Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Tucson 2009 25e Anniversaire : essai routier

Hyundai Tucson 2009 25e Anniversaire : essai routier

Une édition spéciale du Tucson qui offre un bon système de son et un bon rapport qualité-prix malgré sa traction avant Par ,

Dans le temps où les gens achetaient non pas des VUS mais bien des 4x4, au vrai sens du terme, le fait de miser sur quatre roues motrices primait sur tout le reste. Pour ceux qui n'en avaient pas besoin, il y avait les mini-fourgonnettes.

Aujourd'hui, c'est un peu plus compliqué que ça. Les consommateurs optent pour les utilitaires afin de répondre à une foule de besoins variés. Ils veulent maximiser leur économie de carburant, profiter d'une conduite sportive ou encore se distinguer visuellement de la masse. Dans bien des cas, on se fout des quatre roues motrices.

Le Hyundai Tucson peut être envisagé si vous avez une petite famille ou si vous avez besoin d'un second véhicule polyvalent.

Voilà pourquoi des modèles comme le Honda CR-V, le Mazda Tribute et le Hyundai Tucson ont la cote. L'édition «25e Anniversaire» de ce dernier a été le sujet de mon plus récent essai routier.

Hyundai: 25 ans au Canada
Offert exclusivement à deux roues motrices (traction avant), le Hyundai Tucson 2009 25e Anniversaire est une façon de souligner le quart de siècle du constructeur coréen au Canada. La valeur ajoutée de ce modèle tient à son équipement bonifié: toit ouvrant électrique, boîtiers de rétroviseurs de couleur assortie et chaîne audio Kenwood de première qualité avec système de navigation Garmin au tableau de bord. C'est 2500 $ de bonis pour une hausse de prix de seulement 1000 $, au dire de Hyundai.

De série, on retrouve également des rétroviseurs dégivrants, un dégivreur d'essuie-glace de pare-brise et des roues de 16 pouces en alliage d'aluminium. Bref, les extras de l'ensemble 25e Anniversaire viennent s'ajouter à un véhicule déjà bien équipé.

Design: distinctif à l'extérieur, désolant à l'intérieur
Mon modèle d'essai arborait un embout d'échappement poli, des pare-chocs gris et des rails de support au toit, ce qui lui donnait un air sportif et aventurier. Pas de phares antibrouillard, toutefois -- on le constate assez vite en voyant les panneaux qui bloquent les logements où ils devraient se trouver. Globalement, le Tucson a une allure un peu robuste, plutôt dynamique et surtout distinctive. Il est cependant bon de mentionner que Hyundai est sur le point de revoir complètement le design.

En ce qui concerne l'habitacle, l'accès est facile, l'espace est généreux, la visibilité vers l'extérieur est bonne et les commandes sont généralement conviviales. Assis dans son siège chauffant, le conducteur bénéficie d'une vue dominante sur la route, sans parler d'une impression de solidité étonnante pour le prix.

Ce système de navigation Garmin avec écran tactile est très élégant et très simple à utiliser.