Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jeep Grand Cherokee SRT Red Vapor 2015 : essai routier

Jeep Grand Cherokee SRT Red Vapor 2015 : essai routier

Un dur à cuire sur la côte Ouest Par ,

La Californie est un paradis pour les amateurs de voitures... et un enfer pour ceux qui restent pris dans le trafic. De la Pacific Coast Highway jusqu'à la cauchemardesque 405, les routes sont généralement en bon état, mais la vitesse est bien relative. Quand je m'y suis rendu dernièrement, je voulais un véhicule qui se conduit bien, qui accélère avec beaucoup d'aplomb et qui survit sans problème au train-train quotidien, idéalement avec un look de dur à cuire et un gros coffre pour mes bagages.

Je remercie le ciel pour le Jeep Grand Cherokee SRT 2015, en particulier cette édition spéciale Red Vapor qui m'attendait avec son éclatante carrosserie rouge vif et ses superbes touches de chrome noir.

Comme un bolide de course
Au début, je pensais que j'aurais préféré une Dodge Challenger SRT HELLCAT de 707 chevaux, mais je l'ai vite oubliée en m'amourachant du V8 HEMI atmosphérique de 6,4 litres qui se trouvait sous le capot de ce VUS. Grâce à ses 475 chevaux et à ses 470 livres-pied de couple, sans compter l'excellente boîte automatique à 8 rapports, je me suis payé du très bon temps au volant. 

La puissance est le mot d'ordre de tous les produits SRT, mais ceux-ci doivent également tenir la route et freiner comme des champions. Le Jeep Grand Cherokee SRT Red Vapor 2015 mise donc sur une suspension adaptative avec amortisseurs Bilstein, des pneus Pirelli P-Zero P295/45ZR20 ainsi que des freins Brembo. 

Son système de transmission intégrale à prise constante comprend un différentiel électronique autobloquant à l'arrière de même que le dispositif Selec-Track offrant 5 modes de conduite qui varient la répartition du couple entre l'avant et l'arrière : automatique (40/60), neige et remorquage (50/50), sport (35/65) et piste (30/70). Si l'envie vous prend de tirer une roulotte à 255 km/h, sachez que sa capacité de remorquage s'élève à 3 375 kilos (7 200 livres).

Vous voulez d'autres chiffres? Le Grand Cherokee SRT atteint 100 km/h en moins de 5 secondes et franchit le quart de mille en 13 secondes et demie environ. Un système de contrôle de l'accélération au démarrage est même inclus de série. LOL. 

Red Vapor
Le nom de cette édition spéciale du Grand Cherokee évoque le mystère et la puissance avec un soupçon de méchanceté. Le véhicule en soi ne laisse cependant pas planer le mystère, car sa posture agressive et son faciès menaçant dévoilent clairement ses intentions et ses capacités.

Je dois préciser que l'édition Red Vapor rehausse uniquement le look du Grand Cherokee SRT, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Bien que non nécessaires, les garnitures noires lustrées et les accents de chrome noir sont appréciés.

Sérieusement raffiné et sportif
Sans blague, pour un camion aussi explosif, le Jeep Grand Cherokee SRT Red Vapor 2015 sait faire preuve d'une civilité remarquable quand ça compte. Le nouveau système d'atténuation active du bruit filtre une partie des décibels indésirables sans toutefois étouffer le mélodieux grognement que libèrent les 4 sorties d'échappement ovales au fini noir chromé.
 
Le comportement routier de ce beau grand VUS est pour le moins formidable. Sur l'autoroute, il se montre calme et stable tout en communiquant assez bien avec le conducteur par l'entremise du volant. L'assistance de la servodirection est d'ailleurs bien dosée et digne de l'emblème SRT, comme je m'en suis rendu compte en négociant les routes étroites des canyons au nord de Malibu.

Jamais trop durs, les amortisseurs Bilstein procurent un bon roulement sur les chaussées plus endommagées tout en minimisant le roulis de caisse même sur les chemins les plus sinueux. Je ne prétends pas que ce colosse 2 336 kilos (5 150 livres) paraît léger sur ses pattes, mais les réglages de son châssis lui permettent de défier les lois de la physique. Le poids en question est réparti 54/46 entre l'avant et l'arrière, ce qui entraîne davantage de sous-virage.

Diablement rapide!
Quand on appuie à fond sur l'accélérateur pour dépasser, la boîte automatique rétrograde de quelques rapports avec une belle détermination. J'ai noté un minuscule délai entre les pressions sur la pédale et les réactions du moteur, mais une fois lancé, le Jeep Grand Cherokee SRT Red Vapor 2015 se rapproche de l'horizon à une vélocité fulgurante.

Quand ça va trop vite, les énormes freins Brembo immobilisent cette brute en un temps tout aussi impressionnant. La sensation de la pédale est bonne et l'effet est quasi instantané. La distance de freinage de 96 à 0 km/h est de seulement 116 pieds (35,7 mètres), soit à peu près l'équivalent du Porsche Macan, par exemple.

Avec la boîte de vitesses en mode sport, le Jeep Grand Cherokee SRT Red Vapor 2015 lâche son fou plus rapidement. Vous devinerez donc que j'ai choisi ce mode pour la majeure partie de mon séjour en Californie. Des sélecteurs manuels au volant figurent de série dans cette version, mais je dois dire que je n'aime pas vraiment leur taille rétrécie. Je sais que c'est pour faire de la place aux commandes audio derrière le volant, mais Jeep devrait privilégier les sélecteurs. Aussi, pour une raison que j'ignore, un mode Eco est offert avec ce VUS.

Vous aimez le rouge?
J'espère bien, car l'habitacle regorge de coutures rouges et de garnitures en similisuède rouge. La finition est très bonne, comme dans tous les récents modèles de Fiat Chrysler, tandis que l'ergonomie est parfaite.

Le système d'infodivertissement Uconnect est lui aussi excellent... une fois en marche. J'ai été très déçu par sa lenteur à démarrer et aussi par les mauvaises directions que me donnait souvent le GPS. Naviguer au cœur des grosses agglomérations s'est par conséquent avéré un défi.

Un coup de cœur
Le Jeep Grand Cherokee SRT 2015 est spécial et je l'adore. Bien sûr, à 65 595 $, il n'est pas donné, mais ses caractéristiques de performance et son éventail de commodités de luxe rendent la pilule facile à avaler. Les 10 000 $ d'options de mon modèle d'essai Red Vapor étaient peut-être exagérés, cependant, car on se retrouve dans le territoire des BMW X5 xDrive50i, Porsche Cayenne et quelques autres de cette trempe.

J'achèterais volontiers un Grand Cherokee SRT, mais la possibilité d'un Cayenne Diesel viendrait sûrement me hanter.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Jeep Grand Cherokee 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Jeep Grand Cherokee SRT8 2015
    Jeep Grand Cherokee SRT8 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler