Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Subaru Forester 2006 (Extrait vidéo)

Subaru Forester 2006 (Extrait vidéo)

Un petit VUS performant et agréable à conduire qui mérite un meilleur design extérieur Par ,



Un petit VUS performant et agréable à conduire qui mérite un meilleur design extérieur


Le Forester est sorti pour la première fois des usines de Fuji Heavy Industries en 1998, soit un an après le Honda CR-V et le Toyota RAV4. Bien que le Suzuki Sidekick et le Chevrolet Tracker étaient déjà sur le marché depuis un bout de temps, c'est le lancement de ces modèles qui a donné naissance au nouveau segment des VUS compacts. Ils sont rapidement devenus la solution pour les consommateurs qui ont horreur des familiales, des mini-fourgonnettes et des gros utilitaires. Depuis, d'autres constructeurs automobiles sont montés au front avec d'excellents véhicules; c'est le cas de Mazda avec le Tribute, de Ford avec l'Escape et, plus récemment, de Nissan avec le X-Trail.

Subaru en est un qui est souvent oublié. Pourtant, sa gamme inclut des véhicules tout-aller et versatiles que la plupart des compétiteurs sont incapables de reproduire. Dernièrement, General Motors a vendu à Toyota ses parts dans Subaru, et il est à espérer que ce changement sonnera le
début d'une nouvelle ère pour la compagnie. Son histoire est riche en innovation et les 15 dernières années ont été remplies de succès dans les courses de rallye. Subaru a de plus une réputation de robustesse et de durabilité - encore vrai aujourd'hui - et s'avère le seul fabricant à intégrer la traction intégrale symétrique sur tous ses modèles.

Le prix du Forester varie de 27 995 $ (version X essayée) à 39 895 $ (version XT Premium avec boîte automatique).

Esthétique

Le Subaru Forester a toujours été considéré comme un utilitaire de belle apparence. Ses proportions sont justes et son style fait penser à un camion qui a rétréci. En 2003, Subaru a rafraîchi le modèle aux deux extrémités en ajoutant une nouvelle calandre et de nouveaux feux. Pour 2006, l'exercice a été répété mais avec moins de succès. (J'ouvre ici une parenthèse pour dire que Subaru a adopté une nouvelle calandre corporative pour sa gamme, à l'instar de plusieurs constructeurs. L'objectif était de la faire ressembler à un avion afin de souligner le passé de Subaru dans l'aviation. Le nouveau B9 Tribeca a été le premier à l'afficher.) Il semble que le Forester a été négligé entre le processus de
design et celui de la production, en ce sens que le modèle 2006 donne l'impression qu'il aurait pu être introduit en 2003. En effet, le Forester de 2003 à 2005 avait l'air plus poli et mieux pensé que celui que j'ai essayé. Le reste du véhicule est pratiquement identique à ce qu'on a vu en 1998.

L'habitacle du Forester propose un aménagement des plus simple et facile à comprendre. Seule la radio, avec ses petits boutons, peut causer certains problèmes. Quelques-uns des matériaux sont de moindre qualité, mais Subaru a brillamment masqué ce fait en jouant avec leur texture. Les finitions sont en général assez bonnes. Les sièges sont enveloppants et tiennent leur occupant bien en place. L'espace intérieur est idéal pour quatre adultes et conviendra à cinq passagers pour une période de temps limitée. Le volume de chargement est généreux considérant les dimensions extérieures compactes du Forester.