Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premier essai de la Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022 : naturellement aspirée, naturellement douée

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO
Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, avant
Photo : D.Heyman
Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, avant

Auto123 a effectué un premier essai de la Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022.

Rome, Italie - La perfection.

La perfection est-elle de ce monde?

Le film Casablanca, peut-être ? Et un Boeing 747 ? Peut-être une tentative d'approche de Tiger Woods, dans sa jeunesse ? Du maïs soufflé au cinéma ? La tarte aux pommes de votre mère ?

Bien sûr, par définition, la « perfection » est une chose quantifiable – 100 %, par exemple –, mais il est rare que le mot « perfection » échappe à la subjectivité inhérente de la personne qui le prononce, et il y aura donc toujours des discussions.

Mais pas aujourd'hui. Pas dans mon livre, parce que j'ai récemment goûté ce qui pourrait bien être La Parfaite Voiture!

La beauté de la Porsche 718 Boxster GTS 4.0 de 2022 est que, sur papier, elle n'est pas parfaite. Ce n'est pas la voiture de sport la plus puissante que Porsche propose. Ce n'est pas non plus la plus chère. D'ailleurs, ce n'est même pas la 718 la plus chère que l'on puisse se procurer, puisqu'elle est éclipsée - en termes de prix, de performances et d'exclusivité – par la 718 Spyder et sa sœur 718 Cayman GT4 RS à toit rigide.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, profil
Photo : D.Heyman
Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, profil

Mais le problème, c'est qu'aussi fantastiques que soient ces voitures, elles sont compromises. Le toit de la Spyder est tellement pénible à utiliser qu'on n'a même pas envie de l’enlever, et la GT4 RS, avec sa boîte à air intégrée à l'habitacle et ses réglages de châssis ultra fermes, est une voiture destinée principalement à une utilisation sur circuit.

La GTS 4.0 a la chance de disposer d'une capote pliante électrique traditionnelle, ainsi que de l'élément – le véritable cœur de cette voiture – qui est au centre des deux autres : un moteur boxer 6-cylindres à plat à aspiration naturelle. À une époque où toutes les autres Porsche, à l'exception de la Taycan EV et de la 911 GT3, sont turbocompressées, la GTS 4.0 offre un aperçu fantastique de ce qui rendait les Porsche si recherchées avant que la vague turbo ne déferle : la puissance douce, progressive et tout à fait unique d'un moteur à plat.

Dans cette application, il développe 395 chevaux et 310 lb-pi de couple et, bien que cela le place au bas de l'échelle des puissances de la gamme GTS (même le multisegment Macan GTS en fait plus), vous ne le saurez jamais. Vous ne le saurez jamais, car ce moteur tourne tellement à vide, avec une ligne rouge de 7800 tours/minute (et un moteur qui atteint sa puissance maximale à 7000 tours/minute), que la vitesse est presque un sous-produit de la sensation d'excitation que vous ressentez lorsque vous ouvrez les robinets. De plus, nous savons tous qu'avec le vent dans les cheveux (et avec les fesses si près du sol), tout semble plus rapide.

Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, écusson sur coffre
Photo : D.Heyman
Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, écusson sur coffre

La 718 GTS n'est pas une tortue. Le passage de 0 à 100 km/h s'effectue en seulement 4,0 secondes sur les modèles équipés du double embrayage à sept vitesses (comme c’est le cas ici), pour une vitesse de pointe de 288 km/h. Donc, oui, pas de problème.

Tout cela avant même d'arriver à la vraie noix de cette chose, le vrai aspect « Gran Turismo Sport » (pas le jeu vidéo; c'est la définition des trois lettres selon Porsche) de ce qu'est cette voiture : ses bonnes manières dans les virages.

En plus de l'augmentation de la puissance par rapport au 4-cylindres de la Boxster S (environ 45 chevaux de plus et 1 lb-pi supplémentaire), la version GTS offre une foule de caractéristiques de châssis de série. L’ensemble Sport Chrono avec son horloge au sommet du tableau de bord, par exemple, est de série ici. Il ajoute un mode Sport Plus pour des changements de vitesse encore plus rapides, des supports de moteur actifs, un vecteur de couple et un différentiel à glissement limité mécanique. En plus de l’ensemble Sport Chrono, vous recevez également le système Porsche Active Suspension Management (PASM) et une hauteur de caisse plus près du sol de 20 mm.

Cependant, ce sont ces supports actifs du groupe motopropulseur – aussi omniprésents que cela puisse paraître – qui font vraiment l'affaire pour moi.

Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, intérieur
Photo : D.Heyman
Porsche 718 Boxster GTS 4.0 2022, intérieur

Continuez à la page suivante