’angle et les courbes de la route. Le seul bémol, tel que mentionné plus tôt, est un petit manque de synchronisme dans les changements de rapport en mode Sport.

Plus sophistiquée en dehors comme en dedans
Le look d’une voiture est presque aussi important que celui des vêtements qu’on porte. C’est pourquoi la Hyundai Elantra 2017 a subi des retouches qui la font paraître plus sophistiquée et plus luxueuse qu’avant.

Pour la première fois, on retrouve des feux de jour à DEL, des phares à décharge à haute intensité avec système d’éclairage adaptatif en virage, un coffre mains libres (qui s’ouvre automatiquement lorsqu’on se tient à moins d’un mètre pendant 3 secondes avec la clé à capteur de proximité) et une lampe d’accueil logée dans la portière (qui illumine le sol tandis qu’on s’approche de la voiture). Ce dernier item semble anodin, mais quand on le voit personnellement à l’œuvre, ça fait toute une différence. Par ailleurs, les feux arrière à DEL s’apparentent à ceux de la toute nouvelle Genesis.

La calandre de la Hyundai Elantra est maintenant plus grande et d’allure plus sportive. Idem pour les phares antibrouillard. Fidèle à sa tradition, la compagnie propose des jantes stylisées de 17 pouces sur certaines versions. De façon générale, la forme et les lignes de l’Elantra n’ont pas beaucoup changé. C’est correct parce que la génération sortante paraissait déjà très bien. Les designers l’ont quand même étirée et élargie pour lui donner plus de muscle.

À l’intérieur, le décor reste familier et convivial. Hyundai a néanmoins réussi à améliorer la qualité des matériaux et à mieux harmoniser le tableau de bord avec les portières, de sorte que l’effet de cocon est amplifié. Côté technologies, la Hyundai Elantra 2017 est compatible avec Android Auto (mais pas encore Apple CarPlay). L’écran multimédia de 7 pouces peut être remplacé par un de 9 pouces; l’un comme l’autre s’avère très simple à utiliser. En fait, rares sont les interfaces que j’aime plus dans l’industrie automobile à l’heure actuelle.

Je dois finalement souligner que la nouvelle Elantra est la première berline de sa catégorie à offrir des sièges avant chauffants de série. Un volant et des sièges arrière chauffants sont aussi disponibles, tout comme une fonction de mémoire de position pour le siège du conducteur et les miroirs extérieurs.

Est-ce la nouvelle reine des compactes?
Hyundai prétend que l’Elantra 2017 est un véhicule révolutionnaire conçu pour offrir une expérience supérieure à celle offerte par les voitures de sa catégorie. Voilà qui est très audacieux, mais est-ce la vérité? Sur papier, je dirais oui. Sur la route, j’ai peu de raisons de croire que ce ne soit pas le cas aussi.

Bravo à Hyundai pour avoir joliment modernisé et raffiné l’Elantra, la rendant ainsi encore plus intéressante aux yeux des acheteurs. À 15 999 $, soit le même prix de base que la nouvelle Honda Civic 2016, elle fera un malheur.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
78%
Hyundai Elantra 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Hyundai Elantra 2017
Hyundai Elantra 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :M. Lightstone
Hyundai Elantra 2017