Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Scion xB 2011 : essai routier

Scion xB 2011 : essai routier

Il est ce qu'il est Par ,

Peu importe sa définition, le Scion xB est une nouveauté qui n'en est plus une. Je pourrais continuer en disant que la compagnie aurait dû être présente au Canada dès le début au lieu d'attendre pratiquement une décennie et de voir son ballon se dégonfler.

Dans sa forme actuelle, le xB existe depuis 2008 (aux États-Unis et ailleurs dans le monde, sous d'autres bannières) et Il a été rafraîchi pour 2011 afin de le rendre « nouveau » aux yeux des Canadiens. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Je ne le ferai pas.

Je vais prendre le Scion xB exactement comme il se présente. Toyota parle d'une « icône parmi les véhicules utilitaires urbains », mais je le vois davantage comme un hatchback compact se faisant passer pour un multisegment. Sous ce jour, le xB trouve son sens – enfin, presque. Là où je décroche, c'est quand Scion vante son attitude, son style et son potentiel de personnalisation.

Je peux comprendre comment ce véhicule totalement inédit et épuré a suscité l'intérêt des consommateurs désirant afficher leur individualité il y a près de 10 ans. Le xB original se voulait une toile fraîche sur laquelle le propriétaire pouvait peindre son image. Après tout, une boîte aussi carrée a désespérément besoin d'embellissement, peu importe la forme. Or, l'actuel xB adopte une silhouette plus douce et arrondie. À l'exception d'un joli ensemble de jantes, il ne manque pas grand-chose à l'extérieur.

Bon, je ne dis pas qu'il m'attire, mais ses pare-chocs massifs revêtent une allure dynamique et rafraîchissante, tout comme ses arches de roues, d'ailleurs. Évidemment, je suis un vieux dans la mi-trentaine et non un jeune de 20 ans avec 20-quelque milliers de dollars à dilapider, quoiqu'à bien y penser, la plupart des conducteurs de xB que j'ai croisés sur la route semblaient être plus âgés que moi (avez-vous remarqué comment on porte davantage attention aux véhicules du même modèle que le nôtre?)

Tout effort visant à personnaliser ce Scion devrait se concentrer à l'intérieur. Honnêtement, le design de la planche de bord ne me donne aucune raison de sourire. Sa grande étendue de plastique dur semble prête à recevoir une bande magnétique sur laquelle coller un surplus d'aimants à frigo. Consultez la galerie de photos pour voir de quoi je parle. Ce que vous ne verrez pas, par contre, c'est la texture du plastique – sauf pour le contour du levier de vitesses, qui me rappelle l'emballage intérieur d'une boîte de biscuits.

Honnêtement, le design de la planche de bord ne me donne aucune raison de sourire. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)