Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai du Porsche Cayenne GTS coupe 2021 : Les trois plus belles lettres de Porsche

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Auto123 met à l’essai le Porsche Cayenne GTS coupé 2021.

Je l’ai déjà mentionné dans le passé, je ne suis pas un amateur de VUS. Je comprends les familles qui en possèdent pour le côté pratique, le rangement, l’espace et tout le reste. Toutefois, pour l’expérience de conduite, on repassera. Il y a tout de même des exceptions à la règle et notre essai d’aujourd’hui en fait partie. Le Cayenne a toujours mis l’accent sur la sportivité plus que sur le côté utilitaire. La version GTS représente la juste dose entre le confort et l’émotion, entre la sportivité et l’équilibre, et c’est encore plus vrai avec la cuvée 2021.

Le retour du V8
Les récents modèles GTS avaient perdu de l’intérêt à mes yeux en raison du moteur V6 qui les animaient. La puissance n’était pas remise en cause, mais l’émotion n’était pas au rendez-vous. Ce moteur, bien qu’efficace, brillait par sa discrétion. Il semble que Porsche ait compris le message avec le retour du V8 sous le capot.

Porsche n’a pas fait un grand détour. Elle a utilisé son V8 turbo de 4 litres qui se trouve déjà dans la très puissante version haut de gamme du Cayenne, en dégonflant un peu les chiffres au passage. Vous avez tout de même 453 chevaux et 457 livres-pieds de couple, ce qui suffit à amener cette bête de deux tonnes à 100 km/h en 4,5 secondes. Au-delà de la puissance ressentie, il faut aussi mentionner l’émotion, le son jouissif du V8 en pleine accélération et le jumelage idéal avec la boîte automatique à huit rapports qui s’utilise aussi en mode manuel avec les palettes au volant lorsque vous en avez envie.

Du coup, cette version GTS est ma préférée du Cayenne, mais tout n’est pas parfait.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Porsche Cayenne GTS coupé 2021, profil
Photo : B.Charette
Porsche Cayenne GTS coupé 2021, profil

Une bande-son à l’abri des critiques
Contrairement à certains V8 à la voix gutturale qui finit par vous tomber sur les nerfs, il est possible de moduler la bande sonore d’un modèle GTS. Pour la version tigre enragée, vous placez la petite molette située sur le volant en mode Sport + et votre bête va rugir à souhait, et même péter de joie au pot d’échappement en rétrogradant. Dans la congestion de tous les jours où à vitesse de croisière sur l’autoroute, le mode normal n’est pas vraiment plus bruyant que l’ancien V6.

Malgré la présence de pneus de 22 pouces (notre modèle à l’essai avait des jantes d’hiver de 21 pouces), le confort est très honnête grâce à une suspension pneumatique efficace qui module la garde au sol en fonction de la vitesse. Vous êtes aussi en présence d’un châssis très rigide. Peu de VUS répondent aussi bien et aussi rapidement aux commandes du conducteur. Le genre de compliment qui va habituellement à une voiture sport, pas à un VUS.  

La puissance demeure toujours au service du pilote et pas l’inverse, ce qui confère un très fort sentiment de sécurité au volant. Nous avons toujours l’impression d’être en plein contrôle de la situation. Il est possible d’attaquer une courbe comme si vous étiez au volant d’une Boxster et à aucun moment on ne sent la moindre goutte de sueur perlée sur notre front.

Porsche Cayenne GTS coupé 2021, avant
Photo : B.Charette
Porsche Cayenne GTS coupé 2021, avant

Tout n’est pas parfait, disions-nous
Ceux qui connaissent Porsche savent que le prix de base ne veut rien dire. Les gens qui achètent des produits ajoutent en général plus de 20 000 $ en option. Notre modèle à l’essai avait plus de 30 000 $ d’options et même à ce prix il manquait encore des éléments qui devraient être jugés essentiels.

Parlons d’abord du prix de base de 126 500 $. Il est vrai que vous avez déjà tout un bolide que j’oserai qualifier de Gran Turismo des VUS. Mais pour augmenter le plaisir, il faut aller creuser profondément dans votre portefeuille.

Notre modèle était équipé de l’ensemble Sport Premium Plus à 18 160 $. Il donne accès au groupe fibre de carbone qui comprend un toit et des insertions de fibre de carbone dans l’habitacle. Vous avez aussi les sièges chauffants et ventilés, les phares à DEL, les roues de 22 pouces et certaines aides électroniques à la conduite. Notre couleur rouge exigeait un déboursé supplémentaire de 3590 $. L’ensemble de vectorisation de couple qui ajoute à la performance se vend 4090 $. Les caméras à 360 degrés ? 1360 $.

Et, même à ce prix, vous laissez de côté bon nombre d’options, comme un système audio haut de gamme à 8000 $ (qui ne faisait pas partie de nos options) ou encore un chargeur à induction à 700 $ ou des vitres mieux insonorisées à 1280 $. Et pire encore, le régulateur de vitesse intelligent à 4110 $.

Porsche Cayenne GTS coupé 2021, intérieur
Photo : Porsche
Porsche Cayenne GTS coupé 2021, intérieur

C’est inconcevable d’avoir à débourser pour de telles choses dans un véhicule à ce prix. On retrouve des recharges sans fil en équipement de série à bord de Hyundai qui se vendent 25 000 $. Et si vous avez un iPhone, il vous faudra des câbles USB-C qui sont au nombre de 4 dans le Cayenne GTS ; pas de prises USB-A et pas de chargeur sans fil. Mon iPhone a manqué de « jus » dans ce GTS qui n’est pas compatible avec Android Auto.

Il faudra prendre aussi quelques minutes pour bien comprendre le système d’infodivertissement qui demande quelques heures de cours. Le reste de la finition est sans reproche. L’assise est un peu courte et trop haute à mon goût, mais j’ai fini par trouver une bonne position de conduite.

Conclusion
Non seulement le Cayenne coupé est joli, il est capable de remorquer 7700 livres. Il perd peu de volume de chargement et offre une conduite unique qui le place dans une classe à part dans le domaine des VUS. Une fois au volant, vous oublierez les petits tracas de la conduite pour pleinement profiter de la symphonie mécanique. C’est ce que nous avons fait.

On aime

Une tenue de route vraiment impressionnante pour un VUS
Mécanique mélodieuse
Beaucoup de puissance en réserve

On aime moins

De nombreuses caractéristiques qui devraient être de série à ce prix sont en option.
Les panneaux intérieurs noir brillant peuvent rapidement paraître sales
Visibilité arrière médiocre

Porsche Cayenne GTS coupé 2021, trois quarts arrière
Photo : B.Charette
Porsche Cayenne GTS coupé 2021, trois quarts arrière

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Porsche Cayenne 2021
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos du Porsche Cayenne GTS coupé 2021