Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jaguar XF suralimentée 2009 : essai routier (vidéo)

Jaguar XF suralimentée 2009 : essai routier (vidéo)

Par ,

Le jaguar est une bête de race raffinée et discrète; quand il chasse, il ne laisse aucun répit à ses proies. Et c'est probablement cette courte description qui a permis aux concepteurs de la toute nouvelle Jaguar XF suralimentée 2009, la remplaçante de la Jaguar S-Type, de redéfinir leur voiture tant en termes de silhouette que de performances.

Au repos, on admire sa silhouette élancée, son image de puissance et son assurance tranquille.

Ce nouveau félin, issu de la compagnie britannique Jaguar, marque, en effet, le début d'une renaissance. Économique d'une part, puisque l'entreprise a été vendue à Tata Motors, ce qui devrait en assurer la pérennité; mais novateur aussi puisque la nouvelle XF propose à la fois une personnalité mieux affirmée et une motorisation dont n'a plus à rougir la grande berline, surtout en version suralimentée.

Nouvelle signature Jaguar
Du côté du constructeur, on le crie haut et fort, cette nouvelle XF est rien de moins que la nouvelle inspiration en matière de design pour la marque. Inspirée sans aucun doute de la Jaguar XK, un coupé racé qui a suscité beaucoup d'admiration depuis sa renaissance en 2007, la XF en reprend les lignes générales, mais a réussi à se donner une allure bien à elle.

La grande berline propose, par exemple, une ligne de toit fortement inclinée vers l'arrière, donnant presque l'impression qu'elle ne compte que deux portes. Pourtant, ses portières arrière sont grandes, faciles à ouvrir, et permettent un accès facile à bord malgré ce style aérodynamique. Tout au plus le dégagement intérieur en soufre-t-il un peu, mais pas autant que ce à quoi on aurait pu s'attendre.

La silhouette tout entière de la XF s'affirme sans ambages : longue, large et imposante, elle profite tout de même d'une allure suffisamment aérodynamique pour n'en pas donner l'impression. La calandre en mailles de métal et les blocs optiques taillés pour s'affiner le long des arêtes latérales viennent confirmer ce désir de raffinement qui définit cette nouvelle Jaguar.

Habitacle tout en luxe
La véritable beauté de cette Jaguar XF, cependant, réside davantage dans l'habitacle. Bien sûr, on a repris les matériaux classiques qui ont fait la renommée de la marque, y compris des cuirs souples, des boiseries fines et des appliques d'aluminium. Mais alors que Jaguar nous avait habitués à un style plus conservateur, le nouvel assemblage est plutôt contemporain, voire moderne, tout en conservant l'aspect noble qui doit être associé à ce genre de véhicule.

Le tableau de bord et la console centrale, sont tout simplement une réussite.