Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jeep Renegade 2015 : premières impressions

Jeep Renegade 2015 : premières impressions

Suivre une mode et l'amener au sommet Par ,

San Jose, Californie – J'ai ri en voyant le tout nouveau Jeep Renegade 2015 pour la première fois, non pas parce que je trouve qu'il a l'air ridicule, mais plutôt parce que Chrysler vient de lancer une bombe atomique dans la paisible mais grandissante arène des multisegments sous-compacts.

Jeep est une marque canon. Que vous l'aimiez ou pas, vous devez avouer que les consommateurs n'hésitent pas à se jeter sur tout ce qui arbore une calandre à 7 fentes et le nom de Jeep. Je ne suis pas un fan du Compass (un peu plus du Patriot), mais le Renegade, lui, est vraiment extra.

Aussi Jeep que la tarte aux pommes est américaine, le Renegade séduit par son look, son équipement et sa mécanique. Il cible les jeunes et les gens actifs, mais en vérité, il plaira à un grand public. À la fois mignon, robuste et déterminé, c'est un mélange appelé à connaître du succès. On l'identifie du premier coup d’œil à la famille Jeep et, juste pour ça, Chrysler a gagné.

Une calandre à 7 fentes et bien plus
Le Wrangler est la figure emblématique de Jeep et le nouveau Renegade 2015 s'en inspire fortement. On note aussi une influence de l'un des meilleurs VUS sur le marché en ce moment, le Grand Cherokee. Avec pareils modèles, le Renegade ne peut échouer.

Je peux d'ailleurs déjà vous le confirmer. En fait, le seul point négatif que j'ai relevé à travers les réseaux sociaux, ce sont les feux arrière carrés : ils ont leur place sur le Wrangler, mais je pense qu'ils vont faire vieillir le Renegade plus vite que celui-ci le devrait. 

J'aime la calandre qui ne trompe personne, les arches de roues trapézoïdales, les porte-à-faux courts et l'habitacle droit. Le petit gabarit du Jeep Renegade lui donne un air adorable, ce qui fait une partie de son charme et attirera différents types d'acheteurs. Un toit ouvrant rétractable/amovible appelé « MySky » est disponible.

Armé pour la cause
Dans ce segment de marché, plusieurs aspects importants sont à considérer : l'économie de carburant, la performance, les capacités, etc. Ce nouveau Jeep doit pouvoir grimper des côtes, brûler moins de 8 L/100 km et atteindre 100 km/h en moins de 10 secondes. Il le fait! 

Les mécaniques offertes ont été empruntées à la Dodge Dart et à d'autres produits du groupe Fiat-Chrysler. De série, le moteur turbocompressé MultiAir à 4 cylindres de 1,4 litre développe 160 chevaux et 184 livres-pied de couple via une boîte manuelle à 6 rapports. En option, le moteur TigerShark à 4 cylindres de 2,4 litres génère 180 chevaux et 175 livres-pied de couple par l'entremise d'une boîte automatique à 9 rapports exclusive dans l'industrie. Ce combo alimente d'office les versions Trailhawk et Limited du Jeep Renegade 2015.

En passant, les versions de base Sport et North proposent le choix entre 2 et 4 roues motrices (de grâce, allez-y pour 4!). Le système 4x4 Active Drive de Jeep permet au conducteur d'alterner entre les modes Auto, Neige, Sable et Boue.

N'oublions pas la désignation « Trail Rated »
Un vrai Jeep porte l'emblème « Trail Rated » et la seule version du Renegade qui correspond à cette description s'appelle Trailhawk. Elle possède une garde au sol de 8,7 pouces, un hauteur de passage à gué de 19 pouces ainsi que de bons attributs pour la conduite hors route tels que des plaques de protection en dessous, des porte-à-faux courts pour surmonter les obstacles (dont un angle d'attaque de 31 degrés), un rapport final de 4,33:1, un rapport de 20:1 pour la basse vitesse et plus encore.

Ce n'est pas tout : le Jeep Renegade Trailhawk ajoute un mode Roches au système Selec-Terrain, sa suspension est relevée de 21 millimètres et on retrouve un toit noir, des jantes et des pneus uniques ainsi que des crochets de remorquage pour un parfait mélange de style et de fonctionnalité.

La conduite
Un mot me vient en tête : surprenante. La toute nouvelle plateforme « compacte large » à 4 roues motrices du Renegade se compose à 70 % d'acier haute résistance et fait appel à une suspension entièrement indépendante, ce qui procure un roulement ultra stable et raffiné. Bonne chance pour trouver quelque chose de similaire dans la catégorie à l'heure actuelle!

Conduire le Jeep Renegade s'avère donc réellement plaisant et amusant. En outre, sa servodirection électrique se montre précise et bien assistée. Je l'ai même préférée à celle du Grand Cherokee SRT8 que j'avais essayé la veille. 

Personnellement, j'opterais pour le moteur turbo de 1,4 litre, car je trouve sa réponse d'accélérateur (jumelée à la boîte manuelle) particulièrement agréable. Son couple maximal est disponible de 2 500 à 4 000 tours/minute, alors que celui du moteur de 2,4 litres arrive à 4 400 tours/minute seulement. Voilà qui explique son côté fringant.

La boîte manuelle à 6 rapports se caractérise par une course pas trop longue du levier de vitesses et par une action légère de la pédale d'embrayage, si bien que pratiquer le talon-pointe est facile et stimulant. De son côté, la boîte automatique à 9 rapports ne satisfait pas autant. Elle résiste aux changements de rapport à moins qu'on écrase l'accélérateur jusqu'au plancher. Parfois, elle semble même être incertaine de ce qu'elle fait.

En dehors de la route
Le Renegade Trailhawk pèse environ 600 livres de moins que le Jeep Cherokee, ce qui lui confère un net avantage en dehors de la route. Leurs systèmes 4x4 sont très semblables, alors attendez-vous à ce que le Renegade puisse ramper, grimper et descendre (contrôle de vitesse en descente inclus en version Trailhawk) comme le font les meilleurs. 

Dans le parcours que nous avons emprunté, avec des pentes, des ornières et du sable, il m'a paru avoir presque autant de facilité que le Wrangler à la tête du peloton. 

Cabine cool 
Encore une fois, Chrysler a vraiment fait un bel effort pour créer un habitacle de qualité. L'aménagement est bien pensé et ergonomique, ne manquant qu'un ou deux compartiments supplémentaires pour ranger de menus objets.

Les sièges du Jeep Renegade sont douillets, mais pas très enveloppants, tandis que le coffre donne l'impression de pouvoir répondre aux besoins de la vaste majorité des acheteurs de multisegments compacts.

Le Renegade en bref...
Le nouveau Jeep Renegade 2015 devient d'un seul coup une référence dans sa catégorie. C'est le seul qui puisse vraiment s'aventurer hors des sentiers battus et remorquer des charges allant jusqu'à 2 000 livres (avec l'équipement approprié). Après tout, c'est un Jeep! 

Les Nissan Juke et Chevrolet Trax de ce monde n'ont qu'à bien se tenir. Après mon expérience avec le Renegade en Californie, j'ai bien hâte de le comparer au CX-3 que Mazda vient de lancer et qui promet de livrer une très chaude lutte.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
100%
Jeep Renegade 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Jeep Renegade 2015
    Jeep Renegade 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler