Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

MINI Cooper cabriolet 2005

MINI Cooper cabriolet 2005

À quel point une voiture peut-elle devenir excitante? Par ,

À quel point une voiture peut-elle devenir excitante?

Il est dur de croire que la marque MINI n'a fait son entrée en Amérique du Nord qu'il y a deux ans. Mais c'est pourtant vrai. Avant son lancement en 2002, MINI était connue par seulement 2 % des amateurs. Aujourd'hui, grâce à son allure fringante, sa personnalité audacieuse et son maniement exceptionnel (des mérites tous chantés dans des publicités amusantes), la proportion se situe davantage entre 50 % et 80 %.

Pendant ces deux années, MINI a mis sur le marché de multiples produits, tels que la Cooper et la Cooper S (toutes deux en 2002), l'ensemble d'accessoires John Cooper (2003) qui accroît la puissance de la Cooper S de 163 à 200 chevaux, la Cooper Classic (2004), une version plus abordable du très populaire petit bolide, et maintenant les Cooper et Cooper S en format cabriolet (2005). La gamme continue de s'élargir rapidement.

Les Cooper ont non seulement trouvé une niche dans le coeur des adeptes de voitures mais, à la manière d'un bulldog, elles ont aussi démontré un mordant sans pareil, récoltant une place au sommet du sondage de J.D. Power & Associates pour ce qui est de l'attirance.

Il ne faut donc pas se surprendre de voir les nouvelles MINI Cooper et Cooper S cabriolet 2005 connaître un succès instantané dès qu'elles mettront le pied dans les concessionnaires à travers le pays, surtout quand on considère que seules la Chrysler PT Cruiser cabriolet, la Volkswagen New Beetle cabriolet et la moins fonctionnelle Miata luttent pour le même marché que MINI, celui des cabriolets compacts de première qualité. Un récent voyage à Minneapolis, au Minnesota, pour faire l'essai des deux étoiles montantes de MINI a ravivé mon enthousiasme pour cette marque, tout en confirmant mes attentes élevées quant à leur performance redoutable et à leur personnalité joyeusement hors-pair.

Après un dîner dans un hôtel du centre-ville de Minneapolis, je me suis couchée tout excitée en pensant aux essais du lendemain. Cependant, j'ai aperçu des flashs à travers ma fenêtre. Quelqu'un prenait des photos? Non... C'était nulle autre que Dame Nature qui faisait jaillir un éclair ici et là et qui laissait tomber une pluie agaçante. Pas de la pluie ?! Peu à peu, toutefois, en retournant au lit, j'ai réalisé que les nuages faisaient place à une lune rayonnante. Disons que je pouvais en dire autant de mon sourire par la suite.