Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jeep Wrangler Unlimited Sahara 2007 : essai

Jeep Wrangler Unlimited Sahara 2007 : essai

Deux portes de plus, ça change tout Par ,

Deux portes de plus, ça change tout

Il n'y a pas un seul véhicule qui ait une plus grande renommée que le Wrangler. Je ne parle pas de prestige ici, mais bien de respect, d'admiration. Le Wrangler est un camion culte, et je ne connais personne qui ne l'aime pas.

Le Wrangler dans toute sa splendeur.

Il est drôle de constater à quel point on tolère des choses dans un Wrangler qu'on n'accepte tout simplement pas dans un autre camion. Le bruit, le comportement sur la route, la consommation de carburant et son côté pratique quasi inexistant.

À mon avis, le Wrangler corrige plusieurs lacunes en 2007 par rapport au TJ de l'an dernier, et grâce à la nouvelle version à quatre portes, la clientèle potentielle vient d'augmenter.

Allure réussie
Sans surprise, on ne confondra pas ce véhicule avec rien d'autre qu'un Wrangler. Et même en y greffant deux portes de plus, son allure est toujours aussi utilitaire et robuste. Je trouve que la calandre fait un peu bon marché puisqu'elle est dorénavant en plastique, mais dans l'ensemble, j'aime beaucoup l'allure à la fois moderne et rétro.

Et quand vous croiserez les autres conducteurs de YJ, de TJ et de Wrangler sur la route, n'oubliez pas de les saluer. Eux vous salueront. C'est comme d'apprendre la poignée de main secrète quand on devient membre d'un club exclusif : on se sent comme un membre de la famille... une belle grande famille. Pour ceux qui se le demandent, mes expériences au volant des Compass et des Patriot n'ont mérité aucune salutation des puristes de Jeep.

Le toit rigide qui équipe mon modèle d'essai est séparé en trois parties : les deux panneaux de la partie avant s'enlèvent assez facilement. Par contre, la partie arrière est beaucoup plus lourde et requiert des outils si on veut la retirer du Wrangler. De plus, la peinture sur ces panneaux semble s'érafler facilement. Au moins, on peut profiter du soleil sans devoir enlever le toit en entier.

Aux dires d'un de mes collègues, les boutons des poignées de porte requièrent une pression de 15 livres afin de pouvoir déclencher. Attention à vos ongles fraîchement vernis, mesdames ! En tout cas, mon garçon de 4 ans a eu toutes les misères du monde à ouvrir sa porte de l'extérieur : il devait se servir de ses deux pouces et un peu de soutien moral...

Le comportement routier du Wrangler peut sembler maladroit, mais tout change lorsqu'on quitte le pavé.