Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Saab 9-3 berline sport 2.0T 2008 : essai routier

Saab 9-3 berline sport 2.0T 2008 : essai routier

Par ,

Saab, l'autre compagnie automobile suédoise, a remplacé la série 900 en 1999 par la 9-3, qu'elle qualifie de «voiture exécutive d'entrée de gamme». D'abord offerte en format hatchback à deux portes, la 9-3 s'est dédoublée en berline à partir de 2003.

Style moderne, caractère original
Les Saab ont toujours eu un côté singulier qui a contribué à rehausser l'attrait de la marque. Elles sont connues entre autres pour leur contact de clé qui se trouve non pas sur le tableau de bord mais bien sur la console centrale.

Dans l'ensemble, je trouve le design extérieur et intérieur de la Saab 9-3 assez intéressant et attrayant.

L'habitacle se démarque aussi par son large tableau d'instruments au haut duquel se trouvent de grandes prises d'air dont l'angle est contrôlé par deux boutons en forme de poignée de tiroir. Les commandes sont toutes bien disposées et leur manipulation s'avère intuitive. Quant aux cadrans directement en face du conducteur, ils sont clairs et faciles à consulter.

Inspirée de l'aéronautique, la fonction d'éclairage de nuit est une caractéristique de la 9-3 que j'aimerais bien retrouver chez la compétition. Au lieu d'illuminer toutes les commandes, on peut garder seulement les principales en appuyant sur un bouton, ce qui rend la conduite nocturne plus apaisante.

Il faut vraiment l'essayer pour l'apprécier. En réduisant le rétro-éclairage de l'instrumentation au minimum, l'habitacle s'assombrit, les reflets disparaissent et la vision nocturne du conducteur s'améliore. Génial.

Dans l'ensemble, je trouve le design extérieur et intérieur de la Saab 9-3 assez intéressant et attrayant. Cependant, malgré les quelques retouches apportées au modèle 2008 (dont un faciès plus agressif dérivé du prototype Aero X), le look de la voiture semble voué à se démoder rapidement.

Dommage. J'aime bien l'idée que Saab puisse résister aux nouvelles tendances et attirer une vaste clientèle sans diluer sa spécificité. Il est à souhaiter que ses designers trouvent un équilibre judicieux et qu'ils maintiennent leur succès pendant plusieurs années à venir.

Même moteur raffiné
Le moteur turbocompressé à quatre cylindres de 2,0 litres qui propulse la 9-3 2008 est identique à l'année dernière. J'imagine que c'est principalement parce qu'il n'avait pas besoin d'être modernisé. Ce moteur doux et efficace augmente de régime sans effort. En même temps, sa courbe de puissance est généreuse et soutenue, et ce, jusqu'à la zone de régime critique (redline). Bref, il n'est pas nécessaire de grimper haut dans les tours pour bénéficier d'une solide poussée.

En plus des 210 chevaux à 5300 tr/min, le moteur développe un couple de 221 lb-pi dès 2500 tr/min.