Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Subaru Impreza WRX265 2009 : essai routier

Subaru Impreza WRX265 2009 : essai routier

La pression adverse joue en faveur de la WRX Par ,

Il semble que la pression de plus en plus soutenue venant de la Mitsubishi Lancer ait obligé Subaru à ajouter une WRX encore plus performante à la gamme de l'Impreza.

Les qualités dynamiques de la WRX265 sont à la hauteur des performances du moteur.

On peut parier que Mitsubishi voulait couper l'herbe sous les roues de la WRX en offrant une Lancer Ralliart plus équipée et plus puissante (237 chevaux). Or, la réplique de son rival nippon dans le segment des voitures «PlayStation» permet à celui-ci de maintenir sa domination. En effet, pour les amateurs qui ne peuvent se procurer la sublime STI, la nouvelle WRX265 2009 s'en approche drôlement. Elle ne mise peut-être pas sur la boîte de vitesses à double embrayage SST ou sur la super traction intégrale S-AWC de Mitsubishi, mais elle compense largement par ses quelque 30 chevaux additionnels.

Se vendant tout juste en deçà de 35 000 $, la Subaru Impreza WRX265 se veut un joli compromis de performance entre la raisonnable WRX et la bête de piste qu'est la STI. Autrement dit, si vous recherchez plus de sensations fortes mais que vous ne voulez pas d'un bolide de rallye pur et dur, cette machine constitue sans doute un choix rêvé.

Une WRX survitaminée ou une STI assagie?
Subaru a greffé à son moteur boxer de 2,5 litres un plus gros turbocompresseur en plus de retravailler le système d'échappement pour accroître la cavalerie de 41 chevaux. Bien que le rendement soit à mi-chemin entre celui de la WRX régulière et de la STI, la force d'accélération se rapproche davantage de la seconde.

Véritable marque de commerce de ce moteur à cylindres à plat, le son rauque et mordant se fait clairement entendre sous le capot et à travers l'échappement. Cela dit, même en conduisant agressivement, la mécanique fonctionne avec une agréable souplesse et fluidité. Le délai d'activation du turbo est minime et, d'ailleurs, on l'oublie bien vite quand la poussée fulgurante qui en résulte nous cale au fond de notre siège. Vraiment, ce moteur est très bien rodé.

Qu'elle soit en format berline ou hatchback, la WRX265 est uniquement disponible avec une boîte manuelle à cinq rapports. Évidemment, la traction intégrale symétrique de Subaru est comprise de série.

Le son rauque et mordant du moteur se fait clairement entendre sous le capot et à travers l'échappement.