Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

MAZDASPEED3 2013 : essai routier

MAZDASPEED3 2013 : essai routier

Juvénile et fière de l'être, cette sportive rend accro Par ,

La MAZDASPEED3 porte très bien son nom. Synonyme de vitesse depuis la première SPEED Protegé, elle a fait de moi un accro. Vous comprenez le jeu de mots? Speed comme la drogue qui crée une dépendance?

Chaque fois que la compagnie crée un bolide MAZDASPEED, c'est pour atteindre un niveau de performance et de maniabilité supérieures. Naturellement, l'une des meilleures façons d'y arriver consiste à augmenter la vitesse et la rapidité.

La MAZDASPEED3 2013 s'assume pleinement et ne cherche pas du tout à s'excuser. Bruyante, effrontée et terriblement explosive, elle ne s'avère pas tellement confortable, mais assez pratique pour devenir un moyen de transport polyvalent.

Qu'est-ce que la MAZDASPEED3?
Les voitures sport compactes ne sont plus aussi nombreuses et ne jouissent pas d'autant de popularité qu'autrefois. La MAZDASPEED3 2013 est l'une des dernières représentantes de ce groupe que j'ai l'habitude de vénérer.

Dominant la gamme de la prolifique Mazda3, cette version haute performance s'adresse spécialement aux adeptes de tuning. Ceux-ci réalisent qu'avec quelques légères modifications externes (dont un système d'échappement amélioré et une reprogrammation du module de commande électronique du moteur), on peut obtenir beaucoup de puissance et de plaisir au volant de cette superbe petite bête.

Infos techniques
Toute simple, la MAZDASPEED3 2013 exploite un quatre-cylindres de 2,3 L à injection directe qui génère un beau 263 chevaux ainsi qu'un couple de 280 livres-pied grâce à un turbocompresseur Warner-Hitachi K-04 réglé à 15 psi. Ce moteur fait équipe avec une boîte manuelle à six rapports assortie d'un merveilleux différentiel à glissement limité.

Si la Mazda3 se vend à partir de 15 995 $, la MAZDASPEED3 2013 débute à 29 995 $. Muni du groupe Technologie, mon exemplaire valait 32 635 $.

Conduire la MAZDASPEED3
Démarrer une MAZDASPEED3 2013 à froid permet tout de suite de comprendre ce qui nous attend. La marche au ralenti est corsée et le levier de vitesses glisse en première avec l'aide d'une main ferme. La pédale d'embrayage et le point de friction s'avèrent sensibles, mais quand on maîtrise le tout, le plaisir commence et n'arrête pas.

Malgré la présence d'un différentiel à glissement limité conique qui varie son action en fonction du couple transféré, la MAZDASPEED3 2013 s'élance d'un côté lorsqu'on enfonce brusquement l'accélérateur. Il faut aussi être prêt à enchaîner rapidement les rapports pour atteindre 100 km/h en 6,5 secondes. Voyez-vous, la plage de puissance optimale du moteur MZR de 2,3 L se révèle plutôt mince, soit entre 2 800 et près de 5 500 tours/minute.

La suspension reflète parfaitement la vocation de la MAZDASPEED3 2013 : attaquer les points de corde sur une piste de course, neutraliser le roulis de caisse et maintenir les quatre roues en contact avec le sol en tout temps. Bien entendu, le roulement n'est pas confortable sur une chaussée endommagée, mais qu'est-ce que ça peut faire? C'est le sacrifice nécessaire lorsqu'on achète une voiture qui tient autant la route et qui n'a pas peur d'enflammer un circuit.

Pour refroidir les ardeurs de la MAZDASPEED3 2013, les ingénieurs ont installé de plus gros étriers et disques de freins. Je les ai trouvés fantastiques, tant en ville que sur la piste. Quant à la direction à assistance électrohydraulique, elle se montre bien dosée et joliment précise, fournissant suffisamment d'informations au conducteur pour qu'il comprenne bien où en sont les roues avant.

Ah, j'oubliais : la MAZDASPEED3 2013 a affiché une consommation d'essence moyenne respectable de 11 L/100 km durant ma semaine d'essai.

Extérieur et intérieur de la MAZDASPEED3
Pas grand-chose à signaler concernant l'habitacle : on note en effet très peu de différences entre la Mazda3 Sport régulière et la MAZDASPEED3. La plus évidente est la paire de sièges sport garnis de tissu et de cuir de couleur rouge et noire. J'ai déjà vu beaucoup mieux, mais ils ont le mérite de garder leurs occupants assez bien en place.

Des pédales et un repose-pied en alliage de style perforé ainsi qu'un indicateur numérique de suralimentation, entre autres, viennent s'ajouter. L'aménagement est fonctionnel et ergonomique. Par contre, je n'aime pas le volant : malgré une bonne prise en main, il se surcharge de boutons peu attrayants et même dérangeants lors de certaines manœuvres de braquage rapides.

En ce qui concerne le design extérieur de la MAZDASPEED3 2013, les divers ajouts font une méchante différence par rapport au modèle d'entrée de gamme, dont j'apprécie la silhouette et le look, mais sans plus. Les jantes noires de 18 pouces, les prolongements de bas de caisse, l'aileron de toit imposant et l'ouverture sur le capot transforment drôlement bien la voiture.

La MAZDASPEED3 et la concurrence
Chaque année, je me fais un devoir de conduire la MAZDASPEED3. Du même coup, je me réjouis de son existence : quasiment délinquante et sans compromis, elle est la preuve que tout n'est pas perdu dans le monde automobile d'aujourd'hui.

La MAZDASPEED3 2013 rivalise avec la Volkswagen GTI/Golf R, la Honda Civic Si et la Subaru Impreza WRX. Bien que ces dernières jouent une carte un peu plus soft, je suis bien content qu'elles existent aussi.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Mazda MAZDASPEED3 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Mazda MAZDASPEED3 2013
    Mazda MAZDASPEED3 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article