Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan Qashqai 2014 : premières impressions

Nissan Qashqai 2014 : premières impressions

Et si? Par ,

Irvine, Californie – Ce n’est un secret pour personne : je n’ai jamais vraiment aimé le Rogue de Nissan. De tous leurs produits, le Rogue n’a jamais été à la hauteur des autres modèles Nissan plus modernes : fade et d’apparence plutôt ordinaire. Ceci n’a toutefois pas empêché le Rogue d’être assez populaire auprès des acheteurs nord-américains.

Mon principal problème avec le Rogue est le sujet de la présente chronique : Le Qashqai. J’ai la chance de voyager en Europe quelques fois par année, et peu importe le pays dans lequel je me retrouve, je vois des Qashqai partout. Je sais maintenant pourquoi.

Le Qashqai de Nissan est non seulement plus attirant visuellement, mais il suscite également beaucoup plus d’excitation derrière le volant. Comme la plupart des produits destinés au marché européen (à l’exception du Micra), la conduite et la maniabilité sont configurées pour offrir une meilleure réactivité, mieux adaptée aux routes situées au nord-est d’Irvine. Le moteur diesel 1,6 litre est un exemple de puissance et d’efficacité, et l’habitacle est familier, ce qui est une bonne chose.

Je souhaiterais presque que le Rogue n’ait jamais vu le jour et que le Qashqai nous ait été offert dès le départ, mais je laisserai tout de même une chance au Rogue 2014 dévoilé lors de l’événement Nissan 360.

Qu’est-ce qu’un Nissan Qashqai?
Dans certains marchés, le Nissan Qashqai 2014 est qualifié de voiture urbaine par excellence. De ce côté-ci de l’océan, il serait considéré comme un utilitaire compact vu sa grande taille et sa configuration à 5 passagers – un équivalent au Rogue.

En réalité, le Rogue et le Qashqai partagent la même plateforme et leur taille est par conséquent similaire. Ce qui explique également pourquoi le Rogue 2014 sera offert avec une troisième rangée de sièges, tandis que le Qashqai est offert avec une configuration permettant l’ajout de 2 sièges.

Prix et caractéristiques du Nissan Qashqai 2014
Le Qashqai est offert à un prix de départ de 16 895 £ au Royaume-Uni et de 20 540 € en France. Mon modèle d’essai était muni d’un moteur diesel dci 1,6 litre à traction avant et d’une transmission manuelle à 6 rapports. Pour cette version, les prix de détail sont respectivement 23 590 £ et 27 010 € pour ces deux pays.

Tout comme avec le Micra, il s’agit manifestement de prix exorbitants pour ce type de véhicule de ce côté-ci de l’Atlantique. Afin d’être compétitif, le prix de départ d’un Qashqai de base ne devrait pas dépasser 24 000 $, comme le Rogue au Canada.

Un choix de 5 moteurs et de 3 transmissions est offert avec le Qashqai. Le modèle que j’ai pu tester était muni d’un moteur 1,6 litre de classe moyenne développant 130 chevaux. Les transmissions manuelles à 5 ou 6 rapports sont de série selon la version, tandis que les transmissions à variation continue (CVT) et intégrale sont optionnelles.

La conduite du Nissan Qashqai
Je n’ai pas été déçu par la conduite du Qashqai. Tel que mentionné précédemment, ce véhicule est destiné au marché européen et japonais (comme la Dualis), où la maniabilité est généralement plus importante que le confort.

La conduite, très tendue, offrait une excellente maniabilité pour ce type de véhicule. Sur les routes plus douces et sinueuses, le Qashqai faisait preuve de confiance. Dans l’ensemble, la fermeté de la suspension devrait être revue en fonction du marché nord-américain.

En harmonie avec la conduite, la direction était rapide et directe, en parfait accord avec les ajustements du châssis. Les disques aux 4 roues du Nissan Qashqai étaient à la hauteur de la tâche et j’ai particulièrement apprécié la réponse et la sensation de la pédale de frein.

Le moteur diesel dci 1,6 litre offre au Qashqai une accélération décente, bien que nous aurions aimé sentir un peu plus de pep sur les tronçons montagneux plus abrupts. C’est pourquoi je soupçonne que le moteur diesel dci 2,0 litres de 150 chevaux serait le seul moteur diesel à être offert ici, si jamais le Qashqai venait à nous.

Les changements de vitesse sont fort agréables à bord du Nissan Qashqai 2014, grâce à la course courte et précise du levier. Les pédales de frein et d’accélération sont bien positionnées pour ceux qui apprécient les jeux de talon-pointe.

L’intérieur et l’extérieur du Nissan Qashqai 2014
Le Nissan Qashqai possède le design branché et actuel de Nissan, tandis que le Rogue 2013, avouons-le, est doté d’une silhouette plutôt insipide et en manque d’inspiration. Heureusement, le Rogue 2014 corrige ce point.

Les principales différences se retrouvent à l’avant du Qashqai, avec sa ligne de capot prononcée et ses épaules costaudes. Mais une fois de plus, laissons une chance au Rogue 2014…

L’habitacle du Nissan Qashqai 2014 est pratiquement une copie conforme du Rogue 2013. Ce qui se traduit par une ergonomie variant entre adéquate et parfaite, une construction et un assemblage honnête et des sièges avant confortables.

En comparaison : le Nissan Qashqai 2014
Le Nissan Qashqai ferait (ou aurait fait?) un malheur dans son segment, tout comme le Micra.

Sa venue ébranlerait d’autres modèles semblables, tels que le Hyundai Tucson, Le Kia Sportage et la Mazda CX-5. Il s’agit d’une catégorie difficile à percer et je ne dis pas que le Qashqai y parviendrait, mais ce dernier ferait tout de même mieux que le Rogue. Comme on le sait, il est primordial d’avoir un look d’enfer pour charmer les masses et le Qashqai a tout ce qu’il faut pour plaire.
 
Gallerie de l'article