Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz C300 4MATIC 2008 : essai routier

Mercedes-Benz C300 4MATIC 2008 : essai routier

L'étoile brille un peu moins Par ,

Il fut un temps où le symbole de l'excellence portait les lauriers et l'étoile à trois pointes. Cependant, depuis quelques années, cette étoile a perdu de son légendaire lustre. Au cours des deux dernières années, Mercedes-Benz tente par tous les moyens de rétablir la confiance des consommateurs en termes de fiabilité. Les résultats se font sentir sur la qualité, mais la tache à la réputation demeure.

L'année 2008 marque un nouveau départ pour la Classe C.

La précédente génération de la Classe C, berline compacte de Mercedes-Benz, était offerte au Canada depuis 2001; il était donc plus que temps de la renouveler de fond en comble. L'année 2008 marque donc un nouveau départ pour la Classe C. Traditionnellement, l'entreprise est plutôt conservatrice sur le style de ses berlines et maintient la calandre habituelle en chrome. Cette fois, c'est en option car on offre deux parties avant : Avantgarde (sport AMG) et Classic (traditionnelle).

Évidemment, j'ai eu la version Avantgarde. Cette configuration permet à la C d'être plus agressive en termes de style pour mieux se mesurer aux BMW Série 3 et Audi A4 de ce monde. Un fait demeure, l'étoile d'argent donne toujours le même effet classique à la voiture. En général, on retrouve facilement l'affiliation au reste de la gamme, particulièrement avec la Classe S, porte-étendard de Mercedes-Benz.

L'intérieur de la C n'est pas ce qu'on peut qualifier d'original. Il y a, bien sûr, la qualité germanique, mais l'ensemble est un peu fade. L'équipement est abondant et, dans l'ensemble, l'ergonomie est très bonne à l'exception des commandes de la température qui sont placées un peu bas, ce qui ne facilite pas les réglages. Le régulateur souffre du même problème. Par contre, l'écran de navigation est à la bonne hauteur et rétractable. Le système de ventilation et la chaîne audio font un très bon travail; ils sont puissants et efficaces.

Les sièges manquent un peu de maintien latéral, mais la position de conduite est sans reproche car on est assis bas, ce qui assure un certain confort. L'espace avant est aussi généreux, mais pour ce qui est des assises à l'arrière, elles sont beaucoup moins confortables, et il y a peu de place pour les jambes. Étant de format relativement compact, la Classe C n'offre pas un grand coffre, même si on peut facilement y mettre deux sacs de golf. Le volume total se chiffre à 475 litres.

Les sièges manquent un peu de maintien latéral, mais la position de conduite est sans reproche.