Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazdaspeed3 2010 : essai routier

Mazdaspeed3 2010 : essai routier

Un vrai coup de coeur Par ,

Je suis jeune, je suis fou et je suis plein de… euh… de vestiges de mon esprit contestataire d’ado, disons. Je n’aime peut-être pas les jeux vidéo ou le poker en ligne, mais ô, que j’apprécie les bolides. Je n’ai pas beaucoup d’argent, alors je ne peux pas m’offrir une Audi R8, ni une Porsche Cayman (mais je me départirais de tous mes biens terrestres pour mettre un dépôt sur cette machine-là!) ni même une Chevrolet Camaro. Alors, quand j’ai la chance de conduire une voiture rapide, fringante et abordable, j’ai tendance à m’exciter!

Même si son prix et son nez m’irritent, je dois avouer que j’Adore, avec un A majuscule, cette voiture.

Au Canada, l’histoire de la Mazdaspeed commence en 2003 avec l’arrivée de la Mazdaspeed Protegé. Le quatre cylindres turbo de 2.0 litres et 170 ch transforme ce qui était autrement un bon transporteur quotidien. Quelques mois plus tard, la séduisante petite Mazdaspeed Miata de 178 ch (on n’en a produit qu’un peu plus de 5 400 exemplaires) nous mettait l’eau à la bouche. Puis la Mazdaspeed6 de 274 ch avec transmission intégrale s’est jointe à la partie, suivie peu après de la Mazdaspeed3. Inutile de vous dire que toutes ces voitures me sont allées droit au cœur.

Criarde et prête à décoller
La dernière Speed3 est manifestement dérivée de la Mazda3 revue et améliorée pour 2010, elle-même une évolution de la Mazda3 originale lancée en 2004. La plateforme élaborée par Ford, Volvo et Mazda, qui continue à servir les S40, V50 et Focus de ce monde, a constamment été louangée. À un certain moment, on pouvait dire sans se tromper que les trois constructeurs proposaient de bien beaux produits, mais on n’a toujours pas tranché sur la question de la 3 et de son grand sourire béat.

Il s’agit en fait du seul reproche que j’adresse à la voiture : « Si on pouvait seulement effacer son christie de sourire… » Sinon, rien à redire des grosses jantes de 18 pouces, de l’aileron accroché au hayon, des seuils de portières ou, la plus irrésistible de tout, de la prise d’air fonctionnelle du capot.

Allez, hue!
Au cœur de la Speed3 se trouve le désormais célèbre moteur MZR-DISI turbo à quatre cylindres en ligne de 2,3 litres. Cette même motorisation a servi dans la Mazdaspeed6 et anime le CX-7 en ce moment. Crachant 263 chevaux et 280 pi-lb de couple, la Mazdaspeed3 représente actuellement la deuxième voiture compacte à traction la plus puissante sur le marché, après la Caliber SRT4. On peut soutenir que la SRT4 est si rare et représente un choix tellement discutable, qu’elle ne compte pas vraiment, sans parler de son expérience de conduite exécrable…

La Mazdaspeed3 représente actuellement la deuxième voiture compacte à traction la plus puissante sur le marché.