Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz SLK 2005

Mercedes-Benz SLK 2005

Un grand cru Par ,

Mercedes-Benz SLK 2005
Un grand cru

Ile de Majorque, Espagne. Mercedes a le vent dans les voiles, pas moins de neuf nouveaux modèles prendront d'assaut les routes Canadienne dans la prochaine année. La première génération de SLK a été un succès sur toute la ligne avec des ventes mondiales de 308 000 unités et si peu de gens l'on vraiment vu vieillir, la 2e génération laisse sa devancière loin derrière à tous les chapitres.

La nouvelle mouture sous une robe bien ramassée offre 72 mm de plus en longueur et de 65 mm en largeur. Les passagers profitent d'un empattement allongé de 30 mm, et de garnitures de contre-portes offrant plus d'espace pour les coudes.

Comment décrire une ballade de 500 km sur tous les tracés imaginables par une journée fraîche et ensoleillé de printemps. Commençons par surprenante. La conduite bon enfant de la première génération, laisse place à une chevauchée. Les premiers kilomètres d'une route de montagne très tortueuse nous ont démontré tout le potentiel du V6 3,5 litres de 272 chevaux extrêmement compétent. Dans les courbes serrées, il faut savoir dosée l'accélération car mêmes avec la batterie d'aides à la conduite électronique, l'arrière a tendance à chasser si vous n'êtes pas délicat. Ce six cylindres est l'un des plus puissants de sa catégorie. Les qualités acoustiques ont également été une priorité dans le cadre du développement de ce moteur. L'objectif des ingénieurs de Mercedes-Benz était de réduire spécifiquement le bruit du moteur tout en garantissant au six cylindres une sonorité sportive et dynamique à l'échappement. Opération réussie sur toute la ligne. La direction est chirurgicale et la taille modeste du véhicule le rend très agile, une véritable partie de plaisir et la voiture freine aussi bien qu'elle accélère, ce qui n'est pas peu dire. Le SLK 350 dispose de toutes les qualités inhérentes à un roadster sport: caractère, luxe et plaisir de conduite. Après avoir effleuré la pédale d'accélérateur, 5,6 secondes suffisent au V6 pour atteindre la barre des 100 km/h.