Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Porsche Panamera S Hybrid 2012 : essai routier

Porsche Panamera S Hybrid 2012 : essai routier

Une Porsche plus mûre Par ,

C’est la Porsche la plus silencieuse qu’il m’ait été donné de conduire, mais ça ne fait d’elle la plus paresseuse.

Faites tomber vos préjugés sur les véhicules hybrides terriblement lents et ennuyeux à conduire : la Panamera S Hybrid 2012 aura vite fait de court-circuiter cette notion.

Une motorisation hybride tout à fait électrisante
Cette Porsche quatre portes à essence/électrique est une machine hautement sophistiquée qui ne décevra pas les passionnés de performance. Après tout, elle peut faire 0-100 km/h en 6,0 secondes et 80-120 km/h en seulement 3,9 secondes. C’est ce que dit Porsche, qui ajoute même qu’elle peut atteindre une vitesse de pointe de 270 km/h.

Si on considère la taille de la Panamera et son architecture à quatre portes, ces données de performance sont assez incroyables, surtout quand on sait que la motorisation principale est un moteur à essence V6 suralimenté de 3,0L. Peut-être encore plus impressionnante est la capacité du véhicule à garder "l’or noir" dans son réservoir.

La consommation officielle de la Panamera S Hybrid est de 8,6 L/100 km et 6,8 L/100 km, en ville et sur route respectivement. Bien que les économies en carburant indiquées soient souvent artificielles et difficiles à atteindre pour le conducteur moyen, ce ne fut pas mon cas avec ce modèle.

Plus économique que prévu
Ne nous leurrons pas ici quant à la capacité de payer. Quand on peut s’offrir une Porsche de 127 395 $ (comme le modèle de cet essai), on ne manque pas de moyens pour faire le plein. Disons que la motivation ici est beaucoup altruiste qu’économique. Peu importe, c’est une bonne chose.

J’ai été agréablement surpris de constater à quel point j’ai pu maximiser le potentiel de la technologie hybride de la Panamera. Après m’être fait la main un certain temps pour me familiariser avec le mode opératoire du système, j’ai appris quand lever le pied de l’accélérateur et laisser la propulsion électrique prendre le relais. Et il n’a pas été nécessaire de décélérer dramatiquement pour passer en mode hybride.

La Panamera S Hybrid peut rouler à vitesse réduite durant de courtes périodes en mode tout électrique. Il est également possible au conducteur de choisir le mode E-Power, qui facilite l’utilisation exclusive de la propulsion électrique. Pour ma part, j’ai découvert là une excellente façon de faire gratuitement les quelque six pâtés de maisons menant jusqu’à chez moi.

Ma propre consommation moyenne est allée dans tous les sens, puisqu’il m’a fallu pousser ma Panamera hybride au maximum pour en tester les performances pour ensuite la chouchouter pour en vérifier l’économie. J’ai tout de même réussi à égaler la cote de consommation affichée de 8,6 L/100 km.

S’il est possible d’atteindre cette économie, c’est en partie grâce à la transmission automatique 8 vitesses Tiptronic S du véhicule. Le grand choix de rapports permet à la Panamera S Hybrid d’adapter le rapport le plus efficace selon les besoins immédiats, que ce soit en vitesse de croisière ou à plein régime sur la piste.

Hybride sur piste
Même si la piste est probablement le dernier endroit où l’on pourrait s’attendre à voir un véhicule hybride exceller, c’est quand même dans cet environnement chargé d’octane qu’il m’a été possible de vérifier la compétence de cette Porsche hybride. Sa puissance totale de 380 chevaux est remarquable, mais c’est son puissant couple combiné de 428 lb/pi qui fait tout le travail.

Il y a quelques mois, j’ai écrit ce commentaire à la suite de mon essai sur piste de la Panamera S Hybrid : « Je suis certain que plusieurs conducteurs ont été surpris de voir cette imposante hybride quatre portes apparaître dans leur rétroviseur ». Sûr, il y avait bon nombre de voitures exotiques sur le circuit sur route Mission Raceway ce jour-là – y compris un tour de force italien –, mais ce quatre portes à essence/électrique d’Allemagne s’est défendu avec brio.

L’activation des modes Sport et Sport Plus de la Panamera permet au moteur à essence de rester davantage dans la course, histoire de stimuler la motivation alors qu’autrement, il s’éteindrait. Pour la conduite de tous les jours, le combo essence/électrique fonctionne relativement en douceur.

Confortable et agréable en ville
En plus de ses deux sources d’énergie, la Panamera S Hybrid possède deux personnalités distinctes : l’une démontre de la puissance et de la performance, tandis que l’autre déploie luxe et confort.

Cette voiture se conduit avec un fort agréable degré de décorum. On peut choisir de raffermir la suspension, quoi qu’il y ait peu de raison de le faire; la Panamera prend les virages avec une précision et une maîtrise exceptionnelles, sans qu’on ait besoin d’actionner les modes Sport ou Sport Plus.

Pourtant, les puristes de la performance apprécieront sa capacité de se transformer en grosse voiture simplement en appuyant sur un bouton, surtout s’ils veulent se mesurer aux étalons sur la piste.

Là où la Panamera S Hybrid exige de développer un peu plus de doigté que pour sa version traditionnelle est sans contredit le maniement des freins. Comme pour tous les systèmes de freinage à récupération, celui de la Panamera peut être légèrement plus difficile à opérer en douceur et à manipuler d’instinct.

Points forts de l’hybride
La Porsche Panamera S Hybrid 2012 est une Porsche digne de ce nom, malgré l’absence du grondement typique à Porsche. Cette bagnole originaire de Stuttgart est plus mature que ses frères et sœurs à l’octane pur, tout en étant très capable, en plus d’être étonnamment efficace quand il s’agit de mesurer l’économie de carburant et, par extension, les émissions de CO2.

Même si, pour l’acheteur type de Porsche, l’économie de carburant ne se trouve pas au premier rang de ses priorités, il pourra néanmoins sentir qu’il s’adapte davantage et qu’il est devenu socialement responsable, sachant que son opulent véhicule brûle moins de combustible fossile que la plupart des véhicules circulant sur nos routes.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Porsche Panamera 2012
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Porsche Panamera S Hybrid 2012
    Porsche Panamera S Hybrid 2012
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article