Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Sonata 2002

Hyundai Sonata 2002

Par ,

Fiche d'identité

Modèle : Sonata
Versions : GL, GL V6, GLX
Segment : intermédiaires
Roues motrices : avant
Portières : 4
Places : avant, 2 ; arrière, 3
Sacs gonflables : 2
Concurrence : Chevrolet Malibu, Chrysler Sebring, Daewoo Leganza, Ford Focus ZTS, Honda Accord, Kia Magentis, Mazda 626, Nissan Altima, Saturn LS, Subaru Legacy, Toyota Camry

Trois ans après son introduction, la Sonata de troisième génération reçoit ses premières modifications d'importance en 2002.

CARROSSERIE

Les modifications les plus notables sont d'ordre esthétique. Les parties avant et arrière ont été redessinées, tandis que les panneaux latéraux ont été discrètement retouchés. La Sonata revue et améliorée affiche des airs de Jaguar, surtout si on la regarde de l'angle trois quarts arrière.

MÉCANIQUE

Le V6 est réservé aux versions intermédiaire et haut de gamme, tandis que la version de base reçoit un quatre cylindres de 2,4 litres. Des deux motorisations offertes, c'est le V6 qui avait besoin d'augmenter sa masse musculaire, afin de rétrécir l'écart avec les ténors de ce segment, les Accord, Camry et cie. C'est maintenant chose faite : la cylindrée passe de 2,5 à 2,7 litres, et la puissance, de 170 à 181 chevaux. Son architecture est tout ce qu'il y a de plus moderne, avec son bloc en aluminium, ses quatre soupapes par cylindre et ses deux arbres à cames en tête. Sans être une bête de puissance, ce moteur ne souffre d'aucun complexe par rapport à la concurrence. Mais sa plus grande qualité, c'est la discrétion : sur l'autoroute, à vitesse de croisière, on l'entend à peine ! La boîte de vitesses automatique à quatre rapports bimodale « Shiftronic » est la seule à être offerte. Son rendement la place à l'abri des critiques : en mode manuel et en mode automatique, les passages se font dans la plus grande douceur. Les versions à moteur V6 sont munies de freins à disque aux quatre roues, mais l'ABS demeure offert en option. La suspension à quatre roues indépendantes fait appel à une configuration à double levier triangulé à l'avant et multibras à l'arrière.