Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda CX-3 2016 : essai à long terme (mise à jour 1)

Mazda CX-3 2016 : essai à long terme (mise à jour 1)

Beaucoup de révélations après seulement 3 000 kilomètres Par ,

Nous avons déjà parcouru un bon 3000 km avec notre CX-3, il serait donc temps qu'on vous parle de ce que nous aimons et n'aimons pas, après ce petit bout de chemin.

J'ai eu la chance de rouler la plupart de ces kilomètres et voici ce que j'en retiens.

L’habitacle est petit. Je ne vous apprends rien en vous disant ça, j'en suis certain. Étant le petit frère du CX-5, l'espace n'est pas à revendre à l'intérieur. C'est même plus petit qu'une Mazda3 Sport. Rien à dire de ce côté, car on n’achète clairement pas ce multisegment sous-compact pour sa capacité à loger 5 personnes et leurs bagages de façon confortable.

Ceci dit, j'ai 2 enfants de 4 et 2 ans, et laissez-moi vous dire que ni eux, ni ma conjointe et moi aimons faire de la longue route avec le CX-3. Leurs pieds sont collés sur nos bancs et y a-t-il quelque chose de plus tannant que de toujours recevoir des coups de pieds dans le dos lorsqu'on est assis? Par contre, le coffre réserve assez de place pour partir un petit weekend à 4, surtout avec le compartimement en dessous du plancher de celui-ci.

Ensuite, le port USB du tableau de bord n'est pas assez fort pour charger mon cellulaire lorsque je l'utilise en même temps (Spotify, Google Maps, etc.). Quand je branche mon téléphone et qu'il m'indique 83% de batterie restante, après 2 heures de route, il est sensiblement à la même place.

Point positif maintenant : Son look. Quelle belle bête! Peut importe de quel angle vous le regardez, le Mazda CX-3 a toujours de la gueule. Il paraît petit, mais trapu. Du devant, les lumières DEL aident beaucoup à lui donner un air agressif. Notre véhicule d'essai porte la couleur céramique métallisée, définitivement ma préférée offerte. KODO – l’âme du mouvement dans toute sa splendeur.

Le groupe motopropulseur. SKYACTIV, SKYACTIV, SKYACTIV! Le 2.0L SKYACTIV-G est superbe dans le CX-3. Jumelé avec une transmission automatique à 6 rapports, ce Mazda sait donner à son conducteur un plaisir et un agrément de conduite assurés. Il n’a pas gagné notre comparatif de multisegements sous-compacts pour rien, tous l’ont préféré avec son châssis dynamique et sa très bonne tenue de route, qui se compare fortement à la Mazda3.

Finalement, sa traction intégrale. Depuis que j’en ai pris possession, j’ai eu droit à 2 bonnes tempêtes de neige, ce qui m’a amplement permis de tester le système de traction intégrale du Mazda CX-3. Rien à dire de ce côté, je ne suis jamais resté pris (ou eu peur de rester pris). Le système i-ACTIV équilibre très bien la voiture en tout temps, quand vous en avez vraiment besoin en changeant de voie sur l’autoroute enneigée ou quand vous voulez vous amuser dans un stationnement vide, il permet les 2. En gros, c’est une Mazda3 avec une traction intégrale!