Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan GT-R NISMO 2015 : premières impressions

Nissan GT-R NISMO 2015 : premières impressions

La plus féroce de toutes Par ,

NASHVILLE, Tennessee – Lors d'un récent programme d'essai des véhicules de Nissan, j'en ai vu de toutes les couleurs et de toutes les grandeurs, allant de la petite Micra à l'imposante camionnette Titan. Évidemment, la file d'attente pour conduire l'un des rares exemplaires de GT-R à notre disposition était longue, mais à force de persister, j'ai finalement eu droit à une séance de 45 minutes. Il ne s'agissait pas de n'importe quelle GT-R non plus : une édition NISMO, la plus féroce de toutes.

Qu'est-ce que la Nissan GT-R NISMO?
Le nouveau coupé sport à 2 portes de Nissan, héritier de la fameuse Skyline, a d'abord vu le jour en 2007. Vite surnommé « Godzilla » par des amateurs frénétiques et impatients de l'essayer, ce bolide a connu beaucoup de succès en raison de sa puissance colossale et de son design dont seuls les Japonais ont le secret.

Pour ajouter du piquant, Nissan a par la suite lancé la GT-R NISMO, une version encore plus performante et axée sur la piste, mais qui se débrouille aussi très bien sur la route.

Prix et spécifications de la Nissan GT-R NISMO 2015
Sous son capot aux lignes agressives se cache un V6 biturbo de 3,8 L qui développe pas moins de 595 chevaux (50 de plus que la GT-R régulière) et 463 livres-pied de couple. Le tout est contrôlé par une boîte à double embrayage à 6 rapports et un système de transmission intégrale appelé ATTESA E-TS. La suspension améliorée comprend des amortisseurs Bilstein DampTronic, des ressorts plus fermes et de nouveaux bras avant qui optimisent la stabilité en virage ainsi que de plus grosses barres stabilisatrices. Le châssis, lui, a été renforcé et s'avère 8 % plus rigide.

Le prix canadien de la Nissan GT-R NISMO 2015 n'a pas encore été dévoilé, mais aux États-Unis, il s'élève à 151 585 $.

Extérieur et intérieur de la Nissan GT-R NISMO 2015
Mon exemplaire blanc avait de quoi attirer l'attention, surtout avec ses éléments graphiques contrastants de couleur noire et rouge, son parechoc avant intimidant et son aileron arrière de course. Les ajouts à la GT-R NISMO rehaussent non seulement son look agressif, mais aussi son aérodynamisme. Les feux arrière circulaires ont aussi été légèrement retouchés.

L'habitacle est centré sur le conducteur et renferme des sièges NISMO aux coutures rouges, aux appuis latéraux prononcés et au revêtement en suède pour garder notre corps bien en place durant les manœuvres à haute vitesse. Le volant à la gaine épaisse et adhérente provient d'une voiture de course; il présente deux entailles pour les pouces et un point rouge indiquant le plein centre.

Dans mon cas, l'intérieur était noir avec des touches de rouge et des garnitures en simili-carbone. Nissan propose toutefois en option un décor bicolore de même qu'un ensemble de luxe avec sellerie en cuir Ambre rouge et de nombreux accents de couleur rouge. Par ailleurs, la chaîne audio Bose à 11 haut-parleurs inclut un système de contrôle actif du bruit.

Conduire la Nissan GT-R NISMO 2015
Bien que mes précédentes expériences avec la GT-R m'aient procuré d'intenses sensations, j'ai toujours pensé que je finirais par me lasser de son côté bruyant, de ses accélérations brutales et de son roulement plutôt éprouvant. Retravaillée pour 2015, la grande sportive de Nissan a joliment évolué au point d'offrir la même performance exceptionnelle tout en conservant de bonnes manières.

En attaquant des routes assez sinueuses du Tennessee, parfois avec un accotement érodé et un asphalte rapiécé, la GT-R NISMO s'est montrée calme et docile malgré sa fermeté accrue. L'ajout de matériaux acoustiques, jumelé au contrôle actif du bruit de Bose, aide également à rendre l'habitacle plus silencieux. On entend toujours bien l'excitante symphonie qui accompagne les sprints endiablés; c'est juste que le moteur semble moins bourdonner en conduite normale et à vitesse de croisière.

La direction a été révisée pour demander moins d'effort de braquage à basse vitesse. Heureusement, elle ne m'a pas paru trop assistée. D'autre part, sa lourdeur à haute vitesse a su m'inspirer confiance dans les nombreuses courbes que j'ai trouvées sur mon chemin. Les pneus de performance Dunlop dont ma Nissan GT-R NISMO était chaussée m'ont donné l'impression d'être collée à la route, quoiqu'il faut avouer que les occasions de pousser la machine à fond se sont faites inexistantes.

Enfin, la boîte à double embrayage, avec ses sélecteurs au volant, m'a permis d'enchaîner les rapports en les mitraillant comme le ferait une Gatling — vraiment stimulant et viscéral comme expérience.

La Nissan GT-R NISMO 2015 et la concurrence
Si les anciennes GT-R avaient l'air de bolides ultra modifiés, la GT-R NISMO 2015 démontre la maturité d'une authentique supervoiture qu'on prend réellement plaisir à conduire. Elle rivalise notamment avec la Porsche 911 GT3, l'Audi R8 V10 et la Chevrolet Corvette Stingray Z06.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Nissan GT-R 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Nissan GT-R 2015
Nissan GT-R 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Gallerie de l'article