Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Subaru WRX 2015 : essai routier

Subaru WRX 2015 : essai routier

La WRX, très bien réussie, n'échappe pas à la controverse Par ,

Amateur de Subaru un jour, amateur de Subaru toujours. C'est la règle. Vous ne serez donc pas surpris d'apprendre que j'aime la Subaru WRX 2015 entièrement redessinée, et ce, pour plusieurs raisons. Toutefois, l'arrivée d'une nouvelle boîte de vitesses à variation continue (CVT) me rend perplexe. J'aurais préféré que Subaru conserve uniquement la boîte manuelle.

Comme me l'a si bien imagé un collègue, on peut toujours aimer un chien ou un chat qui vient de se faire castrer. C'est exactement ce qu'est la WRX 2015 en version CVT — castrée, mais tout de même irrésistible.

Qu'est-ce que la Subaru WRX?
On ne doit plus parler de l'Impreza WRX. Désormais, cette version haute performance de la compacte de Subaru se présente comme un modèle à part entière. Idem pour la WRX STI, d'ailleurs.

Dérivée du monde du rallye, alimentée par un moteur BOXER turbo et ancrée par l'excellent système de transmission intégrale symétrique de Subaru, la WRX s'avère très amusante à conduire dans n'importe quelles conditions routières et météo. Elle est également pratique pour transporter une famille.

Cette nouvelle génération n'est pour l'instant disponible qu'en format berline. Pas de modèle 5 portes, désolée.

Prix et spécifications de la Subaru WRX 2015
La WRX se vend à partir de 29 995 $. Pour ce prix, vous obtenez une boîte manuelle qui compte enfin 6 rapports au lieu de 5, des jantes de 17 pouces et bien sûr une transmission intégrale. Pas mal, non?

Si vous désirez plus de commodités, tournez-vous vers la WRX Sport-tech à 35 495 $, qui ajoute notamment une chaîne audio Harman Kardon à 9 haut-parleurs, un système de navigation et des sièges en cuir.

Pour ma part, j'ai testé la version intermédiaire, soit la WRX Sport à 32 495 $, munie d'une caméra de recul, d'un siège du conducteur à 8 réglages électriques et d'un petit aileron arrière. Sous le capot, on retrouvait un moteur turbocompressé à 4 cylindres à plat de 2,0 L qui génère 268 chevaux et 258 livres-pied de couple.

La controverse provient de la nouvelle CVT offerte en option avec la Subaru WRX 2015. Il ne s'agit pas seulement d'une boîte automatique, mais bien d'une CVT, pour l'amour de Dieu! Allez-y, essayez d'avaler la pilule...

Conduire la Subaru WRX 2015
Comme mon pied gauche ne trouvait aucune pédale d'embrayage pour s'amuser, j'ai appris à connaître la WRX sous un tout autre jour. Le problème, c'est que sa CVT cherche si désespérément à ne pas faire comme toutes les CVT ordinaires qu'elle finit par nous énerver. Les changements de rapport qu'elle simule sont secs et trop brusques, surtout quand on choisit le mode Sport Sharp (S#) à l'aide des boutons du système SI-Drive sur le volant (CVT seulement). Les sélecteurs de vitesses manuels contribuent eux aussi à rendre l'expérience plus détestable qu'agréable.

Tout n'est pas mauvais, cependant. La puissance linéaire qui fait bondir la Subaru WRX 2015 est fantastique, tandis que la réponse franche et rapide de l'accélérateur arrive comme une bouffée d'air frais. La direction est maintenant beaucoup plus précise, plus ferme et plus efficace. La WRX, dans l'ensemble, paraît mieux ficelée et plus équilibrée. Elle négocie les virages avec aisance (le roulis de caisse est quasi inexistant) et prend la trajectoire exacte qu'on veut lui donner, peu importe la vitesse à laquelle on roule.

Le moteur turbo de 2,0 L est amplement puissant. En fait, le seul avantage de la STI par rapport à la WRX, selon moi, est un meilleur freinage — sans compter qu'elle n'offre pas de CVT.

Extérieur et intérieur de la Subaru WRX 2015
Merci mille fois aux designers de la nouvelle WRX, qui est absolument sensas. Ils lui ont redonné son côté agressif en éliminant les ailes et le parechoc avant trop timides. On a ainsi l'impression que la WRX veut bouffer des smart sur son passage! Certes, j'aurais apprécié une prise d'air un peu plus grande sur le capot (dans le genre de la STI 2004-2005), mais en général, la voiture affiche vraiment un look sexy.

À l'intérieur, on se trouve en terrain connu. Le décor relativement sobre présente des matériaux de bonne qualité, mais on ne le qualifiera jamais de luxueux. La disposition des commandes et du bloc central est simple et conviviale, tandis que les sièges avant de type sport procurent à la fois confort et soutien. En revanche, il n'y a pas d'accoudoir central.

Les places arrière, très spacieuses, facilitent l'installation d'un siège pour enfant. L'ouverture des portières est aussi beaucoup plus grande qu'auparavant, ce qui m'a drôlement aidée à asseoir et à prendre mon garçon de 2 ans.

La Subaru WRX 2015 et la concurrence
La WRX fait encore une fois face à des concurrentes qui ont leurs propres fidèles disciples, à savoir la Volkswagen GTI, la Honda Civic Si et la Ford Focus ST. Les amateurs de Subaru seront toujours des amateurs de Subaru et la WRX connaîtra toujours du succès.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Subaru WRX 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Subaru WRX Sport Package 2015
    Subaru WRX Sport Package 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article