Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda6 GT 2016 : essai routier

Mazda6 GT 2016 : essai routier

Kool comme KODO Par ,

Quand une compagnie automobile trouve une recette gagnante, elle l'exploite au maximum. Alors que certaines n'ont qu'un ou deux véhicules qui se démarquent (ou carrément pas du tout), d'autres proposent une gamme complète de modèles intéressants. C'est le cas de Mazda.

De la MX-5 de 4e génération au tout nouveau multisegment sous-compact CX-3 (que mon collègue Mathieu St-Pierre a eu la chance d'essayer, mais pas moi encore), Mazda poursuit sur l'extraordinaire élan qui a débuté il y a quelques années avec les Mazda3 et Mazda6 redessinées. Grâce à son design KODO et à sa technologie SKYACTIV, Mazda semble en voie de dominer tous les segments de marché dans lesquels elle livre bataille. Je trouve ça fantastique!

Quelque chose d'un peu différent 
Je ne sais pas tout à fait comment les designers de Mazda y sont arrivés, mais leurs plus récentes créations sont toutes de vraies beautés. Nissan est une autre marque qui sait donner beaucoup de caractère à ses modèles, mais aucune ne bat Mazda à ce jeu présentement.

Dès le premier coup d’œil, le look de la Mazda6 2016 nous séduit, en particulier quand il s'agit d'un exemplaire de couleur Titane Flash Mica comme celui que j'ai essayé. La calandre, au style à la fois agressif et classique, intègre juste assez de chrome pour paraître de bon goût. Les ailes avant musclées et bien découpées accentuent la silhouette sensuelle de la Mazda6 et conduisent le regard vers le derrière tendu et retroussé, ponctué d'un coffre un peu plus pointu et de 2 embouts d'échappement. Vraiment, quelle belle berline! 

Ça fait plus de 2 ans que les gens sont habitués au nouveau design KODO de la Mazda6, mais celle-ci continue de faire tourner les têtes et d'attirer l'attention – qu'elle mérite amplement, d'ailleurs. Peu de concurrentes à l'heure actuelle dégagent autant de prestance selon moi.

À l'intérieur, la Mazda6 2016 (à partir de 24 695 $) nous charme une fois de plus. Mon modèle d'essai GT arborait un revêtement en cuir 2 tons – noir sur les sièges, brun foncé pour les garnitures des portières et du tableau de bord – que j'ai profondément adoré. Moderne et sophistiqué, le décor dans son ensemble donne carrément l'impression d'être assis dans une voiture plus dispendieuse.

La nouvelle interface de commande de Mazda, qui allie un écran « flottant » au sommet du bloc central et une molette sur la console, demande un peu d'adaptation au début, mais on devient vite familier avec elle. En revanche, je n'aime toujours pas le système d'affichage tête haute de Mazda, qui projette certaines données de conduite sur un petit morceau de plastique qui se déploie par-dessus le bloc de cadrans; ça fait un peu bon marché.

Aussi agréable à conduire qu'à regarder
Suave et sûre d'elle, la Mazda6 GT 2016 est un vrai régal à conduire. En fait, peu importe la version choisie, on profite d'un moteur SKYACTIV-G à 4 cylindres de 2,5 L qui développe 184 chevaux et 185 livres-pied de couple. Une boîte manuelle à 6 rapports est disponible, mais la voiture que j'ai testée possédait une automatique à 6 rapports avec mode Sport et je n'ai pas vraiment été déçue. 

La puissance s'achemine aux roues avant et la Mazda6 en fait très bon usage. Par ailleurs, si les jantes de 19 pouces de la version GT rendent le roulement un peu plus dur, la tenue de route dans les virages à haute vitesse est superbe et les sélecteurs manuels au volant permettent d'engager le rapport qu'on veut pour en sortir efficacement.

J'aurais certes aimé un turbocompresseur, une puissance plus déchaînée ou encore un son d'échappement du tonnerre pour m'exciter davantage, mais la Mazda6 GT 2016 n'en demeure pas moins amusante et je me verrais très bien la conduire sur une base quotidienne. Elle est douce, performante quand ça compte et même peu assoiffée d'essence... à condition de ne pas avoir le pied trop pesant!

Une intermédiaire avec les capacités d'une grande 
Une des choses que je préfère chez la Mazda6 2016, c'est son espace intérieur. Elle engloutit un siège d'auto pour enfant sans la moindre difficulté et mon garçon pouvait amplement se délier les jambes sans frapper le dossier devant lui (même avec un adulte en place). L'ouverture des portes arrière est assez grande, ce qui fait que je ne me suis pas cogné la tête en l'attachant. Enfin, le coffre est trompeur : vu de l'extérieur, on n'imagine pas qu'il peut transporter jusqu'à 419 litres de bagages.

Malgré tout, la Mazda6 2016 ne paraît pas énorme quand on la conduit. Jamais je n'ai eu le sentiment d'avoir affaire à une berline lourde et peu agile. Je pense qu'une bonne partie du mérite revient à l'excellente technologie SKYACTIV – l'étoile de Mazda depuis son lancement – dont bénéficie le groupe motopropulseur.

La Mazda6, imbattable
Ce n'est pas un hasard si la Mazda6 a remporté le prix Auto123.com de la voiture intermédiaire de l'année : c'est un véhicule accompli qui s'illustre à tous les niveaux et qui ne laisse rien à désirer. Certes, elle fait face à de solides rivales, mais quand on la compare à des modèles comme la Toyota Camry et même la Honda Accord (qui commence à se faire vieille), elle paraît imbattable.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Mazda 6 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Mazda 6 GT 2016
    Mazda 6 GT 2016
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Photos :S.D'Amour
    2016 Mazda6 GT pictures