Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Kia Cadenza 2014 : essai routier

Kia Cadenza 2014 : essai routier

Quand Kia rime avec luxe Par ,

Une nouvelle pleine grandeur à considérer
Ceux qui croient que Kia ne produit pas de voitures de qualité, il est temps de changer d’avis. Le nouveau modèle, la Cadenza, m’a épatée par son luxe, son confort et son niveau d’équipement. En plus, j’ai eu droit à de nombreux compliments et regards approbateurs en me baladant derrière son volant.

Qu’est-ce que la Kia Cadenza?
Une voiture pleine grandeur luxueuse et spacieuse. Elle permettra sans doute au constructeur d’attirer de nouveaux acheteurs. Évidemment, sa vocation n’est pas très sportive. Mais le niveau d’équipement m’a franchement épatée, même sur la version de base disponible sous la barre des 40 000 $.

Infos techniques
Le moteur 6 cylindres de 3,3 litres à injection directe déploie 293 chevaux et 255 livres/pied de couple. Cette traction est couplée à une boîte automatique à 6 vitesses, avec palettes de changement de vitesses au volant.

J’ai obtenu des cotes de 11,2 L/100 km pour un parcours autoroutier à 70%.

Deux déclinaisons existent. Celle de base, très bien équipée, est vendue à partir de 37 795 $.

La version Premium, à 44 995 $, inclut notamment l’accès sans clé, les sièges chauffants arrière, plusieurs dispositifs de sécurité supplémentaires et le toit panoramique. Bref, tout ce dont vous pouvez souhaiter dans un véhicule de cette gamme.

Conduire la Kia Cadenza
Axée sur le confort sans être trop nonchalante, cette Cadenza est agréable à conduire. Forte de ses 293 chevaux, ses accélérations sont franches et la tenue de route épate.

D’autre part, l’intégration de nombreuses technologies impressionne. En plus des dispositifs de sécurité comme l’avertisseur d’angle mort ou de changement de voie et le régulateur de vitesse intelligent, on y retrouve plusieurs gadgets tels le volant chauffant, l’écran protecteur de soleil à l’arrière, la fonction Auto Hold, qui permet de relâcher les freins dans le trafic, ou les rétroviseurs latéraux rétractables automatiquement.

La largeur des piliers A et les miroirs de grande dimension nuisent à la visibilité avant. À l’arrière, la caméra et les sonars de recul offrent une aide bien appréciée. Qui plus est, le siège du conducteur à 8 réglages électriques ne s’abaisse pas beaucoup. Les personnes de grande taille pourraient ressentir un certain inconfort.

Sur une note plus négative, le système de navigation de Kia me semble trop complexe. Impossible de zoomer facilement ou de désigner une intersection comme point d’arrivée. Un petit irritant dans une marre de compliments.

Extérieur et intérieur de la Kia Cadenza 2014
De l’extérieur, le design de la nouvelle Cadenza semble à la hauteur de la compétition. Grande sœur de l’Optima, ses lignes fluides et ses phares au DEL sont modernes et bien ficelés. On reconnaît la calandre de la marque qui s’intègre bien à l’ensemble. Un bon coup du designer Peter Schreyer, autrefois à l’emploi d’Audi. En revanche, les roues 2 tons laissent selon moi une impression bon marché, malgré leur diamètre de 19 pouces.

Le grand toit panoramique ajoute certainement un charme à l’habitacle de cette berline. La qualité de finition, tant extérieure qu’intérieure, est digne de mention.

Côté pratique, il est impossible d’abaisser les sièges à l’arrière. On y a seulement inclus un espace pour insérer des skis au centre. Dommage. Sinon, les places arrière sont spacieuses et confortables.

La planche de bord, pour sa part, s’avère épurée et moderne, en grande partie grâce à l’affichage numérique du compte-tours et de l’indicateur de vitesse. Les touches de bois conférées à cette voiture attireront peut-être moins les jeunes. Cependant, tout le reste demeure ergonomique et efficace. L’horloge analogique laisse une impression de prestige qui fait penser à des marques de renom. Les nombreuses commandes axées sur la technologie ajoutent au raffinement de l’habitacle.

La Kia Cadenza et la concurrence
Cette Coréenne offre beaucoup pour son prix. Elle pourrait se battre contre les prestigieuses voitures allemandes. Évidemment, sa conduite n’est pas à la hauteur des Audi ou BMW. Mais si vous cherchez une voiture classique, moderne et bien équipée, il faut la considérer.

Bien qu’elle soit mue par ses roues avant seulement, la Cadenza semble profiter d’une qualité de finition un peu plus raffinée que la plupart de ses compétiteurs américains, comme les Chevrolet Impala, Chrysler 300 ou Dodge Charger.

Les Toyota Avalon et Nissan Maxima lui livreront sans doute une belle bataille.

La Cadenza se démarque par sa modernité, son allure prestigieuse, l’intégration de sa multitude de technologies et sa garantie avantageuse.






 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Kia Cadenza 2014
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Kia Cadenza Premium 2014
    Kia Cadenza Premium 2014
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article