Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jaguar XJL Portfolio 2012 : essai routier

Jaguar XJL Portfolio 2012 : essai routier

Ronronner de plaisir Par ,

Déconnecté du monde de Jaguar depuis plus d’une décennie, je n’en croyais pas mes oreilles lorsque cet essai routier m’a été assigné. Je rêvais de mettre la patte sur la série XJ depuis son lancement, et j’avais enfin la chance de m’y faire les griffes.

Voyez-vous, je suis de la vieille génération d’amateurs de Jaguar, de ceux qui croient fermement aux traditions. Lorsque je monte à bord d’un bolide fabriqué à Coventry, je veux être entouré par des forêts de boiseries et des troupeaux de cuir sur les banquettes. Je suis prêt à endurer l’étrange petite fuite d’huile si le moteur sonne comme l’orchestre philharmonique londonien interprétant l’hymne patriotique Land of Hope & Glory.

Tant et aussi longtemps que le logo le plus séduisant de l’industrie trône sur le capot et fait tourner les têtes des jolies hôtesses de l’air, je suis prêt à pardonner une ou deux faiblesses. Après tout, c’est ça être un véritable « Jaaaag man ».

Bien sûr, après avoir conduit le véhicule pendant quelques jours, je me rends compte de mon idiotie. Pourquoi? Parce que cette voiture n’a rien à voir avec les idées préconçues et galvaudées auxquelles je croyais. Tout d’abord, puisque Jaguar arrive au second rang derrière Lexus dans l’enquête 2012 de J.D. Power sur la qualité initiale des véhicules, je peux tout de suite oublier les blagues douteuses sur les fuites d’huiles et toutes autres anecdotes qui datent de l’époque où je gagnais ma vie à travailler sur ces véhicules.

J’avais également eu vent de l’intention de Jaguar de plaquer ses vieux fidèles au profit d’une clientèle plus jeune et branchée, qui, avec leurs iPad, ne font à priori pas partie du public cible de la marque. En réalité, la compagnie a seulement élargi son bassin afin d’attirer tout un chacun.

Une Jag qui transcende le temps
Les boiseries à l’intérieur de la nouvelle XJ sont tout simplement magnifiques. En tant que propriétaire d’une gracieuse mais vieillissante Bentley, je me suis demandé si Jaguar n’avait pas réuni quelques vieux amis crapuleux afin de pénétrer dans l’usine de Crewe pour voler des composantes destinées à la fameuse « Flying B ».

Mais ce n’est pas tout: on y trouve également du chrome! Vous avez bien lu – du chrome! Je croyais que tous étaient d’accord pour dire que le chrome est démodé et que l’aluminium brossé, à l’allure de canette de boisson gazeuse, est tout aussi beau. C’est faux! Du bois, du cuir et du chrome : voilà ce que je veux retrouver à l’intérieur d’une voiture luxueuse. Je veux que ma voiture soit plus invitante que la plus belle pièce de ma maison. Je ne veux pas ouvrir la portière de ma voiture et inviter mes avis à pénétrer dans ma salle de bain modernisée ou dans ma cuisine en acier inoxydable!

Aucun souci avec la XJ actuelle, car ses concepteurs ont réussi un tour de force. Ils sont parvenus à marier tradition ancienne et nouvelles technologies avec un tel succès qu’il est quasi impossible de départager l’un de l’autre.

Des accessoires à profusion
Parlant de technologie, il suffit d’appuyer doucement sur le petit bouton du tableau de bord (qui, soit dit en passant, a été rendu célèbre par Jaguar dans les années 60) pour que la magie s’installe. Une molette chromée émerge de la console centrale, dévoilant le dispositif de marche avant/arrière. Peut-on être davantage ancré dans le 21e siècle? Après tout, pourquoi se limiter à un traditionnel levier de vitesse quand les palettes de commandes au volant sont la voie du futur (que vous les aimiez ou non)?

Bien sûr, c’est à ce moment que vous réalisez à quel point ce véhicule est à la fine pointe de la technologie. Bien que le système d’affichage semble vaguement traditionnel, c’est un leurre. Le séduisant félin s’affiche pendant quelques secondes, simplement pour vous rappeler que vous êtes le propriétaire d’une Jaaaag. Le logo disparaît aussi rapidement pour laisser place à une interprétation moderne de ce à quoi un système d’informations devrait ressembler aujourd’hui. Idem pour la console centrale, qui abrite un système audio de 600 watts et un système de navigation HDD. L’ensemble peut être contrôlé verbalement et inclut même un système de massage pour le conducteur et le passager. Voilà exactement ce que tout amateur de Jaguar attendait : « Un petit massage dans la Jaaaag? ».

Fantaisies racées
Sur la route, la XJL ronronne comme un chaton. Le moteur suralimenté V8 5,0 litres à 32 soupapes offre une tonne de puissance (385 chevaux), et une rapide pression sur le bouton sport transforme votre doux félin en chat ébouillanté. On peut ressentir chaque patte de l’animal alors que la voiture s’élance sur le macadam, et la compagnie a quand même confortablement coussiné la bête. C’est du moins le sentiment ressenti lorsque l’on tient le luxueux volant de bois et de cuir entre les mains.

Ce véhicule est phénoménal dans tous les sens du terme, pour le conducteur comme pour le passager. Je suis par contre franchement dégoûté par la compagnie. Moi qui m’attendais à dépecer ce nouveau modèle : je mourais d’envie de raconter des histoires de taches d’huile et j’avais si bien pratiqué mes plaisanteries concernant Joseph Lucas (Prince des ténèbres). Comment ont-ils osé me faire une telle chose?

Bienvenue au 21e siège de Jaguar
Bien sûr, il y a un autre côté à la médaille. Alors que la compagnie fait finalement son entrée dans le 21e siècle, elle s’ouvre à une toute nouvelle génération de propriétaires. Les vestons de tweed et les casquettes de coton sont peut-être rangés au placard, mais je peux tout de même initier quelques nouveaux propriétaires à la culture de la marque. Répétez donc après moi, avec votre meilleur accent de caddie britannique : « Pardonnez-moi, mais je conduis une Jaaaag ».

Essais routiers et évaluations

Experts
    Consommateurs
    Jaguar Série XJ 2012
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Jaguar Série XJ XJL Portfolio 2012
    Jaguar Série XJ XJL Portfolio 2012
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article