Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai de la Mitsubishi Mirage ES 2021 : conduiriez-vous cette petite pendant 10 ans?

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Auto123 met à l’essai la Mitsubishi Mirage ES 2021.

La citadine est un concept qui existe ailleurs dans le monde depuis fort longtemps, mais le Canada ne semble pas l’endroit le plus favorable à son épanouissement. Depuis 2013, année du début de la commercialisation de la Mirage chez nous, il s’est vendu autant d’exemplaires de cette « puce urbaine » (un peu moins de 20 000 unités) que de Ford F-150 durant les deux premiers mois de l’année en cours.

Bon, je conçois qu’il est injuste de faire une comparaison entre un best-seller nord-américain et une voiture malmenée par la presse automobile depuis son introduction sur le continent, mais c’est simplement à titre indicatif que j’ai choisi la camionnette de Dearborn.

Si on veut comparer des pommes avec des pommes, sachez que la microvoiture la plus abordable de la marque aux trois diamants n’a plus qu’une seule rivale : la Chevrolet Spark. Si vous considérez la Mirage, vous vous devez de traverser la rue pour faire l’essai de la Spark qui porte elle, le nœud papillonvous ; ne serez probablement pas déçus !

L’objectif de cette chronique est toutefois de trancher : la Mitsubishi Mirage ES 2021 vaut-elle les 15 183 $ (avec frais de préparation de 1325 $ inclus) qu’elle affiche ?

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Mitsubishi Mirage ES 2021, profil
Photo : V.Aubé
Mitsubishi Mirage ES 2021, profil

Une voiture, c’est ça et rien de plus!
Ma première voiture, achetée en 1998, avait des fenêtres à manivelle, une boîte manuelle à quatre rapports et un lecteur cassette au centre de la planche de bord. La Mitsubishi Mirage ES a beau être munie d’un écran tactile (même sur le modèle de base), d’un rapport de plus à la transmission et de vitres électriques, elle me rappelle mes belles années puisqu’à l’arrière, les fenêtres s’ouvrent à la mitaine ! D’ailleurs, mes garçons ont laissé sortir un retentissant « c’est quoi ça ? » lorsqu’ils ont aperçu la manivelle en plastique noir.

C’est l’une des caractéristiques inusitées de la Mirage… tout comme cette autre curiosité, le « cric » situé sous le siège du conducteur ! J’aurais presque aimé voir le pneu de secours au-dessus du moteur comme dans la mythique Renault 5 !

Je l’ai répété à maintes reprises par le passé, la Mitsubishi Mirage me rappelle les voitures du siècle dernier. Sa philosophie du strict minimum contraste avec les modèles de plus en plus équipés offerts en 2021. Un simple coup d’œil à l’intérieur et l’on remarque une sellerie trop courte aux deux rangées, une assise avec un rembourrage inquiétant et un support quasi inexistant sur les sièges avant. À l’arrière, l’espace est restreint, surtout lorsqu’on réalise qu’il y a trois places assises!!!

Les zones de rangement se limitent aux portières de devant, et à quelques porte-gobelets dispersés ici et là. Le plastique est bien entendu de qualité inférieure, mais ça fait partie intégrante de l’expérience Mirage !

Mitsubishi Mirage ES 2021, intérieur
Photo : V.Aubé
Mitsubishi Mirage ES 2021, intérieur

Ne cherchez pas d’écran numérique derrière le volant — il n’est tout simplement pas au menu — ou de touches tactiles pour contrôler la climatisation. La Mirage est la définition même d’une voiture « analogue », et ce, bien que l’on puisse se connecter aux technologies Apple CarPlay et Android Auto, mais uniquement dans les livrées les plus onéreuses. Le modèle ES n’a pas de régulateur de vitesse et le levier logé au milieu des occupants de la première rangée est digne du XXe siècle. Eh oui, la Mirage la plus abordable oblige occasionnellement son conducteur à jouer avec les trois pédales au plancher !

Je vous rassure, il y a tout de même l’air climatisé (qui handicape toutefois les performances de la mécanique lorsqu’il est en marche), une prise USB et la possibilité de connecter son téléphone intelligent pour effectuer ou recevoir des appels en toute sécurité.

