Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jaguar F-Type S Coupé 2015 : essai routier

Jaguar F-Type S Coupé 2015 : essai routier

Elle fait ressortir le méchant en vous Par ,

La nouvelle Jaguar F-Type Coupé est tellement bonne qu'elle devient littéralement une méchante voiture. La conduire entraîne une crise de conscience opposant le bien et le mal. Est-ce légal et moral d'avoir autant de plaisir au volant? Pour être honnête avec vous, je me suis fait prendre par un policier. « Ce n'est pas de ma faute, monsieur l'agent! C'est la F-Type qui m'a poussé à le faire! »

C'est comme prendre une grosse cuillère et la plonger dans un pot de Nutella : on sait que ce n'est pas bon... mais c'est tellement bon! Tant qu'il n'y a personne qui nous regarde, aussi bien continuer!

Une vraie drogue, la Jaguar F-Type Coupé 2015 s'empare de nos sens et de notre raison. Toute résistance serait futile, comme disent les Borg.

Un objet de convoitise
La F-Type S est une beauté à couper le souffle, peu importe sa couleur. J'aime la décapotable, mais le coupé est encore plus sexy et provocant, avec une espèce de sourire en coin qui nous manipule et nous invite à la folie. Sa silhouette, en particulier la ligne de toit et le derrière, a de quoi nous faire baver et perdre la tête. Les 2 embouts d'échappement au centre, les superbes jantes... c'est presque trop!

L'habitacle est recouvert de cuir odorant à la grandeur; impossible de ne pas humer et caresser. Le tableau de bord est nettement axé sur le conducteur, ce qui nous fait sentir important et privilégié. Certes, les boutons sur le volant sont ridiculement bon marché, mais toutes les autres commandes et surfaces sont de première classe... et définitivement au-dessus de mes moyens.

Le cœur à la bonne place
J'arrête de parler du design pour ne pas qu'on me traite d'obsédé ou même de pervers. Voyons plutôt ce qui se cache sous la robe de la F-Type... oups, désolé, mauvais jeu de mots. Je pensais bien sûr au choix de moteurs...

La F-Type de base et la version S renferment un V6 suralimenté de 3,0 litres qui génère respectivement 340 et 380 chevaux. La F-Type R exploite quant à elle un V8 suralimenté de 5,0 litres qui développe 550 chevaux. Toutes bénéficient d'une boîte automatique ZF à 8 rapports avec mode manuel QuickShift qui achemine la puissance aux roues arrière, comme il se doit. Jaguar a cependant annoncé l'ajout d'une transmission intégrale pour les prochaines années-modèles.

Une aventure sur la route
Sublime et raffinée, la Jaguar F-Type S Coupé 2015 que j'ai testée (la semaine après mon essai de la BMW M3 2015) m'a tout de suite fasciné par le savant calibrage de ses diverses composantes mécaniques. En premier lieu, la direction m'a permis d'entretenir un contact extrêmement étroit avec les roues avant; un dixième de tour et la voiture changeait positivement de trajectoire.

Ensuite, c'est le roulement qui m'a frappé. La F-Type S glisse sur la chaussée avec aisance et procure un confort inspirant. Bien qu'elle prenne très au sérieux ses aspirations de voiture sport haute performance, cette Jaguar ne nous rend pas la vie éprouvante, si bien qu'on peut tout à fait l'envisager au quotidien — contrairement à sa rivale bavaroise. En termes de comportement routier, la F-Type m'a même paru davantage allemande que la nouvelle M3! 

Son V6 suralimenté lui convient parfaitement. Il ne met pas trop de poids sur le train avant, mais il écrase le train arrière et produit un show de boucane avec son couple de 339 livres-pied. Le meilleur, toutefois, c'est le glorieux son qui émane du système d'échappement et nous donne des frissons dans la colonne. 

La Jaguar F-Type S Coupé 2015 atteint 100 km/h en 4,9 secondes, sa boîte automatique enchaînant les 8 rapports de manière précise et sans délai perceptible. Les sélecteurs manuels au volant produisent une réponse immédiate et chaque rétrogradation s'ensuit d'une délicieuse impulsion de l'accélérateur accentuée par un grondement à l'arrière.

En passant, la F-Type R est vraiment diabolique. Votre permis de conduire risque de s'envoler en fumée chaque fois que vous accélérez et votre séjour en prison sera long... si vous vous faites prendre, bien entendu!

Un mode Dynamique est offert pour aiguiser les réflexes de la bête. Cela dit, c'est le bouton de l'échappement sport actif que je vous recommande fortement d'enfoncer. En somme, la beauté de la Jaguar F-Type réside dans sa double personnalité : tantôt un coupé élégant et confortable, tantôt une voiture sport sauvage et percutante. Jamais je ne me tannerais de la conduire.

Les alternatives
La Jaguar F-Type Coupé 2015 a un certain nombre de concurrentes, mais très peu d'entre elles se montrent aussi équilibrées. La Porsche Cayman s'en rapproche le plus en termes de prestige et de performance, mais pas de désirabilité. La 911 Carrera joue ce rôle, mais elle se veut plus exotique que la F-Type.

Sinon, une BMW M4 (beaucoup plus puissante) ou une Lotus Evora peut faire l'affaire. Sur un plan strictement émotionnel, la F-Type me rendrait très fier de l'avoir dans mon entrée.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Jaguar F-TYPE 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Jaguar F-TYPE S Coupé 2015
    Jaguar F-TYPE S Coupé 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler