Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Porsche 918 Spyder 2015 : essai en piste

Porsche 918 Spyder 2015 : essai en piste

La supervoiture hybride de Porsche est effroyablement rapide mais facile à conduire Par ,

D'une décennie à l'autre, Porsche lance des supervoitures qui servent de modèle technologique pour les futurs produits de la marque. La toute nouvelle Porsche 918 Spyder 2015 est la plus récente à sortir de l'usine de Stuttgart et à passer directement à l'histoire.

Des chiffres renversants
Quand on s'approche de sa gracieuse carrosserie en fibre de verre qui abrite des sièges de course, des batteries et une foule de systèmes dernier cri, il y a de quoi avoir les genoux qui tremblent et le coeur qui bat vite. C'est pire lorsqu'on se rappelle que la 918 Spyder coûte 845 000 $US et qu'elle génère un total de 887 chevaux, le tout accompagné d'un couple frôlant les 1 000 livres-pied (généré instantanément par les 2 moteurs électriques). N'oublions pas qu'elle accélère de 0 à 100 km/h en 2,6 secondes, qu'elle atteint le quart de mille en 10 secondes ou moins et que sa vitesse de pointe s'élève à 345 km/h!

Bref, en termes de performance, la Porsche 918 Spyder 2015 ne fait qu'une bouchée de la « pauvre » 911 Turbo S, dont le prix est cependant 4 fois moins élevé.

À la fine pointe et à pleine vitesse
J'ai testé la 918 Spyder sur le circuit de Laguna Seca, en Californie, et je dois dire qu'elle accélère en mode électrique à un rythme alarmant, et ce, dès qu'on effleure la pédale. Chemin faisant, à la manière d'une voiture sport conventionnelle, elle nous fait bien entendre le fonctionnement de son groupe motopropulseur, à tel point qu'on a l'impression de se trouver dans la salle des moteurs du vaisseau USS Enterprise (surtout quand le système de freinage régénérateur entre en action). Rien à voir avec les voitures hybrides silencieuses que nous connaissons!

Le volant comprend une molette de sélection semblable à celle qui nous permet de choisir le mode de capture sur une caméra numérique. Deux clics vont activer le mode hybride de course, qui réveille aussitôt le V8 de 4,6 L. On entend alors un rugissement sec et bruyant, puis le moteur tourne au ralenti avec trépidation en attendant qu'on le sollicite.

Des sprints qui donnent la frousse
Attachez votre tuque (ou votre casque), car la Porsche 918 Spyder 2015 s'élance de manière terrifiante lorsqu'on appuie à fond. Le V8 en question peut grimper jusqu'à 9 100 tours/minute, mais grâce aux 2 moteurs électriques qui libèrent le couple sur demande, les accélérations sont instantanées et violentes à n'importe quel régime. Aucune hésitation ni aucune attente; la 918 Spyder fonce tout de suite droit au but.

Pendant ce temps, le son du V8 se transforme en hurlement infernal. Il vous rentre directement dans les oreilles puisque le système d'échappement, long d'à peine 30 centimètres, a ses 2 grosses sorties juste derrière la tête des occupants. Voyez mes réactions dans la vidéo suivante :



Quand vient le temps de ralentir, on peut compter sur de monstrueux étriers de freins verts fluorescents qui mordent les disques en céramique avec une force absolument écrasante. La pédale nous communique bien ce qui se passe, contrairement aux hybrides ordinaires qui manquent de sensation. Lors du freinage, on entend aussi les composantes de la voiture transformer l'énergie cinétique des roues en électricité pour réapprovisionner la batterie, ce qui nous permet de profiter encore plus des moteurs électriques.

Une fusée qui se conduit facilement
Les choses défilent et s'enchaînent à vive allure aux commandes de la Porsche 918 Spyder et elle demande une concentration absolue. Pourtant, même si la puissance, l'accélération et les forces G de cette Allemande sont parmi les plus intimidantes au monde, l'expérience de conduite ne l'est pas.

Voyez-vous, les réglages et les sensations de la direction nous donnent l'impression de piloter une simple Boxster ou une Cayman : elle est précise, fluide et rapide sans être hyperactive et difficile à contrôler. Il suffit de légers mouvements du volant pour diriger la voiture là où l'on veut, ce qui élimine beaucoup de stress et de fatigue. Par surcroît, les limites d'adhérence de la 918 Spyder sont impossibles à exploiter pleinement sauf pour un coureur expérimenté. Pour une Porsche à moteur central, elle se montre indulgente, encourageante et rassurante, chaque système paraissant savamment calibré et en harmonie avec les autres. Autrement dit, peu importe votre niveau d'habileté, vous saurez l'apprécier.

Après quelques tours de piste, je suis sorti de la voiture avec une étrange sensation d'apaisement. Je m'attendais à une expérience de conduite difficile et éprouvante, mais j'ai plutôt eu droit à une belle sensation de faire corps avec la machine, de travailler avec elle et non contre elle. Les 918 heureux acheteurs qui mettront la main sur la très dispendieuse et immensément puissante Porsche 918 Spyder 2015 la trouveront étonnamment accessible en termes de performance.

Si ça vous intéresse, allez voir votre concessionnaire Porsche le plus tôt possible pour effectuer le dépôt requis de 200 000 $, car au moment d'écrire ces lignes, la majorité des exemplaires disponibles étaient déjà réservés.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Porsche 918 Spyder 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Porsche 918 Spyder 2015
Porsche 918 Spyder 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Gallerie de l'article