L’opération de verrouillage des portières prend un temps fou, ce qui nous permet de réaliser à quel point nous sommes habitués à cette merveilleuse invention qu’est la clé intelligente. Oui oui, vous avez bien compris, les deux portes avant ont, à l’instar du hayon, une bonne vieille serrure, tandis que celles de derrière doivent être barrées avec un bouton à l’intérieur. C’est drôle pendant quelques jours au printemps, mais en hiver avec plusieurs sacs d’épicerie dans les bras, ça l’est un peu moins !

Mitsubishi Mirage ES 2021, calandre
Photo : V.Aubé
Mitsubishi Mirage ES 2021, calandre

Et au volant alors ?
Il est vrai que jusqu’ici, la Mirage ES semble peu alléchante, malgré la garantie du manufacturier de 10 ans/160 000 km sur le groupe motopropulseur et de 5 ans/100 000 km pour la portion pare-chocs à pare-chocs. Mais lors de l’achat d’une voiture, l’expérience de conduite importe également et la Mirage est tout de même capable de se mouvoir.

J’ai aussi pris le temps d’y entasser mon épouse et mes deux garçons pour voir comment se comportait la « Ministubishi » avec quatre êtres humains à son bord. Si les performances de la Mirage s’avèrent limitées quand elle transporte un seul occupant, à quatre l’essai se révèle carrément pénible — et même loufoque — lors des accélérations, des reprises et des entrées sur l’autoroute.

Le petit 3-cylindres atmosphérique s’exprime haut et fort — surtout au premier rapport –  chaque fois que la pédale de droite est enfoncée au plancher, et même si la sonorité particulière du moulin n’est pas vilaine, la voiture peine à accélérer. En revanche, bien que la boîte manuelle de la Mirage se situe à des années-lumière des unités de Porsche, de BMW ou de Honda (pour ne nommer que ceux-là), elle apporte tout de même un certain plaisir de conduire à cette voiture qui est franchement mauvaise lorsqu’elle est équipée de la boîte à variation continue.

Mitsubishi Mirage ES 2021, trois quarts arrière
Photo : V.Aubé
Mitsubishi Mirage ES 2021, trois quarts arrière

Autorisé et recommandé, c’est deux choses différentes
Peu importe la boîte retenue, la Mirage oblige son conducteur à être vigilant pour exécuter de façon sécuritaire des manœuvres où la puissance et le couple de la mécanique ont leur mot à dire. Autrement dit, même si la petite Mitsubishi est autorisée à se déplacer sur l’autoroute, elle s’avère plus à l’aise en ville où elle se faufile aisément entre les nids-de-poule et les gros VUS grâce à sa petitesse exemplaire. Ah oui, j’ai presque oublié de mentionner que les manœuvres de stationnement sont hyper faciles à réaliser. Dans cette catégorie la Mirage est imbattable !

Le mot de la fin
À 15 183 $ (avec les frais de transport), la Mitsubishi Mirage ES 2021 n’est pas aussi intéressante que sa rivale américaine. La petite Chevrolet Spark, plus amusante à conduire, inspire plus confiance, du moins face à sa concurrente. Qui plus est, la Spark se vend moins cher dans sa livrée de base. C’est le prix à payer pour avoir une voiture couverte par une garantie si longue.

Je me permets tout de même de lancer cette question à quiconque considère la Mirage parmi ses choix à cause de la garantie : voulez-vous vraiment conduire cette voiture pendant une décennie ?

Mitsubishi Mirage ES 2021, roue
Photo : V.Aubé
Mitsubishi Mirage ES 2021, roue

On aime

La boîte manuelle
Le prix
La sonorité du moteur
La reine du stationnement en ville !

On aime moins

Le volume intérieur
Les pénibles accélérations
L’absence de régulateur de vitesse

La concurrence principale

Chevrolet Spark

Mitsubishi Mirage ES 2021, écusson
Photo : V.Aubé
Mitsubishi Mirage ES 2021, écusson

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Mitsubishi Mirage 2021
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :V.Aubé
Photos de la Mitsubishi Mirage 2021