Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Subaru Forester 2009 : premières impressions

Subaru Forester 2009 : premières impressions

Par ,

«Peut-être sommes-nous dans l'erreur en lançant cette voiture tout-terrain», s'est dit le président et chef de la direction de Subaru, Katsuhiro Yokoyama, lorsque la compagnie a mis sur le marché le tout premier Forester, il y a 12 ans. Ses craintes se sont rapidement dissipées, les amateurs de plein air au côté pragmatique adoptant en grand nombre ce véhicule frugal capable de répondre à tous leurs besoins récréatifs.

M. Yokoyama s'est montré très candide lors d'une récente discussion avec un groupe de journalistes automobiles canadiens, réunis pour assister au lancement médiatique de la troisième génération du célèbre multisegments. Tout sourire et débordant de confiance, il nous a présenté en détails ce modèle entièrement redessiné avant de nous le confier pour un bref essai.

La troisième génération du Subaru Forester est plus grande que la précédente, et ce, en tous points.

Un plus gros Forester, mais moins distinctif

La première chose qui me vient en tête quand je pense au Subaru Forester, c'est son look unique marié à un profil de familiale surélevée. Déception pour les amateurs: le constructeur en a fait un utilitaire multisegments plus conventionnel. De toute évidence, il a perdu un peu de son originalité dans l'espoir d'attirer une clientèle élargie.

Le tout nouveau Forester 2009 s'éloigne nettement de son prédécesseur non seulement en termes de style mais aussi de gabarit. L'empattement, par exemple, est plus long de 90 millimètres. Ce changement bénéficie heureusement les passagers arrière, qui profitent d'un dégagement accru pour les jambes (+ 110 mm).

La silhouette haute de l'actuel Forester lui permet d'engloutir avec aisance de gros items, contrairement à des rivaux plus sportifs et profilés. Subaru a conservé la même recette, nous faisant une démonstration assez éloquente de la capacité de chargement à l'aide d'une grosse caisse en bois: alors qu'elle entrait juste bien dans le Forester, elle s'avérait trop imposante pour les Honda CRV et Toyota RAV4. Avis à ceux qui comptent transporter du matériel de camping ou autres trucs du genre.

Excellente visibilité arrière
Autre démonstration que j'ai trouvée intéressante et pertinente: la visibilité arrière. Le fait que la lunette arrière descende assez bas permet à un conducteur de six pieds d'apercevoir un gamin de trois pieds se trouvant à peine deux mètres derrière le véhicule. Avec le CR-V, il fallait que l'enfant soit à 4,5 mètres pour être vu. Quant au RAV4, c'est encore pire: 7 mètres!

Deux moteurs offerts pour 2009
Le Forester continue de miser sur des moteurs de type «boxer» (cylindres opposés à plat), ce qui l'aide à abaisser son centre de gravité. De série, il est alimenté par un moteur atmosphérique à quatre cylindres de 2,5 litres employant la technologie de levée active des soupapes de Subaru. Sa puissance se chiffre à 170 chevaux et son couple, à 170 lb-pi.

Le moteur de base du Subaru Forester 2009 emploie une technologie de levée active des soupapes.