Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mitsubishi Lancer Sportback 2004

Mitsubishi Lancer Sportback 2004

De bonnes idées mal exploitées Par ,

Mitsubishi Lancer Sportback 2004
De bonnes idées mal exploitées

Il y a de cela un peu plus d'un an, le constructeur Mitsubishi débarquait au Québec avec une gamme de véhicules relativement complète. Cependant, la plupart d'entre eux étaient en fin de carrière et avaient besoin d'un rafraîchissement majeur pour attirer la clientèle. En fait, le seul véhicule Mitsubishi vraiment susceptible de connaître un certain succès en 2003, était la compacte Lancer. Sans être aussi spectaculaire que la dernière Mazda3, la Lancer m'avait impressionné pour sa conduite dynamique et son équilibre général. Elle a d'ailleurs été nommée, en 2003, meilleure voiture compacte par l'AJAC ( l'Association des Journalistes Automobiles Canadiens ).

Pour sa deuxième année, la Lancer nous revient avec une gamme plus élargie comptant maintenant six versions. Celles qui nous concernent aujourd'hui sont les modèles Sportback LS et Ralliart qui sont de nouvelles versions familiales de la berline. La popularité des voitures compactes familiales est en hausse constante depuis quelques années, si bien que plusieurs nouveaux modèles, comme la Toyota Matrix, connaissent un franc succès.

Carrosserie

Pour 2004, la Lancer reçoit plusieurs changements esthétiques lui donnant une allure un tantinet plus sportive. La partie la plus marquante est bien sûr l'avant de la voiture plus inclinée, avec une calandre davantage familière aux autres modèles de la marque. La Sportback, contrairement à certaines voitures concurrentes comme la Mazda3 Sport, s'avère être une véritable familiale avec un espace cargo généreux. Les feux arrière verticaux prennent l'entier espace disponible des piliers C si bien qu'on peut la confondre avec une Volvo V70. Cependant, les comparaisons s'arrêtent là.

Le résultat final n'est pas si mal, mais manque tout de même d'originalité pour attirer une clientèle jeune et dynamique. Pour avoir droit à plus d'excentricité, vous devrez forcément opter pour la version Ralliart de la Sportback. Elle reçoit notamment un ensemble de jupes aérodynamiques, des poignées de porte et rétroviseurs assortis à la carrosserie et des jantes en alliage de 16 pouces.

Habitacle

Sans être particulièrement spacieux, l'habitacle de la Lancer Sportback offre un espace convenable pour quatre personnes, avec un dégagement honnête au niveau de la tête et des jambes. Les sièges sont bien dessinés, sont enveloppants et possèdent de bons soutiens latéraux. De plus, celui du conducteur est ajustable en hauteur, améliorant la position de conduite. Évidemment, la banquette arrière est rabattable à la façon 60/40, permettant d'agrandir l'espace cargo, en cas de besoin.